Cauchemar en rose pour les Remparts

Mikhail Denisov n'a eu besoin de repousser que... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Mikhail Denisov n'a eu besoin de repousser que 14 tirs pour blanchir les Remparts.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Cataractes se sont amenés à Québec en tant que meilleure formation de la LHJMQ et ils ont fait honneur à ce statut en se payant un véritable festin offensif aux dépens des Remparts, qui se sont inclinés 6-0, devant une maigre foule de 6903 amateurs, au Centre Vidéotron, mercredi.

Menés en attaque par Alexis D'Aoust (1 but et 4 passes, +3), Cavan Fitzgerald (2 buts, +2) et Samuel Girard (1 but et 2 passes, +2), Shawinigan n'a fait qu'une petite bouchée des locaux, qu'ils ont déclassés 38-14 au chapitre des tirs. 

«C'était un gros contrat, mais c'est un gros contrat pour n'importe qui dans la ligue. Cela dit, je suis un petit peu déçu. Callum [Booth], c'est son premier faux pas de l'année, avec cinq buts accordés sur 20 lancers. Il aurait pu faire mieux. Est-ce que nos jeunes ont été intimidés? Peut-être. Quant à nos vétérans, ils n'ont pas bien joué du premier au dernier», a déploré l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Les Cataractes s'étaient très vite imposés dans ce Match en rose de la lutte contre le cancer du sein, ouvrant le pointage sur un beau lancer du revers de Dennis Yan, tôt en première. «On savait dès le début qu'il allait falloir les frustrer, qu'il allait falloir bien jouer en défensive pour les limiter le plus possible. Un but comme ça, une erreur mentale en début de match, ce n'est vraiment pas ce qu'on espérait», a convenu le capitaine Matthew Boucher. «On aurait aimé mieux jouer défensivement en début de game pour se donner une chance et ça n'a pas été le cas.»

Dès lors, les hommes de Claude Bouchard ont pris le contrôle de l'action qui, à l'exception d'un désavantage numérique de quatre minutes (punition de Tommy Lemay pour bâton élevé), s'est déroulée presque exclusivement dans le territoire des locaux.

«Sûrement que ça aurait pu nous remettre dans le match si on avait marqué pendant l'avantage de quatre minutes. C'est l'une des seules phases de la game que j'ai aimée. On a bien bougé la rondelle. Le reste, ç'a été plus difficile. Oui, aller chercher un but, ça aurait pu nous aider, mais ça aurait quand même fini 6 à 1...» a laissé entendre Philippe Boucher.

Booth chassé

Profitant d'une première attaque massive en fin de première, les Cataractes n'ont pour leur part pas manqué leur chance, portant la marque à 2-0 après que le défenseur Cavan Fitzgerald s'est emparé d'une rondelle libre pour tromper Booth. Shawinigan allait reprendre sur son erre d'aller en deuxième, ajoutant quatre autres buts à son avance.

Un puissant tir de la ligne bleue de Girard a d'abord porté l'avance des Cats à 3-0. Bénéficiant de la deuxième attaque massive des siens, D'Aoust allait à son tour mystifier Booth, d'un lancer du haut de l'enclave. En milieu de période, Fitzgerald chassait le gardien au profit de son auxiliaire, Evgeny Kiselev. Ce dernier goûtait lui aussi à la médecine des Cataractes avant la fin de la deuxième période, lorsque Jonathan Deschamps, posté à l'embouchure du filet, a fait dévier un tir, en avantage numérique.

«Depuis le début de la saison, quand on a l'avance, on a tendance à tricher un petit peu, on a tendance à ouvrir la porte à l'adversaire pour qu'il remonte, mais à part une couple de présences que j'ai moins aimées, je pense qu'on a joué un bon 60 minutes», a estimé le pilote des Cataractes, Claude Bouchard.

NOTE : Participant au huitième Match en rose de la lutte contre le cancer du sein de leur histoire, les Remparts (6-1-1) étaient invaincus en temps réglementaire jusqu'à mercredi.

La vie sans Beauvillier et Gagné chez les Cataractes

Privés de deux de leurs meilleurs attaquants en Anthony Beauvillier (Islanders/LNH) et Gabriel Gagné (Wichita/ECHL), les Cataractes connaissent un début de saison inespéré, coiffant le classement de la LHJMQ.

Claude Bouchard est le premier surpris de cette entrée en matière, lui dont l'équipe a dû modifier son style de jeu en l'absence de deux de ses piliers offensifs. «Honnêtement, je ne pensais pas qu'on connaîtrait pareil début de saison. Il reste que Beauvillier n'est pas là et on a gagné. On s'entend que c'est quand même deux gros morceaux de notre attaque», a constaté le pilote, qui peut tout de même miser sur les habiletés offensives des Dennis Yan, Brandon Gignac et autre Alexis D'Aoust.

Dans les circonstances, les Cats misent un peu plus sur leur talentueuse brigade défensive, qui ferait rougir d'envie bien des formations. «Notre force, c'est notre groupe de défenseurs. Avec Beauvillier et Gagné encore dans le casse-tête, on s'entend que ça changerait la game un petit peu. Ça nous donnerait deux grosses lignes offensives. En leur absence, je pense qu'on se doit de jouer un petit peu plus serré», a admis Bouchard, qui se réjouit néanmoins pour son capitaine et est demeuré en contact avec lui, depuis ses débuts dans la LNH.

Il revient maintenant à Samuel Girard de mener la charge pour les Cataractes, un rôle qu'il embrasse, au lendemain d'un premier camp professionnel fructueux avec les Predators de Nashville. «Mon camp s'est très bien passé. Je pense que c'est pour ça qu'ils m'ont offert un contrat. Je suis arrivé ici en confiance. L'an passé avait été une année stressante pour moi. Je pense que j'ai quand même bien géré ça. Mais je pense que cette année, je peux respirer un petit peu plus. Je suis moins stressé quand j'arrive sur la glace et je joue ma game

Subban? Pas si pire..

Le défenseur des Cataractes Samuel Girard a côtoyé le controversé P.K. Subban dans le vestiaire des Predators de Nashville, pendant le camp d'entraînement de la formation. Qu'en a-t-il pensé? «Il n'était pas si pire que ça quand j'étais présent!» a-t-il lancé en riant. Le dépisteur de Hockey Canada, Ryan Jankowski était présent à ce match au cours duquel il a assurément évalué le travail de Samuel Girard, en vue du prochain Mondial junior.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer