Remparts: un but refusé très coûteux

Les Remparts n'ont pas été particulièrement menaçants, vendredi,... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Les Remparts n'ont pas été particulièrement menaçants, vendredi, eux qui ont décoché 24 lancers sur le gardien des Voltigeurs, Olivier Rodrigue. Québec s'est incliné 2-1 en prolongation.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un but en désavantage numérique de Mathieu Sévigny à la deuxième minute de la prolongation a permis aux Voltigeurs de Drummondville de l'emporter 2-1 contre les Remparts de Québec, vendredi, devant la deuxième foule (11 869) en importance au Centre Vidéotron, cette saison. Mais c'est un but refusé qui faisait le plus jaser après le match!

Après un lent départ et une bonne jasette au premier entracte, les Remparts jouaient avec plus d'entrain en deuxième et Matthew Boucher pensait bien avoir créé l'égalité en touchant la cible, jusqu'à ce que son but ne soit annulé par un coup de sifflet trop hâtif.

«Il était très bon, mais vraiment bon! L'arbitre est venu m'expliquer le règlement, mais je fais du hockey depuis un petit bout temps, et l'intention de siffler, je la connais. La rondelle était à deux pieds du gardien. Ça nous est arrivé deux fois contre Rimouski et Saint-Jean, et la loi de la moyenne, je la trouve plate. Un sifflet, ce n'est pas révisable, mais il [l'arbitre] avait pointé deux fois dans le but. Il m'a dit que c'était son erreur. Je n'aime pas les excuses, mais après 60 minutes, c'est 2-1 Québec et tu ne vas pas en supplémentaire», disait l'entraîneur-chef Philippe Boucher, déçu de la tournure des événements.

Peu de tirs

Malgré ce jeu, les siens n'ont pas disputé leur meilleur match, pas plus que les Voltigeurs. Chacune des deux équipes n'a pas marqué en cinq jeux de puissance et il a fallu attendre la troisième période pour que l'une ou l'autre franchisse le seuil des 20 lancers.

«Je suis déçu de certains joueurs. Ross [MacDougall] joue du bon hockey pour nous, mais il a essayé d'en faire beaucoup trop. Ce à quoi on s'attendait au premier match du retour [de Noël], on l'a eu au deuxième. Des deux côtés, ça a été difficile au niveau de l'exécution», notait Boucher.

Sur le but décisif, MacDougall a cafouillé en zone offensive, permettant le surnombre qui allait conduire à la réussite de Sévigny.

«Il s'agit d'un moment incroyable, surtout que je viens du coin. Le classement est serré et comme on va être encore vendeurs, tous les points au classement sont importants», soulignait le fils de Pierre Sévigny. Ryan Verbeek avait déjoué Evgeny Kiselev en première et Mathieu Ayotte a été le seul marqueur des Remparts.

Le défenseur Benjamin Gagné affrontait ses anciens coéquipiers, dont Sévigny, qui a été son coéquipier pendant neuf ans. «C'est spécial un peu, mais sur la glace, tu n'y penses pas trop. C'est un feeling que je n'ai jamais eu auparavant, une petite compétition s'installe et, sans être amical, tu sais qu'il n'y aura pas de coup salaud. Je m'en veux surtout d'avoir raté quelques chances, j'aurais aimé que l'on gagne à mon premier match au Centre Vidéotron», soulignait le numéro 9 des Remparts.

Barré-Boulet à l'aise avec les rumeurs

À une semaine de la date limite des transactions, les noms de certains joueurs circulent toujours dans les rumeurs. À Drummondville, le meilleur marqueur des Voltigeurs, Alex Barré-Boulet (photo), est à l'aise avec cette situation.

«On entend parler de soi, mais on est là pour jouer au hockey, peu importe où. Je suis bien à Drummondville, mais si une équipe venait me chercher, je serais heureux d'y aller aussi. De toute manière, ce n'est pas ma décision, et je vais vivre avec ce qu'ils décideront», confiait le principal intéressé avant le match de vendredi.

L'auteur de 89 points, la saison dernière, n'a pas discuté de la situation avec l'entraîneur-chef et directeur général Dominique Ducharme, retenu au Mondial junior puisqu'il dirige l'équipe canadienne.

«Je n'ai pas vraiment jasé de cela avec lui, je le laisse se concentrer là-dessus, et si quelque chose survient j'en parlerai avec Steve [Hartley].»

Barré-Boulet se doutait bien qu'il serait un joueur intéressant pour les clubs adverses, notamment par la position au classement des Voltigeurs et par son âge. L'échange du capitaine Joey Ratelle, plus tôt ce mois-ci, a aussi montré le désir de rajeunissement des Voltigeurs.

 «Si j'ai la chance de gagner une coupe quelque part, j'aimerais ça, mais je serai tout aussi content de rester à Drummondville. Nous avons perdu notre capitaine, notre leader, il faut se concentrer avec les effectifs qu'on a, et jusqu'à maintenant ça va bien», ajoutait-il.

Hartley, qui dirige les Voltigeurs en l'absence de Ducharme, n'essayait pas d'étouffer les rumeurs.

 «Ça fait partie du hockey. Il y a des équipes qui appellent pour lui, mais on n'essaie pas de l'échanger. Si on a une offre difficile à refuser, Dominique va l'étudier avec ses deux associés», notait celui qui a travaillé pendant trois ans comme adjoint de Ducharme à Halifax avant de le retrouver à Drummondville.

En vitesse...

Les Remparts disputent leur dernier match de l'année 2016, samedi (14h) au Centre Vidéotron, contre les Olympiques de Gatineau...

Une radiographie n'a pas décelé de fracture à la main d'Alexandre Drapeau, qui n'est pas encore en mesure de revenir au jeu...

Parmi les huit absents, vendredi, chez les Remparts, on notait notamment Igor Larionov Jr, Yanick Turcotte, Louis-Filip Côté et Christian Huntley, en plus des joueurs habituellement retranchés...

Philippe Boucher, sur l'échange de Simon Bourque - qui passe de Rimouski à Saint-Jean : «Avec la défensive devant lui, Callum [Booth] recevra moins de lancers qu'avant Noël. Comme nous en 2015, le défi des Sea Dogs sera que tous leurs joueurs acceptent leur rôle»...

Après le congé du Nouvel An, les Remparts disputeront quatre matchs en cinq jours à Rouyn-­Noranda et à Val-d'Or...

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer