Les Remparts piqués dans leur orgueil

Le capitaine des Remparts, Matthew Boucher, s'est échappé... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le capitaine des Remparts, Matthew Boucher, s'est échappé avec seulement 50 secondes à faire en prolongation. Et il n'a pas raté sa chance, prenant de court le gardien des Saguenéens Xavier Potvin.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Piqués dans leur orgueil entre la deuxième et la troisième période, les Remparts de Québec ont comblé un déficit de deux buts dans les 20 dernières minutes pour ensuite l'emporter 3-2 en prolongation contre les Saguenéens de Chicoutimi, dimanche, devant 9865 spectateurs au Centre Vidéotron.

Matthew Boucher s'est échappé avec 50 secondes à faire pour mettre fin à une séquence de deux défaites de suite des siens à domicile. Il avait auparavant sonné le réveil avec un premier but en début de troisième.

Le capitaine relevait ainsi le défi lancé par l'entraîneur-chef Philippe Boucher et son adjoint Marc Fortier au second entracte, l'équipe tirant alors de l'arrière 2-0 et ne faisant rien qui vaille.

«Parfois, tu ne sais pas trop quoi leur dire. J'ai demandé à Marc de prendre la parole, ç'a été bref et touchant, il a parlé de fierté. Moi, j'ai challengé quelques joueurs. J'ai demandé à Callum [Booth] de fermer la porte, à Matthew de prendre charge de son trio, à Philipp [Kurashev] de jouer comme notre meilleur joueur, à nos vétérans défenseurs de mieux jouer et on a ensuite connu une très bonne troisième», a résumé l'entraîneur-chef.

Déficit effacé

Les Remparts ont affiché beaucoup plus d'intensité en troisième, Boucher fils et Dmitry Buynitskiy effaçant leur déficit. Jusque-là, ils n'avaient guère menacé le filet de Xavier Potvin.

«Nous avons surtaxé certains joueurs et on leur a donné du momentum en troisième avec quelques erreurs défensives et mentales. Ils n'avaient eu aucune chance de marquer, ou presque, depuis le début du match», a noté Yanick Jean, l'entraîneur-chef des Sags.

En prolongation, les Remparts ont donné un bon spectacle avant de voir leur capitaine Boucher trancher le débat. Il n'aurait pu le faire sans la contribution de Booth, qui n'a cédé que devant Ryan Verbeek et Jake Smith sur 30 lancers.

«Le trois contre trois, c'est quasiment un jeu d'essai-erreur. Il faut se replier, et ce n'est pas que je ne l'ai pas fait sur mon but, mais de rester en arrière m'a permis de partir tout seul. Ça fait du bien de gagner à la maison parce que, qu'on le veuille ou non, on en entend parler, que ce soit par notre coach, les médias ou dans les forums sur Internet, on n'a pas les yeux blindés là-dessus», a confié le numéro 91.

Le défenseur de 20 ans Raphaël Maheux a obtenu la troisième étoile. Il est revenu sur le discours de l'entraîneur-chef entre les deux périodes.

Boucher lance un défi

«Phil a challengé les vétérans et on a bien répondu. Si les vieux se donnent, les jeunes vont le faire aussi et c'est ce que ç'a donné en troisième. Mais il faut trouver un moyen de jouer 60 minutes», disait-il en indiquant que ses coéquipiers et lui partiraient pour les Maritimes «avec un sourire dans la face»...

Boucher père s'en réjouissait, d'ailleurs. «Lorsqu'on patine, on a une bonne équipe, et c'est pour ça qu'on est revenus de l'arrière. Le message était d'aller chercher une victoire avant de prendre l'autobus, car on s'embarque dans un voyage qui ne sera pas facile. On s'en va jouer contre une équipe qui vient de marquer 10 buts [et perdu]», a précisé le coach.

Les Sags s'inclinaient une deuxième fois en l'espace de 24 heures, mais Jean était moins choqué que lors de la défaite de la veille aux mains des Tigres. «Est-ce qu'on est contents? Non. Mais c'est beaucoup plus satisfaisant qu'à Victoriaville, on a rebondi de belle manière», a-t-il ajouté.

Coxhead au repos

Andrew Coxhead a été rayé de l'alignement des... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Andrew Coxhead a été rayé de l'alignement des Remparts pour une première fois de la saison, dimanche.

Le Soleil, Yan Doublet

Le nom de la recrue de 16 ans Andrew Coxhead a été rayé de l'alignement des Remparts pour une première fois de la saison, dimanche. «Avant qu'il parte au Défi mondial des moins de 17 ans, il avait joué quatre matchs en cinq jours, dont un trois en trois. Dernièrement, il n'avait pas la même fougue, la même réaction, il avait besoin d'un repos», a expliqué l'entraîneur-chef et directeur général Philippe Boucher. La nuit portant réflexion, il n'a pas retranché l'ailier droit Derek Gentile, inscrit sur la quatrième ligne de la feuille de match. «On avait aussi failli faire rater une rencontre à Ross [MacDougall], et depuis, il joue bien», a dit Boucher, en espérant que le numéro 27 aura capté le message lancé à son endroit. Il a été promu sur la première ligne pendant le match.

Saguenéens: pas de statu quo

Yanick Jean a rappelé que le statu quo n'était pas... (Arcchives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 5.0

Agrandir

Yanick Jean a rappelé que le statu quo n'était pas une option pour les Saguenéens.

Arcchives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

À quelques semaines du début de la période des transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Yanick Jean a rappelé que le statu quo n'était pas une option pour les Saguenéens. La balle est présentement dans le camp des joueurs pour savoir ce qu'il fera. En plus d'espérer l'arrivée du Russe German Rubstov, qui a récemment visité Saguenay lors de la Série Canada-Russie, il doit composer avec l'idée que son leader Nicolas Roy ne sera pas de retour, la saison prochaine. «Le statu quo ne sera pas une option, il y aura des mouvements à faire, mais on n'est pas encore là et il reste beaucoup d'eau à couler sous les ponts», a dit l'entraîneur-chef et directeur général en précisant que le dossier Robstov sera réglé avant le 6 janvier, la date limite des échanges.

En vitesse

Jonathan Bourcier jouait pour les Sags la saison... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 7.0

Agrandir

Jonathan Bourcier jouait pour les Sags la saison dernière.

Le Soleil, Erick Labbé

En plus d'Andrew Coxhead, les autres absents des Remparts étaient Étienne Verrette, Igor Larionov Jr, Aaron Dutra et Ethan Crossman... Yanick Jean sur Jonathan Bourcier, nouveau 20 ans des Remparts : «Jo a été très bon pour nous l'an passé, la seule raison qu'on l'a échangé, c'est parce qu'on s'est rendu compte dans les séries que notre top 6 était trop petit. Outre cela, on l'aurait gardé»... Nicolas Roy a raté les deux derniers matchs des Saguenéens. «Il est un leader incroyable. Avec Nicolas, on sait ce qu'on achète, il est constant», a indiqué Jean à propos de celui qui a amassé 18 points dans la récente séquence de six victoires de suite des Sags... Les Remparts disputeront trois matchs en trois jours à Halifax, à Saint-Jean et à Charlottetown à compter de jeudi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer