La victoire fait foi de tout chez les Remparts

Le vétéran des Remparts, Alexandre Drapeau, apprécie au... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le vétéran des Remparts, Alexandre Drapeau, apprécie au plus haut point l'ambiance dans le vestiaire de la formation québécoise. Surtout après les trois victoires de la fin de semaine.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) De retour au Centre Vidéotron après une séquence inespérée de trois victoires en trois soirs, la fin de semaine dernière, Philippe Boucher ne cachait pas sa satisfaction envers ses jeunes Remparts, mardi, sans pour autant s'asseoir sur les succès des siens.

Les visages étaient souriants, mardi matin, au Centre Vidéotron, autant pendant qu'après l'entraînement matinal des Remparts. Les hommes de Philippe Boucher sont revenus d'un long voyage en autobus, dimanche soir, forts de trois victoires en trois soirs à Drummondville, Sherbrooke et Gatineau. Tant et si bien qu'ils pointent maintenant au cinquième rang du classement général de la LHJMQ avec une récolte de 17 points en 14 matchs. 

«Est-ce qu'on s'attendait à connaître la fin de semaine que l'on a eue? Pas vraiment», a reconnu le pilote des Remparts, qui a préféré regarder des estrades l'entraînement mené par son adjoint Marc Fortier, mardi. «Un trois en trois, ce n'est jamais facile, même à des niveaux supérieurs. Je l'ai fait comme joueur dans la Ligue américaine et ce n'était facile pour personne, surtout sur la route. D'être passé au travers de ça, c'est vraiment encourageant.»

À la suite d'une intense session de patinage à la fin de l'entraînement, mardi, plusieurs Remparts sont restés peaufiner leurs échappées et lancers sur Evgeny Kiselev, chaque but étant accueilli par de bruyants applaudissements du reste du groupe. 

«C'est là que tu vois que du hockey junior, quand tu gagnes, c'est vraiment plaisant», a résumé le vétéran Alexandre Drapeau à sa sortie de la glace. «Tout le monde est heureux, tout le monde fait des blagues. Mais il faut trouver un juste milieu entre avoir du plaisir et travailler en même temps. Aujourd'hui, on l'avait.»

Des propos qui rejoignaient ceux de son entraîneur quelques minutes plus tôt. Autant Boucher a fait confiance à son groupe pour se relever sans changements drastiques après des revers consécutifs contre Chicoutimi et Shawinigan, autant il s'attend à ce que ses ouailles gardent la pédale au plancher malgré les succès obtenus dans la dernière semaine. 

La même préparation

«Ce n'est pas parce qu'on perd 6-0 contre Shawinigan qu'il faut être vraiment down et changer nos habitudes, et ce n'est pas parce qu'on en gagne trois en ligne qu'il faut être vraiment high. Il faut toujours se préparer de la même manière.»

L'entraîneur des Remparts s'est d'ailleurs permis, mardi, d'inscrire les numéros de chandail de certains joueurs pouvant en donner plus, sur le tableau dans le vestiaire. Pour la plupart, des joueurs de deuxième année qui n'ont pas une énergie aussi contagieuse que l'an dernier.

À quelques jours d'un duel contre l'Océanic au Centre Vidéotron, Boucher est aussi conscient que sa troupe a joué ses meilleurs matchs sur la route cette saison. «J'aimerais vraiment ça qu'on montre notre vrai visage à nos partisans à compter de vendredi. On va en parler avec les joueurs», a-t-il dit, soulignant qu'une routine difficile à expliquer s'installe souvent d'une année à l'autre à savoir si une équipe sera plus à l'aise comme hôte ou visiteuse.

Un changement de position révélateur pour Drapeau

Muté à l'avant en raison de quelques blessures et de l'absence d'Andrew Coxhead, parti au Championnat du monde des moins de 17 ans, le défenseur Alexandre Drapeau impressionne l'équipe d'entraîneurs des Remparts. 

«Il a eu toute une fin de semaine. On parle souvent de Yanick [Turcotte] qui sécurise certains de nos joueurs, mais c'est aussi beaucoup venu de Drapeau», a souligné Philippe Boucher au sujet de son vétéran de 19 ans. 

Ce dernier fait si bien à l'avant que le pilote des Remparts n'exclut pas de le garder à cette position, même lorsque tout le monde sera en santé. «Ce n'est pas moi, en ce moment, qui irais dire à Alexandre Drapeau qu'il n'est pas de l'alignement», a imagé Boucher. 

Le principal intéressé avoue d'ailleurs se plaire à sa nouvelle position. «Je pense que je suis davantage capable d'amener mon côté physique à l'attaque qu'à la défense. Je fais de la place aux autres et les autres produisent», a-t-il mentionné, pointant de récents filets de Mikaël Robidoux et Sean O'Brien lorsqu'il se trouvait sur la glace. 

Expérience limitée

Outre quelques parties de séries, le printemps dernier, avec les Remparts, l'expérience de Drapeau est limitée à sa nouvelle position. «Le plus difficile, c'est le côté cardio. En défense, parfois, tu as le temps de reprendre ton souffle. En attaque, tes jambes bougent tout le temps. Il faut que tu sois prêt mentalement et physiquement.» 

De ce côté, le joueur originaire de Mont-Joli est bien servi par la condition physique exemplaire avec laquelle il s'est amené au camp d'entraînement des Remparts cette année. Philippe Boucher l'avait mis au défi à ce sujet à la fin de la saison dernière, et le vétéran ne l'a pas déçu. «Il est resté s'entraîner à Québec cet été et depuis le début de la saison, il arrive presque à l'aréna avant nous», a relaté Boucher, mardi. «Il ne laisse rien au hasard et ça fonctionne. C'est un meneur et un exemple pour nos jeunes.»

Booth a congé d'entraînement

Blessé à la jambe droite, dimanche, dans la victoire contre les Olympiques, Callum Booth n'était pas sur la glace, mardi. N'ayant pas amené de gardien en renfort pour le court entraînement, les Remparts ont plutôt opté pour une coriace toile bleue trouée pour garder le filet opposé à Evgeny Kiselev. Sans préciser la nature exacte de la blessure de Booth, Philippe Boucher s'est montré rassurant, estimant que le gardien de 19 ans devrait être de l'entraînement de jeudi, les Remparts obtenant un congé, mercredi. Blessé à la hanche depuis le 25 septembre, Igor Larionov Jr a pour sa part repris l'entraînement avec ses coéquipiers, portant un chandail vert lui évitant tout contact.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer