L'Océanic stoppe les Remparts

Le gardien Callum Booth a été bombardé de... (Collaboration spéciale Rémi Sénéchal)

Agrandir

Le gardien Callum Booth a été bombardé de 41 tirs dans la défaite des Remparts, mercredi, à Rimouski.

Collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) Une poussée de trois buts rapides en troisième période a permis à l'Océanic, malgré l'absence du capitaine Simon Bourque, de l'emporter 6-2 sur les Remparts, à Rimouski, mercredi. Avec un but et quatre passes, Tyler Bolland a été le meilleur chez les adversaires des Diables rouges, qui ont vu leur séquence victorieuse s'arrêter à trois.

Les Remparts venaient de créer l'égalité 2-2, avec le deuxième du match de Matthew Boucher en début de troisième, lorsque la tempête s'est élevée, dans le Colisée Financière Sun Life. Il n'aura fallu que 2:21 à Antoine Dufort-Plante, Daniel Hardie et Alexandre Grisé pour tromper la vigilance de Callum Booth, qui a été bombardé de 41 lancers dans le match, et mettre un terme aux espoirs des visiteurs. Ces derniers ont par la suite concédé un sixième filet (Carson MacKinnon), en désavantage numérique.

«Callum a fait des miracles et on a vraiment été bons dans les cinq premières minutes du match. Et c'est toujours la même chose. On a deux ou trois joueurs qui, s'ils frappent un poteau et que la rondelle ne rentre pas, arrêtent de jouer. Ce sont les mêmes coupables ce soir», a estimé l'entraîneur-chef Philippe Boucher, dont l'équipe conserve tout de même la première position de la division Est, en vertu d'une défaite de 3-2 des Cataractes face aux Islanders.

Les Remparts avaient été les premiers à secouer les cordages en deuxième, lorsque Matthew Boucher avait fait dévier une passe de Philipp Kurashev derrière Alexandre Lagacé. Il s'agissait d'un 18e point en 22 matchs pour la recrue des Remparts, qui allait en ajouter un 19e sur la seconde réussite du capitaine.

Solide droite sur le nez

Les esprits s'étaient ensuite échauffés, après qu'Olivier Garneau, victime d'un double-échec non puni, eut accepté une invitation d'Hunter Moreau de jeter les gants. Le joueur des Remparts, dont il s'agissait du premier combat dans la LHJMQ, a mis son adversaire K.-O. d'une solide droite sur le nez. Son adversaire a dû obtenir l'aide de coéquipiers pour quitter la glace.

«Il m'a donné un double-échec et il m'a invité, alors je n'ai pas refusé l'invitation. Mais peut-être que je vais y repenser deux fois avant de me battre. Cinq minutes, c'est quand même long sans jouer», a jugé Garneau.

La fin du deuxième engagement avait toutefois appartenu à l'Océanic, qui avait créé l'égalité 1-1 alors que Denis Mikhnin complétait une passe de Tyler Bolland venue de l'arrière du but.

Un second combat, mettant cette fois aux prises Mikaël Robidoux et Artem Maltsev, s'est ensuite engagé. Ces derniers avaient reçu des extrêmes inconduites additionnelles pour s'être livrés à un combat planifié. Leur soirée de travail s'était arrêtée là, ce qui a laissé les Remparts, déjà privés des services de Buynitskiy, Coxhead et Larionov, avec 11 attaquants pour terminer la rencontre.

Avant la fin de la deuxième, Bolland s'est démarqué dans l'enclave pour déjouer Booth du revers et donner l'avance aux siens pour la première fois dans le match. En première, un but avait en outre été refusé à Moreau parce qu'il y avait eu obstruction sur Booth.

Une première pour Renaud

Pour la première fois de sa carrière, l'entraîneur adjoint des Remparts, Daniel Renaud, se verra confier les rênes d'une équipe de la LHJMQ, lorsque la formation visitera le Titan à Bathurst, jeudi. «Ce n'est jamais arrivé à Québec parce que Philippe n'a jamais été suspendu, et ce n'est pas arrivé à Rimouski non plus, parce que c'est Donald Dufresne qui remplaçait Serge Beausoleil, au besoin. Ce sera donc la première fois», a confirmé le sympathique entraîneur, dont la dernière expérience en tant qu'entraîneur-chef remonte à l'époque où il dirigeait dans la structure intégrée de l'Intrépide de Gatineau.

Appelé à remplacer Philippe Boucher, qui sera en mission de dépistage au Challenge midget AAA/CCM à Gatineau, l'homme de hockey de 33 ans brisera la glace sur la route, ce qui ne semblait pas l'énerver outre mesure à la veille de sa grande première, mercredi. «La job d'un coach, ça se passe plus la semaine dans les pratiques. La game, ça appartient plus aux joueurs, alors pour moi, ça ne sera pas un gros changement. Je vais l'aborder comme un match habituel. Avec Marc [Fortier], ça va bien aller.»  Kathleen Lavoie

Cinq points pour Boland!

Tyler Boland a marqué un but et obtenu... - image 4.0

Agrandir

Tyler Boland a marqué un but et obtenu quatre mentions d'aide, mercredi.

«C'est vraiment une belle victoire, surtout après un trois en trois», a lancé Pierre Rioux après la victoire de 6-2 de l'Océanic contre les Remparts, mercredi à Rimouski. 

Rioux, qui remplaçait l'entraîneur-chef Serge Beausoleil retenu à Gatineau pour le Challenge midget, a remarqué beaucoup d'émotions lors de ce match. «On était vraiment émotifs et combatifs. On a trouvé le moyen d'amener les rondelles au filet, mais aussi d'amener du trafic au filet et ça a porté fruit pour nous autres.»

Même lors du but égalisateur des Remparts à la 13e seconde de la troisième période, ses troupiers n'ont pas baissé les bras. «On était positifs et confiants, a noté Pierre Rioux. Je pense que le résultat parle de lui-même.»

Rioux a souligné la performance exceptionnelle de Tyler Boland, qui a marqué un but et obtenu quatre mentions d'aide. «Depuis le début de la saison, je pense que peu importe les ailiers avec lesquels il joue, Boland est un gars qui a un excellent sens du hockey. C'est un gars qui est surtout capable d'être aux bons endroits et aux bons moments. Il a vraiment une lecture de jeu au-dessus de la moyenne!»

Rioux a également souligné le travail de son gardien, Alexandre Lagacé. «Je pense qu'on fait un bon travail en avant de lui. Je pense qu'on lui donne la chance de voir le premier lancer et il fait l'arrêt. Là où il est de loin meilleur, dernièrement, c'est qu'il se bat bien sur le retour, où il arrive à faire l'arrêt également. Sa confiance va en augmentant et tant mieux pour nous!»  Johanne Fournier (collaboration spéciale)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer