Victorieux, l'Impact commence les séries à domicile

Didier Drogba a marqué les deux buts de... (La Presse Canadienne, Graham Hughes)

Agrandir

Didier Drogba a marqué les deux buts de l'Impact, dimanche, permettant à la formation montréalaise de l'emporter et de s'assurer un début de séries à domicile.

La Presse Canadienne, Graham Hughes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Personne chez l'Impact de Montréal ne voulait apparemment retourner à Toronto. Devant un déficit d'un but qui les aurait forcés à disputer un match de premier tour éliminatoire dans la Ville Reine, les joueurs en bleu-blanc-noir sont sortis complètement transformés du vestiaire en deuxième demie et ont vaincu le Toronto FC 2-1, dimanche, grâce à deux buts de Didier Drogba dans un intervalle de deux minutes.

L'Impact (15-13-6) accueillera donc le TFC (15-15-4) jeudi soir au stade Saputo lors d'un match de premier tour des éliminatoires de la MLS. Le gagnant de cette rencontre accédera aux demi-finales de l'Est.

«La première demie n'a pas été bonne du tout. On avait du mal à jouer avec le ballon, on ne faisait pas nos jeux, on ne tentait que des longs ballons et on était un peu stressé», a analysé le défenseur Laurent Ciman, toujours aussi franc.

«Quand on est rentré dans le vestiaire, le groupe de leaders a pris ses responsabilité et l'entraîneur aussi et on est reparti complètement différent en deuxième demie. Quand on se bat l'un pour l'autre, on peut jouer du bon football et on a vu un Impact très différent.»

Drogba a été la grande vedette de cette remontée, la première de l'Impact vers une victoire cette saison quand il accorde le premier but (1-12-2) ou quand il tire de l'arrière à la mi-temps (1-8-1).

«Quand on fait bien pour avoir la possession du ballon, on a des joueurs dangereux comme Nacho (Ignacio Piatti) et Didier qui peuvent compléter», a rappelé l'entraîneur-chef de l'Impact Mauro Biello. «Si on se concentre pour faire ça, on va créer des occasions.»

Drogba a inscrit ses 10e et11e buts en 11 parties avec l'Impact lors des 54e et 55e minutes, faisant exploser de joie la salle comble de 20 801 spectateurs.

L'étoile en mission

Semblant être en mission, l'étoile ivoirienne a renversé les visiteurs avec deux buts presque identiques. Il a d'abord été le complice de Piatti en déviant la remise de l'Argentin de l'intérieur du pied vers le poteau éloigné. Il a ensuite semé l'hystérie dans la foule en y allant d'une déviation semblable sur une remise de Marco Donadel. «Qu'est-ce que je peux dire de plus sur Didier? C'est tout un joueur», a déclaré Biello, à court de mots.

Drogba a semblé se blesser avec moins de 10 minutes à faire après avoir été atteint à la cuisse droite par le défenseur du TFC Ahmed Kantari. Il est revenu sur le terrain, mais avait un peu de difficulté à se déplacer.

Le joueur désigné de l'Impact s'est fait rassurant après la rencontre et devrait être à son poste jeudi. «J'ai pris une semelle dans la cuisse. L'arbitre n'a pas vu le geste. Voilà. C'est dommage», s'est-il contenté de dire.

Un but de Jozy Altidore à la 45e minute avait placé l'Impact en désavantage au classement dans l'Est et il se dirigeait vers une sixième place et fort probablement une visite à Toronto. Sebastian Giovinco a donné des maux de tête aux défenseurs de l'Impact et le petit attaquant italien aurait pu briser les reins des locaux à lui seul en première demie n'eut été du travail du gardien Evan Bush. Ce dernier a réussi quatre arrêts dans le match, dont deux en première demie contre Giovinco.

«Il a fallu échanger des mots peu amicaux dans le vestiaire à la mi-temps pour commencer à jouer comme on devait le faire», a noté le milieu de terrain Nigel Reo-Coker.

L'Impact aura finalement la chance de disputer un premier match éliminatoire de la MLS devant ses partisans, lui qui s'était incliné à l'étranger en 2013 lors de son seul autre passage en éliminatoire. L'appui des partisans représente un avantage considérable pour les hommes de Biello puisqu'ils ont été bien meilleurs à domicile (11-4-2) qu'à l'étranger (4-9-4) cette saison.

De plus, en cinq duels contre le TFC cette saison, incluant ceux en championnat canadien, l'équipe à domicile a toujours eu le meilleur. «Ce sera notre premier match de séries à domicile et ce sera quelque chose de spécial, a admis le capitaine de l'Impact, Patrice Bernier. On est rentré par la grande porte et je pense qu'on a confirmé qu'on avait le talent pour aller loin.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer