Une victoire signée Jesse Sutton

Les Huskies se sont vu refuser un but... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les Huskies se sont vu refuser un but en première période en raison d'un bâton plus haut que la barre transversale.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Disputant de loin son meilleur match dans l'uniforme des Remparts, l'attaquant Jesse Sutton a inscrit un tour du chapeau dans une victoire de 4-3 en prolongation sur les Huskies de Rouyn-Noranda devant 8231 amateurs, au Centre Vidéotron, vendredi.

Inspiré par le décès récent de sa grand-maman, Sutton a dédié sa performance à cette dernière, pointant même vers le ciel après son premier but. En trois saisons avec les Remparts, le Terre-Neuvien de 18 ans n'avait, jusqu'ici, inscrit que cinq buts en 77 matchs.

«C'était un bel effort d'équipe. On jouait contre la meilleure équipe de la ligue et les champions en titre. On voulait passer le message qu'on n'était pas une équipe qui allait se contenter d'être spectatrice, mais qui était là pour gagner», a affirmé le héros du match, qui dit être moins passif en récupération de rondelle, cette saison.

Seul autre marqueur des Remparts, la recrue suisse Philipp Kurashev avait été le premier à tromper la vigilance de Samuel Harvey, après avoir complété une passe parfaite de Dmitry Buynitskiy, à peine 57 secondes après le début du match.

La réplique des Huskies est survenue en début de deuxième, alors qu'Alexandre Fortin a battu Callum Booth d'un tir précis du cercle des mises en jeu. Cette réussite allait donner le ton au deuxième tiers qui a été largement dominé par les visiteurs, qui ont dirigé 12 tirs vers le filet contre seulement 4 pour les Remparts. Même que le premier lancer des Remparts en direction de Harvey est survenu avec 5:46 à faire dans l'engagement. Vingt et une secondes plus tard, Philippe Myers donnait une avance de 2-1 aux Huskies sur un retour de lancer de Fortin.

«Il y a des joueurs qui vont jouer chez les professionnels de l'autre côté [...] Ça fait qu'il y a des bouts où tu vas regarder la tempête passer. Et il y a eu des bouts comme ça. Pas en première période, mais en deuxième période, ç'a été plus difficile. Les joueurs le savaient et on ne s'est pas laissé décourager avec le temps de possession», a constaté l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Avant la fin de la période, Sutton a égalé la marque avec le premier de ses trois buts. À la suite d'une belle poussée sur l'aile gauche, il a battu Harvey entre les jambières, en avantage numérique. Son deuxième filet est survenu en désavantage numérique, au début de la troisième. Se servant de sa vitesse, il s'est démarqué d'un défenseur pour se présenter seul devant le gardien, qu'il a mystifié du côté de la mitaine.

Denis force la prolongation

Les visiteurs ont forcé la prolongation à 5,8 secondes de la fin du match, sur un tir de la pointe de Bruno-Carl Denis. Sutton a tranché le débat à 4:10 de la prolongation sur une autre belle pièce de jeu individuelle. Du coup, il infligeait aux Huskies une troisième défaite consécutive pour la première fois depuis mars 2015. Ils ont d'ailleurs été détrônés du premier rang de la LHJMQ par l'Armada de Blainville-Boisbriand.

En l'emportant, les Remparts sont passés devant les Islanders de Charlottetown et ont grimpé au cinquième rang de la LHJMQ, avec 26 points. «C'est un peu surréaliste. En marchant dans le corridor après la game, j'ai dit à Marc [Fortier] et à Dan [Renaud] : "On vient de battre les champions défendants." Je ne suis pas un gars de classement, mais je pense que je vais prendre une minute pour le regarder demain matin! Nos joueurs peuvent être fiers», a conclu Boucher, qui a vu son fils Matthew stoppé par Harvey lors d'un tir de pénalité en prolongation.

Le succès des Huskies passe par le repêchage

Rares sont les équipes qui arrivent à se maintenir au sommet au lendemain d'une conquête de la Coupe du Président. C'est pourtant ce que les Huskies ont réalisé jusqu'à maintenant.

Selon leur directeur général et entraîneur-chef Gilles Bouchard, il n'y a qu'une seule façon d'expliquer ce succès et c'est par le repêchage. «On avait un bon noyau de joueurs de 18 ans, l'an passé. Ces gars-là ont tous 19 ans, cette année. La preuve, c'est qu'on avait sept gars dans des camps de la LNH, cet automne. Ce qui est important, c'est qu'on est parvenus à se maintenir en haut, malgré le nombre de blessures qu'on a eues à la défense. Là, il ne manque plus que Jacob Neveu.»

Son défenseur, qui se remet d'une blessure à la cheville, a été victime d'une phlébite au mollet de la même jambe et devra prendre des anticoagulants jusqu'en janvier. À l'exception de ce dernier, la brigade des Huskies affiche maintenant complet, avec les retours de Philippe Myers (Philadelphie) et Jérémy Lauzon (Boston) de leurs camps professionnels.

«On est content de la manière dont ça s'est passé en leurs absences et on est fiers de la manière dont nos jeunes ont répondu. On a joué la plupart de nos matchs avec seulement deux vétérans à la défense. Les gars ont fait le travail. C'est positif pour notre équipe. Nos jeunes ont pris confiance.»

Bouchard est donc optimiste de voir encore une progression au sein de sa formation et ne sait pas quels gestes seront nécessaires lors de la prochaine période de transactions. «On n'a pas joué avec notre équipe à date. Fortin est revenu de la LNH [Chicago], il a joué deux matchs, a été suspendu quatre matchs. Lui est revenu, moi je suis parti à Sault-Sainte-Marie [Défi mondial des moins de 17 ans], puis je suis revenu. Nos défenseurs Myers et Lauzon viennent de revenir. On va jouer des games et on verra en temps et lieu...»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer