Remparts 3/Voltigeurs 2: un but gagnant à 100$

Le gardien des Remparts Callum Booth a tenu... (Collaboration spéciale, Nancy Lavoie)

Agrandir

Le gardien des Remparts Callum Booth a tenu le fort en troisième pour permettre à ses coéquipiers marquer le but vainqueur dans la dernière minute.

Collaboration spéciale, Nancy Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Battus 10-2 au deuxième match du calendrier, les Remparts de Québec ont réussi à prendre leur revanche sur les Voltigeurs de Drummondville, vendredi au Centre Marcel-Dionne, quand le défenseur Christian Huntley a marqué le but vainqueur avec 57,1 secondes à écouler au tableau.

Les Remparts commençaient ainsi sur une note positive une tournée de trois matchs en trois jours, et ce, après avoir disputé l'un de leur pire match (défaite de 6-0 contre Shawinigan) de la jeune saison, mercredi 

«Il fallait se souvenir de ce que Drummondville avait fait, on n'avait pas vraiment aimé ça, mais ce soir, on a bien fait cela. Sur la route, on joue du bon hockey et nous étions prêts en début de match», expliquait l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Huntley (2e) a brisé une égalité de 2-2 en fin de rencontre lorsqu'il a profité d'un retour de lancer de Yanick Turcotte, qui avait tiré sur la jambière extérieure du gardien, une technique pratiquée cette semaine. Cette réussite coûtera 100 $ à l'entraîneur-chef...

«À Chicoutimi [dimanche], on avait trop lancé dans la mitaine du gardien. Je ne raconte pas souvent d'anecdotes, mais l'année de la Coupe [Stanley], à Pittsburgh, ça comptait comme un revirement lorsqu'on faisait cela, sauf qu'à chaque fois qu'on lançait sur la jambière du gardien, les entraîneurs mettaient 100 $ dans le pot. Les gars ne le savent pas, mais ça vient de me coûter 100 $, surtout qu'il s'agit du but gagnant en plus», rigolait Boucher.

Les Remparts ont bien entrepris le match, s'offrant une avance de 2-0 dans les 20 premières minutes. Les Voltigeurs ont réduit l'écart à 2-1 en deuxième avant de créer l'égalité 2-2 en début de troisième. Le gardien Callum Booth a tenu le fort, ce qui a ensuite permis à ses coéquipiers de marquer dans la dernière minute.

«Ça va super bien... Il s'agit d'une victoire importante. On se souvenait ce qui était arrivé à Québec contre eux, c'est bien de rebondir après une défaite. Sur le but vainqueur, ç'a été un très bon lancer de Turks [Yanick Turcotte], on avait pratiqué ça toute la semaine», indiquait Huntley.

Booth première étoile

Première étoile, Booth savourait aussi cette revanche, même s'il n'était pas de l'alignement lors de la dégelée de 10-2. «J'en suis à ma quatrième saison avec les Remparts, je prends ça à coeur et même si je n'étais pas là, une telle défaite fait mal.

«Gagner, c'est toujours le fun. Je dis toujours que n'importe qui peut l'emporter n'importe quel soir lorsqu'on travaille en unité comme on l'a fait. Le voyage commence sur une bonne note, mais on le poursuit en voulant gagner les autres matchs, pas en se contentant de celle-ci», confiait Booth, qui a repoussé 27 lancers.

Mikaël Robidoux (1er) et Matthew Boucher (4e) ont aussi marqué pour les Remparts, qui l'emportaient une sixième fois en 12 matchs. Frédéric Aubé et Pavel Koltygin ont répliqué pour les Voltigeurs, qui ont aussi profité de plusieurs beaux arrêts du gardien de 16 ans Olivier Rodrigue. Les deux gardiens ont d'ailleurs obtenu les deux premières étoiles.

Mondial : «On ne peut pas passer à côté de ça»

Le comité organisateur du Mondial junior 2017 ne commet pas les mêmes erreurs qu'en 2015. Ainsi, la LHJMQ et Hockey Canada ont dévoilé, vendredi, un partenariat qui permet aux détenteurs d'un abonnement saisonnier à travers la Ligue de bénéficier d'un rabais de 20 % sur les différents forfaits. L'événement connaîtra son dénouement à Montréal, une première depuis 1978 alors qu'un certain Wayne Gretzky s'alignait pour le Canada.

«On avait été un peu pointé du doigt en 2015 parce qu'il n'y avait de assez de flexibilité, mais cette année, il y en a pour tout le monde. Il y a une panoplie de forfaits, les prix ont été réduits», expliquait Denis Hainault, directeur général du Mondial junior, qui participait à un point de presse au Centre Marcel-Dionne en compagnie du commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, et de l'entraîneur-chef de l'équipe canadienne junior, Dominique Ducharme.

Selon Ducharme et Courteau, il s'agit d'un rendez-vous à ne pas manquer, surtout que la ronde éliminatoire aura lieu au Québec et non pas à Toronto, comme en 2015. «Ce sont les meilleurs joueurs juniors au monde! Et c'est la première fois depuis 1978 que ça aura lieu à Montréal, ce n'est pas une occasion qui se présente souvent», confiait Ducharme, qui ne sait pas encore si les neuf joueurs juniors présentement dans la LNH seront de la sélection canadienne.

Courteau, lui, se disait ravi de l'offre faite aux plus fidèles partisans de la LHJMQ. «Le partenariat nous permet d'aller chercher les vrais mordus, de remercier nos détenteurs de billets de saison. Les gens doivent réaliser que c'est le plus bel événement de hockey junior au monde, qu'on ne peut pas passer à côté de ça. Ce sont les prochaines vedettes de la LNH qui seront au Centre Bell dans le temps des Fêtes.»

En vitesse...

Atteint par un coup de bâton, mercredi, l'attaquant des Remparts Jérémy Laframboise est au repos forcé pour deux semaines en raison de présence de sang dans un oeil et d'un risque d'augmentation de pression dans celui-ci... Le défenseur Bryce O'Brien et l'ailier Ethan Crossman n'ont pas joué pour les Remparts... Le voyage se poursuit à Sherbrooke, samedi, et à Gatineau, dimanche... Le gardien de 16 ans Olivier Rodrigue s'impose déjà chez les Voltigeurs. «À long terme, c'est sécurisant d'avoir un gars comme ça avec nous. On savait qu'il était en avance sur son âge, mais on ne savait pas qu'il aurait une moyenne de 1,62 après six matchs. L'âge des joueurs ne me dérange pas lorsqu'ils sont bons», estimait l'entraîneur-chef Dominique Ducharme, qui a dirigé plusieurs bons jeunes à Halifax, comme les Fucale, Drouin et MacKinnon. À l'instar d'Andrew Coxhead, des Remparts, Rodrigue et le défenseur Xavier Bernard, des Voltigeurs, participeront au Défi mondial des moins de 17 ans, la semaine prochaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer