L'ex-Océanic Andrew Picco s'amène chez les Remparts

Philippe Boucher a fait l'acquisition du défenseur Andrew... (Océanic de Rimouski)

Agrandir

Philippe Boucher a fait l'acquisition du défenseur Andrew Picco (au centre) de l'Océanic de Rimouski. Il a cédé en retour son choix de troisième ronde en 2017.

Océanic de Rimouski

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Remparts ont fait l'acquisition du défenseur Andrew Picco, de l'Océanic de Rimouski. Lui qui avait failli se tuer en chutant d'une falaise, cet été. Et qui a quitté l'Océanic, il y a trois semaines, alors que son temps de jeu diminuait à vue d'oeil.

«Il y a une grosse rivalité entre Québec et Rimouski, mais il existe aussi des bons liens entre les deux organisations et on peut se dire la vérité. On a pris nos informations sur le joueur, sur le genre de personne qu'il est et il n'y a aucun drapeau rouge pour nous», assure le directeur général et entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, qui a cédé en retour son choix de troisième ronde en 2017.

Boucher et son homologue Serge Beausoleil sont d'anciens collègues, du temps où Boucher était directeur général à Rimouski et Beausoleil seulement entraîneur-chef. Les deux hommes de hockey junior ont donc mis cartes sur table et Boucher a pu discuter avec le joueur et son agent avant de concrétiser la transaction.

Andrew Picco est originaire de Marystown, à Terre-Neuve. L'arrière... (Océanic de Rimouski) - image 2.0

Agrandir

Andrew Picco est originaire de Marystown, à Terre-Neuve. L'arrière de 19 ans en est à sa quatrième saison dans la LHJMQ.

Océanic de Rimouski

L'arrière de 19 ans originaire de Marystown, à Terre-Neuve, en est à sa quatrième saison dans la LHJMQ. Il a disputé 169 rencontres dans l'uniforme de l'Océanic pour une récolte de 43 points. «C'est un gars d'expérience qui a vécu l'année de la Coupe Memorial avec Rimouski [en 2015]. Amener un gros bonhomme d'expérience dans notre alignement va nous aider», croit Boucher.

En juin, Picco a frôlé la mort après qu'une chute d'une centaine de mètres dans un précipice l'a laissé avec des fractures à la mâchoire et aux orteils, en plus d'importantes lacérations sur le corps. Lui et des amis célébraient la sélection de Nathan Noel au repêchage de la LNH.

Peu utilisé cette saison

Il accusait ainsi du retard sur la remise en forme en début de campagne et n'a joué que six matchs avec l'Océanic cet automne, Beausoleil réduisant son temps d'utilisation parce qu'«il n'est pas au sommet, au niveau où il devrait être», a expliqué le coach, au lendemain de la désertion de Picco.

Retourné dans la ligue junior A des Maritimes, à Campbellton, Picco a retrouvé un statut de joueur affilié, ce qui a permis à l'Océanic de l'échanger aux Remparts avant l'ouverture officielle du marché des transactions, le 18 décembre, malgré ses 19 ans. Il n'a toutefois droit de jouer qu'encore 10 parties d'ici Noël avec Québec, avant que son statut ne redevienne celui d'un joueur régulier.

Le patineur de 6' 3'' et 216 lb était déjà à Québec, lundi, et s'entraînera en compagnie de ses nouveaux coéquipiers, mardi matin, au Centre Vidéotron. Boucher estime sa forme actuelle à 80 % et n'a pas d'inquiétude pour «l'aider à aller chercher les 20 % qui lui manquent».

Picco sera utilisé dans un ou deux des trois matchs des Remparts cette semaine au Centre Vidéotron, soit contre Acadie-Bathurst (8-8-2), mercredi, Rouyn-Noranda (13-3-2), vendredi, ou Rimouski (9-9-1) samedi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer