Saison régulière terminée pour Matthew Boucher

L'absence de Matthew Boucher (91), capitaine et meilleur... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'absence de Matthew Boucher (91), capitaine et meilleur marqueur des Remparts, est une lourde perte pour l'équipe.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la veille de sa visite chez le médecin, vendredi, les Remparts de Québec se faisaient déjà à l'idée que l'absence du meilleur compteur de l'équipe, Matthew Boucher, serait longue.

«On va espérer qu'il soit là pour les séries», disait l'entraîneur-chef Philippe Boucher au lendemain d'une défaite qui s'avère coûteuse. Pour l'instant, son fils souffre d'une entorse à la cheville droite, résultat d'une mauvaise chute en zone offensive dans le coin de la patinoire, mercredi, à Sherbrooke. Dans l'entourage de l'équipe, on ne redoutait pas une fracture, ce que des examens plus approfondis détermineront.

«Je vais être redondant, mais lorsqu'il manque un vétéran - comme Andrew Picco et Mathieu Ayotte - dans un jeune alignement, ça paraît. Alors, quand ton capitaine et meilleur marqueur ne sera pas là, ça va paraître», précisait Philippe Boucher.

Le numéro 91 connaissait encore une bonne saison avant de tomber au combat contre le Phoenix. Il menait l'offensive des Remparts avec 27 buts et 47 points en 51 matchs. L'an dernier, il avait bouclé sa première saison à Québec avec une récolte de 30 buts et 60 points.

«Matthew est un joueur important pour nous, il représente beaucoup pour l'équipe autant sur la glace qu'à l'extérieur», convenait l'entraîneur-chef.

Avec encore 15 matchs à disputer au calendrier régulier, les Remparts occupent le 10e rang du classement général avec 27 victoires et 58 points. Il n'y a jamais de bon moment pour perdre un joueur de ce calibre et la situation actuelle n'est pas différente.

«On veut se tenir le plus loin possible des cinq équipes de tête en première ronde des séries, on ne se le cachera pas. En fait, c'est la même chose pour à peu près tous les clubs de la 7e à la 18e position. On va voir si nos éléments clés seront présents dans les séries, mais c'est sûr qu'on aimerait voir ce qu'on pourrait y faire avec un alignement en santé, mais présentement, on est encore loin de ça.»

Boucher ne blâmait pas le joueur adverse pour la perte de son capitaine. L'incident s'est produit dans le feu de l'action, sans aucune intention malveillante.

«C'est malheureux pour Matt, mais ç'a juste mal tombé, c'était un jeu de hockey et non pas une séquence où l'on peut en vouloir au joueur de l'autre équipe.»

Pour l'heure, aucun rappel n'est prévu. Blessé à un genou, Jesse Sutton devrait retrouver sa place dans la formation, samedi, si la séance d'entraînement de vendredi se passe bien.

«Si certains joueurs pensent qu'ils n'ont pas eu leur chance, ils l'auront parce que Matthew jouait à toutes les sauces, sur le jeu de puissance, en désavantage, contre les meilleures lignes. On va donner l'opportunité aux gars qui sont ici, et si besoin est, on fera appel à des joueurs du midget AAA ou des Maritimes.»

Baribeau aussi

Boucher n'a pas été l'unique joueur à tomber au combat, mercredi. Le gardien Dereck Baribeau a aussi quitté le match en première période, incapable de se tenir sur sa jambe gauche. «On va prendre le temps de l'évaluer, comme on le fait avec Picco, mais on ne s'attend pas à ce que ce soit long», disait Boucher, qui devra rappeler un gardien de sa liste de réserve pour le match de samedi à Victoriaville.

Enfin, le défenseur Alexandre Drapeau ne ratera pas de match même s'il se fera replacer le nez, la semaine prochaine. «Comme plusieurs de nos joueurs, Alex est un guerrier. Il avait le nez sur le côté de l'oreille, l'autre soir, il saignait, il n'y a pas grand-chose qui l'arrête.»

Un peu de respect, s'il vous plaît!

Philippe Boucher (à droite) estime que son équipe... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 3.0

Agrandir

Philippe Boucher (à droite) estime que son équipe ne reçoit pas le crédit qu'elle mérite en cette saison de reconstruction.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Un peu de respect, s'il vous plaît! Philippe Boucher ne l'a pas dit ainsi, mais l'entraîneur-chef des Remparts estime que son équipe ne reçoit pas le crédit qu'elle mérite en cette saison de reconstruction. Il avait abordé brièvement le sujet après le match, mercredi, il est revenu sur le dossier, jeudi.

«Nous sommes 17e pour les buts marqués dans la Ligue, on est 10e au classement général et on a 27 victoires. Ça veut dire qu'on travaille et qu'on paie le prix. Je pense qu'on fait de bonnes choses, Ce n'est pas une critique, mais le manque de respect envers nos joueurs, je le sens quand je lis les journaux, quand j'entends les commentaires et dans la manière qu'on s'est fait traiter, mercredi», disait Boucher, qui a eu «clairement l'impression» de faire rire de lui à Sherbrooke, où les officiels ont longtemps attendu avant de siffler un arrêt de jeu quand le capitaine était étendu au sol et qu'Alexandre Drapeau avec le nez ensanglanté.

Selon lui, la reconstruction a jeté une ombre sur les succès de l'équipe en cette saison où le bas du classement leur était prédit. «On a parlé qu'on ne gagnait pas à la maison, qu'il n'y avait personne au Centre Vidéotron, qu'on volait des points et des victoires. Mais quand nos joueurs obtiennent-ils du crédit? Pas souvent. À ce que je sache, il y a eu quatre matchs de hockey à Québec la semaine dernière, et faites le calcul, mais il y a eu du monde et de bons spectacles, à part peut-être un peu moins samedi [troisième match en quatre jours]», racontait-il à propos de cette séquence ayant attiré 43 526 spectateurs au Centre Vidéotron.

Cela dit, il n'a pas l'intention d'être moins exigeant avec ses joueurs. Au contraire. «Si on joue comme on l'a fait mercredi, on ne gagnera pas beaucoup de matchs. Il faut continuer à payer le prix. On a gagné au pic et à la pelle, et ça vient avec des bleus, des sacs de glace, une larme et un peu de sang. C'est de valeur, mais c'est comme ça.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer