Olivier Mathieu s'impose face aux Sags

Philipp Kurashev a su tirer son épingle du... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Philipp Kurashev a su tirer son épingle du jeu, en récoltant deux passes pour les Remparts.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Pont-Rouge) Menés en attaque par Olivier Mathieu, les Remparts ont complété leur balayage des Saguenéens de Chicoutimi en matchs préparatoires, remportant le quatrième duel 5-3, au Centre Joé Juneau, à Pont-Rouge, où la rencontre était présentée dans le cadre des festivités du 150anniversaire de la ville.

Avant même de se présenter dans le vénérable aréna de 50 ans vendredi, les Remparts avaient déjà enlevé leur série présaison contre la troupe de Yanick Jean. Le coup de balai aura permis aux hommes de Philippe Boucher de compléter leur préparation avec une fiche positive de 5-4.

Les Diables rouges n'ont toutefois pas amorcé la rencontre du bon pied, se faisant dominer 11-4 au chapitre des lancers en première période. Ils sont cependant parvenus à limiter les dégâts, alors que l'impasse persistait toujours après 20 minutes.

«Ç'a été très difficile en première. Je pense qu'il est temps que la saison commence. On a pratiqué correct cette semaine, mais ce n'était pas parfait. Et en deuxième, ç'a été le fun de voir l'avantage numérique et nos éléments offensifs prendre les commandes du match», a commenté l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Les Saguenéens avaient toutefois été les premiers à secouer les cordages en milieu de deuxième lorsqu'un lancer de Samuel Houde, partiellement arrêté par le gant d'Oliver Troop, s'était faufilé derrière le gardien. Péchant ensuite par indiscipline, les visiteurs ont vu les Diables rouges profiter de cette ouverture, inscrivant trois buts consécutifs, ceux d'Olivier Garneau, de Sam Dunn et le premier d'Olivier Mathieu, en avantage numérique.

«L'indiscipline nous a fait mal. Ils en ont profité. Donnons leur crédit. Ils ont bien exécuté sur l'avantage numérique. En première, on a travaillé. On a été solides sur la job, mais une game de hockey, c'est 60 minutes», a laissé entendre l'entraîneur-chef Yanick Jean, qui n'a pas hésité à faire réchauffer le banc à certains vétérans, en troisième.

Avant la fin de la deuxième, les deux rivaux de la 175 s'échangeaient un autre filet chacun, soit celui de Marc-Antoine Gagné, pour Chicoutimi, et le deuxième de Mathieu, qui a aussi récolté une passe lors du match. Tout le long de la rencontre, il s'est retrouvé au centre de l'action, se frottant à l'adversaire plus souvent qu'à son tour.

«Le coach m'a mis sur la ligne de Robidoux et c'est là que tout s'est mis à débloquer. Il est intense et quand tu joues avec un gars de même, c'est facile d'être intense», a soutenu l'ancien des Sea Dogs, qui n'a pas été «repêché en première ronde par accident», selon son entraîneur.

But refusé

En début de troisième, l'arbitre Guillaume Labonté a semé la consternation dans le Centre Joé Juneau, lorsqu'il a refusé un but au défenseur des Remparts Christian Huntley, après que la rondelle eut frappé le fond du filet et en eut ressorti. Ils ont immédiatement répondu avec le but d'Andrew Picco. Les Saguenéens ont ensuite rétréci la marque 5-3 quand Kevin Klima a trompé Olivier Chalifour (2/3), venu en relève à Troop (16/18), en troisième.

Les deux gardiens des Remparts étaient en quelque sorte en audition pour le poste d'auxiliaire à Dereck Baribeau. Ce dernier, à moins que son aventure avec le Wild du Minnesota ne perdure, devrait être en poste lors du premier match de la saison, au Centre Georges-Vézina, le 22 septembre.

NOTE : Quelques-uns des 21 joueurs originaires de Pont-Rouge qui ont évolué dans la LHJMQ ont été présentés avant le match. Du nombre, trois ont atteint la LNH : Jean-Marc Richard, Joé Juneau et Michel Petit...

***

Turcotte au principal camp des Islanders

Yanick Turcotte a assez bien fait au camp... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Yanick Turcotte a assez bien fait au camp des recrues des Islanders pour se mériter une invitation au camp du grand club.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Invité au camp des recrues des Islanders à titre de joueur autonome, Yanick Turcotte a suffisamment impressionné les dirigeants pour décrocher une invitation au camp principal, qui se mettait en branle, vendredi.

Affichant un cumulatif de 335 minutes de pénalité en trois saisons et demie avec Remparts, le produit de l'Arsenal de l'Académie Saint-Louis côtoiera donc les John Tavares, Jordan Eberle et autres Nikolay Kulemin. À New York, il rejoint également un autre attaquant originaire de Québec, Steve Bernier.

L'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, ne se dit pas surpris de voir Turcotte poursuivre l'aventure avec les Islanders, malgré son style de jeu robuste. «Quand je suis allé à Phoenix l'année passée voir Matt [Boucher] au camp des Coyotes, j'ai réalisé que chaque club amène un joueur à caractère physique à son camp d'entraînement ou son tournoi des recrues. Ensuite, il peut suivre au camp des professionnels. Je suis vraiment content de voir que c'est ce qui se passe avec Yanick.»

Boucher constate que les formations de la LNH font encore de la place pour ce type de joueurs, même si la bagarre tend à s'éliminer tranquillement du hockey. «La LNH, ce n'est pas une oeuvre de charité. Il n'a pas été invité là pour le fun. Il y a encore des gars qui le font au niveau junior et au niveau professionnel. Ce sont des Steve Ott, avec qui j'ai joué. Ce sont des gars de plus petit gabarit, qui jouent ce rôle-là, mais tout en pouvant aussi jouer des minutes. Tant mieux si Yanick peut le faire.»

Il se réjouit de l'opportunité obtenue par l'attaquant natif de Saint-Brigitte-de-Laval, reconnu pour son éthique de travail. «Yanick veut jouer professionnel. Il a travaillé très fort pour ça et il s'est amélioré depuis la fois où je lui ai donné la main pour lui confirmer son poste avec les Remparts. C'est un beau souvenir pour moi, parce que c'est le premier gars que j'ai confirmé à Québec.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer