Soccer: le Rouge et Or se la joue internationale

Samir Ghrib (au centre) et ses joueurs Kevin... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Samir Ghrib (au centre) et ses joueurs Kevin Cossette et Marc-Olivier Kouo-Dibongue sont curieux de voir le niveau de jeu de leurs adversaires de Paris-Sorbonne.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En plein début de saison des ligues civiles de soccer à Québec, les équipes universitaires du Rouge et Or sortent de leur sommeil estival pour un match international. La formation masculine de l'Université Laval affrontera celle de l'Université Paris-Sorbonne, lundi, au stade du PEPS, tandis que leurs consoeurs accueilleront les Huskers de l'Université du Nebraska, le mercredi 10 juin.

Le triomphe des filles de Québec au championnat canadien universitaire, en novembre dernier, continue à faire des petits. Après la sélection de six joueuses du Rouge et Or dans l'équipe canadienne pour l'Universiade, du jamais-vu, voilà que l'un des plus gros programmes universitaires américains vient se frotter aux championnes canadiennes.

«C'est la première fois en 20 ans d'existence qu'on va affronter une équipe forte comme celle-là. C'est le top!» s'emballe le pilote Helder Duarte. Souvent classées parmi les 10 puissances aux États-Unis, les Huskers sont six fois championnes de la conférence Big Ten.

«Je peux déjà vous dire qu'on va jouer défensif», s'esclaffe Duarte, lui-même ancien gardien, arguant que ses protégées ne se sont pas entraînées ensemble depuis mars. «C'est un match pris au sérieux par tout le monde. On ne va pas là pour faire de la figuration», assure-t-il.

Faire bonne impression

Il tient à faire bonne impression sur les visiteuses et leur sélectionneur, le Canadien John Walker. Car au fil des ans, les invitations lancées par Duarte à des équipes américaines de premier plan sont toujours restées lettre morte. Occasion à ne pas manquer de valoriser le soccer universitaire canadien aux yeux de nos voisins, croit-il.

Les Huskers effectueront une tournée de sept matchs en 13 jours au Québec et en Ontario, avec entre autres rendez-vous celui avec les Carabins de l'Université de Montréal, le 14 juin.

Côté masculin, l'aventure sera tout autre pour les doubles champions universitaires de l'Île-de-France. Ils restent à Québec, avec un match contre la formation U21 AAA du Phénix Des Rivières, deux jours plus tard. Puis l'expérience canadienne totale : la quinzaine d'étudiants de la Sorbonne assistera au match de la Coupe Memorial de hockey junior entre Oshawa et Kelowna, mardi.

«Ici, on a le sport-études. Là-bas, c'est plus le sport ou les études», résume l'attaquant du Rouge et Or, Marc-Olivier Kouo-Dibongue. Autant le soccer civil français est au sommet, autant le volet scolaire reste à développer.

L'entraîneur québécois Samir Ghrib en profitera pour évaluer ses recrues et même un joueur du camp adverse, Gregory Burnichon. Le Français s'est inscrit à la maîtrise en administration des affaires à l'Université Laval pour septembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer