Les Remparts à Rimouski sans Booth

Moins de 48 heures après une victoire de... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Moins de 48 heures après une victoire de 5-2, Evgeny Kiselev sera encore devant le filet des Remparts pour le match contre l'Océanic, dimanche après-midi à Rimouski.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la recherche d'une cinquième victoire de suite, c'est sans leur gardien numéro 1 Callum Booth que les Remparts de Québec se rendent à Rimouski, dimanche après-midi (15h), pour y affronter l'Océanic une seconde fois en fin de semaine.

Les Remparts n'y perdent cependant pas trop au change, puisqu'ils misent sur les services en relève d'Evgeny Kiselev, efficace à ses deux derniers départs. Au lendemain d'un gain de 5-2 contre la formation du Bas-Saint-Laurent où il était l'auxiliaire de Kiselev, Booth était absent de la séance d'entraînement tenue au Pavillon de la jeunesse, samedi.

Pendant qu'il s'exerçait en gymnase, le vétéran de 19 ans était remplacé par Olivier Chambly, rappelé des Forts de Chambly (LHJQ), samedi matin. Ils ont aussi invité l'attaquant Thomas Caron (midget AAA) pour la fin de semaine.

«On peut s'offrir le luxe de prendre notre temps avec Callum, on veut faire vraiment attention avec lui et s'assurer qu'il soit à 100 % à son retour et non pas à 80 %. On veut aussi donner de l'action à "Geno", dont le défi est de connaître deux bons départs de suite», a expliqué l'entraîneur-chef Philippe Boucher, qui n'est pas inquiet de l'état de santé de Booth.

Kiselev aura donc l'occasion de mettre son grain de sel, dimanche au Colisée Financière Sun Life, dans ce qui serait une cinquième victoire de suite si les Remparts devaient l'emporter. Boucher refusait de s'emballer, sachant que l'adversaire avait disputé un fort match, vendredi, malgré sa défaite de 5-2.

«Si on veut continuer à se donner des chances de gagner, il y a des choses qu'on doit mieux faire que vendredi. Si je me base sur ce que Serge [Beausoleil] dit, son équipe joue très bien à la maison. Il faudra être prêts, car même si le score ne l'indique pas, ça aurait pu aller d'un bord ou de l'autre. Ils ont eu des chances et ont été bons dans toutes les facettes, mais c'est allé de notre bord, on va le prendre...»

Pas de complaisance

Alors que l'on s'attendait à un début de saison difficile, les Remparts surprennent les «experts» avec leur cinquième position avant les matchs de samedi à travers la LHJMQ. Mais Boucher ne veut surtout pas que ses joueurs se complaisent dans les dernières victoires.

«Est-ce que je m'attends à ce qu'on puisse avoir la chance de remporter régulièrement une cinquième victoire de suite? Non. Et ça ne veut pas dire qu'on va challenger Shawinigan en tête de notre division. Ça n'arrivera pas, il faut être réaliste. Ç'a été pénible après Noël, l'an passé, mais c'est le fun de voir que les jeunes qu'on avait identifiés, comme les Côté, Gentile et Huntley, progressent. [Philipp] Kurashev vient juste d'avoir 17 ans, mais il joue aussi du bon hockey. C'est le fun de voir qu'on est à deux points de Saint-Jean.»

Une belle carte de visite pour Boland

À la lecture des statistiques de la LHJMQ, samedi matin, Tyler Boland occupait le premier rang des marqueurs du circuit avec 23 points. Le vétéran de 20 ans de l'Océanic de Rimouski ne prend aucun crédit personnel pour ce fait d'armes.

«Je parviens juste à me trouver à la bonne place au bon moment et j'évolue avec de bons joueurs, autant en avantage numérique que sur mon trio régulier. Oui, mon nom apparaît souvent sur la feuille de pointage, mais ce n'est pas l'affaire d'un seul joueur, tout le monde contribue», confiait Boland en marge de la série de deux matchs contre les Remparts.

Il pensait notamment à Dylan Montcalm, qui ne lui concède qu'un point (22 contre 23). Mais au-delà de son rôle offensif, c'est aussi son statut qui lui plaît. «Si je compare avec l'année de la Coupe Memorial [2015] où j'étais l'un des plus jeunes, c'est bizarre d'être le plus vieux, mais on s'y habitue assez vite.»

Jamais repêché

Boland n'a jamais été repêché par la LNH ni invité à un camp d'entraînement. Sa présence au sommet de la liste des marqueurs lui permet de se faire connaître un peu plus.

«Tout joueur junior souhaite avoir la chance de goûter au hockey professionnel, mais je ne contrôle pas les invitations. Je ne peux que me concentrer sur mon jeu. Évidemment, je ne me plains pas de mes succès offensifs jusqu'à présent, mais si on pouvait en gagner quelques-unes, ça nous remettrait sur la bonne voie.»

Car ses objectifs sont partagés entre les siens et ceux de l'équipe. «Il s'agit de ma dernière saison, alors je veux gagner à nouveau et ressentir les mêmes sensations qu'il y a deux ans lorsque nous avons soulevé la Coupe du Président. Je sais que la route est longue pour s'y rendre. Sur le plan personnel, peu importe ce que je fais, ça ne peut qu'aider l'équipe.»

L'entraîneur-chef Serge Beausoleil n'avait que de bons mots pour son ailier droit, qu'il qualifiait de joueur entier. «On l'a élevé depuis qu'il est arrivé ici de Terre-Neuve à 17 ans, on l'a toujours apprécié et je suis très content de ce qui lui arrive. Il y a souvent eu de la demande pour lui, mais on n'a jamais acquiescé à cela parce qu'il répond à nos valeurs. Tyler est parfaitement au courant de son identité.

«Je n'ai pas de réponse sur la suite de sa carrière, il faudrait demander aux recruteurs de la LNH, mais je sais ce qu'ils regardent, cependant, et il doit continuer à améliorer ses marquages défensifs. Il patine bien, possède un bon lancer des poignets et voit bien la patinoire, ce sont de belles qualités à avoir.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer