Kurashev rattrapé par la longue saison

Philipp Kurashev a connu un important ralentissement en... (Le Soleil, Caroline Grégoire,)

Agrandir

Philipp Kurashev a connu un important ralentissement en janvier ne cumulant que deux buts et deux passes au cours des neuf rencontres présentées depuis le début de la nouvelle année.

Le Soleil, Caroline Grégoire,

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En quatre mois avec les Remparts, Philipp Kurashev a déjà disputé plus de matchs qu'il n'en avait joué lors de sa plus longue saison, en Suisse. La baisse de régime de la recrue, après son retour du camp de sélection de l'équipe suisse précédant le Mondial junior, ne surprend donc pas l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Cumulant 14 buts et 21 passes en 44 matchs jusqu'à maintenant, Kurashev avait connu d'excellents mois de novembre et décembre, ayant récolté 11 buts et 10 passes pendant ces 19 matchs, pour une moyenne de 1,11 point par match. Il n'avait également été blanchi que quatre fois de la feuille de pointage.

En janvier, le centre de 17 ans a toutefois connu un important ralentissement, ne cumulant que deux buts et deux passes au cours des neuf matchs du mois de janvier (0,44 point par match). Il a de plus été infructueux dans six matchs.

«Combien de games a-t-il joué, l'année passée? Une quarantaine? Il n'est pas non plus retourné chez eux depuis août. Et il y a la déception d'avoir été retranché par l'équipe suisse. Même s'il n'a que 17 ans, c'est un compétiteur, Phil. Au championnat du monde, je suis sûr qu'il était là avec l'intention de faire l'équipe. Tu mets tout ça ensemble, avec un calendrier pas évident pour nous en janvier et je pense que ce sont des signes de fatigue. On essaie de gérer ça avec lui», a raconté l'entraîneur, au terme de l'entraînement des Remparts, au complexe Les 3 Glaces, mardi.

De son côté, Kurashev reconnaît que l'exigence du calendrier comprimé de la LHJMQ lui a demandé une certaine adaptation, à son arrivée à Québec.

«C'est plus dur qu'en Suisse, c'est certain, mais j'aime ça parce qu'il y a plus de matchs. Et j'aime jouer des matchs! Au début, je trouvais ça difficile, mais je m'y suis habitué», a soutenu le timide numéro 96 des Remparts.

Boucher pas inquiet

Chose certaine, Philippe Boucher ne s'inquiète pas du passage à vide que connaît son joueur, deuxième marqueur de l'équipe après le capitaine Matthew Boucher, qu'il voit animer l'attaque des Remparts pendant plusieurs saisons à venir.

«Il fait partie du futur de l'organisation. Et c'est un joueur de centre, ce qui est primordial pour nous autres. On veut être patients avec les Européens. On veut être patients avec nos jeunes joueurs. On l'a été avec lui en début de saison et ç'a bien été. On va continuer de l'être. Ce n'est pas alarmant, ce qui se passe, parce qu'il travaille. Il travaille dans les pratiques, dans le gym... Il est appliqué. Il écoute», a souligné l'entraîneur.

Ce dernier aurait toutefois pu devoir se passer de Kurashev, qui s'est blessé à une jambe, à la suite d'un contact sévère avec l'attaquant des Cataractes, Mathieu Olivier, dimanche. La dureté de la collision a d'abord fait croire à une longue absence. 

«Sur le coup, je l'ai vu du coin de l'oeil. Ça s'est passé sur la partie de la glace que je vois un petit peu moins. C'est sûr que lorsque tu le vois débarquer de la glace aidé par des coéquipiers et qu'il y a un avantage numérique qui s'en vient, ça fait peur. Mais Steve [Bélanger, thérapeute du sport] m'a rassuré rapidement que ce n'était pas sérieux», a raconté Philippe Boucher.

Kurashev, lui, ressentait encore l'effet du contact, deux jours plus tard, à l'entraînement, mardi matin. «Ça va de mieux en mieux chaque jour. Sur le coup, ç'a vraiment fait mal! Je l'ai vu venir, mais à la dernière minute, et je n'ai pu éviter le contact. C'était son genou sur ma cuisse. J'ai reçu des traitements entre les deux périodes et j'ai été capable de revenir au jeu. Je vais jouer à Moncton, vendredi.»

Lancer pour marquer

Ça tombe sous le sens : pour marquer des buts, il faut d'abord lancer ! C'est ce que l'entraîneur-chef des Remparts a tenté de faire comprendre à ses attaquants, dont les Européens Dmitry Buynitskiy et Philipp Kurashev, à la fin de l'entraînement quotidien de l'équipe, mardi. «Dimanche, j'ai trouvé plate ça plate de perdre comme ça. Si on avait mieux travaillé autour des buts et qu'on avait trouvé un moyen de mettre ça 2-0, ça n'aurait pas été la même game. Parce qu'on a eu nos chances», a jugé l'entraîneur, dont la formation s'est inclinée par la marque de 3-1, face aux Cataractes. Lors de ce match, les Remparts étaient également privés des services de Mathieu Ayotte, ce qui n'a pas non plus aidé. Le vétéran de 20 ans, absent de la séance par mesure préventive (épaule), mardi, purgeait le premier match d'une suspension de deux pour un coup porté à la tête de Jake Smith, dans le match de samedi, face aux Foreurs.

Le monde du hockey à Québec

Le monde du hockey sera à Québec lundi, où se tiendra le Match des meilleurs espoirs LCH/LNH, en vue du prochain repêchage. L'un des entraîneurs d'Équipe Cherry, Philippe Boucher, explique qu'il s'agit d'une date importante dans le calendrier des deux circuits. «Les dépisteurs, les dépisteurs-chef, les directeurs généraux adjoints et les directeurs généraux des équipes de la LNH vont être ici. Les agents de joueurs vont tous être là aussi. C'est l'un des rendez-vous annuels, avec le combine, où tout le monde se réunit. C'est rare que tu as tous les meilleurs espoirs sous un même toit. C'est pas la seule manière de les comparer, mais je pense que c'est un outil important pour les clubs de la LNH», a jugé le pilote. Originaire de Québec, le défenseur de l'Armada, Antoine Crête-Belzile, sera le seul espoir à faire briller le flambeau régional, pendant le match. «Ça aurait été le fun pour nos partisans, si ça avait été l'année de repêchage de Kurashev ou Coxhead. On verra l'année prochaine, avec la saison qu'ils vont avoir...», a laissé entendre le pilote des Remparts.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer