MacDougall fête son retour

Evgeny Kiselev a brillé devant le filet des... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Evgeny Kiselev a brillé devant le filet des Remparts, les Screaming Eagles marquant leurs deux derniers buts dans un filet désert.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À sa première visite au Centre Vidéotron depuis qu'il a été échangé, le défenseur Ross MacDougall a marqué deux buts pour jouer un rôle déterminant dans la victoire de 5-2 des Screaming Eagles du Cap-Breton aux dépens des Remparts de Québec, mardi, devant 11 166 spectateurs, dont plusieurs participants du Tournoi pee-wee.

L'ancien des Remparts a inscrit le but décisif en première moitié de troisième période avec une touche en avantage numérique. Il s'agissait de ses cinquième et sixième buts en 13 matchs avec sa nouvelle équipe.

«Ross est un bon joueur. On a fini de payer la carte de crédit de la Coupe Memorial [de 2015], ça incluait Callum Booth et lui. Je ne suis pas surpris qu'il ait fait ça contre nous», a dit l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher.

«J'avais encerclé la date sur le calendrier. J'avais la grippe, dernièrement, je suis content d'avoir pu jouer. Ça faisait bizarre d'être de l'autre bord, ç'a été une belle journée. C'est une grosse victoire, surtout que "Geno" a été très bon, il aurait pu nous en priver», a raconté MacDougall en parlant du gardien des Remparts, Evgeny Kiselev.

Les Remparts ont bien failli réussir le tour de force d'aller chercher un point ou deux au classement, et ce, même si l'adversaire a eu le dessus 43-24 au tableau des lancers. Un fort début de troisième leur a permis de frapper à la porte, mais ils ne sont pas parvenus à briser l'égalité de 2-2. Auparavant, les Remparts avaient pris les devants 1-0 et 2-1, voyant cependant les visiteurs les rattraper à chaque occasion.

«En troisième, on a tendance à croire en nos moyens, à ne pas lâcher. On était là, on a eu deux poteaux, mais avec un peu plus d'exécution, on aurait une meilleure chance. "Geno" a fait ce qu'il fait depuis longtemps, il nous garde dans les matchs, soir après soir. On a concédé plus de lancers qu'on en a eus, et j'espère qu'on va trouver un moyen d'en avoir plus, mais présentement, on est un peu limité, côté offensif», a analysé Boucher.

Kiselev brille

Kiselev a brillé dans la défaite, cédant trois fois. Les deux derniers buts ont été inscrits dans un filet désert, les Remparts jouant alors le tout pour le tout. 

Philipp Kurashev (16e) et Olivier Garneau (14e) ont marqué pour les Remparts. Outre MacDougall, Adam McCormick, Giovanni Fiore et Peyton Hoyt ont compté pour les Screaming Eagles, qui disputaient leur troisième match d'un voyage de six en neuf jours. «Au lieu de faire cinq tournées au Québec, on a réduit le nombre à trois. Et dans ce voyage-ci, on fait l'aller-retour en avion. Pour nous, ça veut dire une économie de 50 heures en autobus. J'ai aimé comment les gars se sont comportés, on a eu beaucoup de tirs. Nous avons eu du succès, et c'est le succès qui attire les victoires et non pas l'inverse», a résumé l'entraîneur-Marc-André Dumont.

Le Tournoi pee-wee battant toujours son plein, les Remparts disputeront leurs deux prochains matchs à Drummondville, vendredi, et à Shawinigan, dimanche.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer