Une semaine satisfaisante pour les Remparts

L'attaquant russe des Saguenéens de Chicoutimi Dmitry Zhukenov... (Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'attaquant russe des Saguenéens de Chicoutimi Dmitry Zhukenov (27) a marqué le seul but des siens en temps réglementaire en toute fin de première période.

Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saguenay) Pour la deuxième fois cette semaine, les Remparts se seront rendus en tirs de barrage pour faire un maître dans un match, dimanche. L'issue de la rencontre les opposant aux Saguenéens aura toutefois été différente de la victoire acquise face au Drakkar, vendredi, les hommes de Philippe Boucher s'inclinant par la marque de 2-1, devant 2282 amateurs, à Chicoutimi.

Les Remparts s'amenaient à Saguenay avec la ferme intention de porter à trois leur séquence de victoires consécutives, sachant toutefois qu'ils n'auraient pas la vie facile face aux protégés de Yanick Jean. Ces derniers leur avaient infligé un revers de 5-4, au Centre Georges-Vézina, le 2 octobre.

Après une première période où elle a dominé 11-7 dans les tirs au but, la troupe de Philippe Boucher a vu le vent commencer à tourner en toute fin de période, quand elle a concédé deux avantages numériques consécutifs aux Saguenéens.

Si l'unité de désavantage numérique québécoise est parvenue à écouler avec succès la première (Sean O'Brien), elle n'a pu résister au prolifique avantage numérique des Sags sur la deuxième (Christian Huntley), alors que Dmitry Zhukenov complétait un bel échange avec Frédéric Allard et Nicolas Roy, pour donner l'avance 1-0 aux locaux. 

«Ce n'est pas surprenant qu'ils aient marqué sur l'avantage numérique. On dirait que c'est un peu ça qu'ils attendent. Ils sont vraiment, vraiment dominants en avantage numérique, et ce, depuis longtemps. Yanick, avec les patterns qu'il utilise et les joueurs qu'il a, ça fonctionne très bien pour eux autres. Nous, on a fait une très bonne job d'en donner juste un», a estimé Boucher.

Gentile touche la cible

La réplique des Remparts est venue en milieu de deuxième, soit 17 secondes après la fin d'un avantage numérique, lorsque Derek Gentile, d'un angle fermé, a trompé Xavier Potvin. Il s'agissait du sixième but du Néo-Écossais cette saison, égalant son total de la dernière campagne.

«Je suis définitivement de retour à 100 %. Je suis heureux de bien me sentir, mais ça aurait été bien d'aller chercher les deux points plutôt qu'un seul...» a déploré Gentile, constatant que toute l'équipe connaissait des problèmes à trouver le fond du filet.

Une situation qui ne surprend pas outre mesure Philippe Boucher, qui l'avait anticipée dès le camp d'entraînement. «Marquer des buts, ça allait bien en début d'année, mais on savait que ça pouvait être un challenge cette année et ça l'a été encore aujourd'hui», a-t-il admis.

Les Remparts ont tout de même eu l'occasion de se défaire des Saguenéens en tirs de barrage, mais ont été incapables de déjouer leur ancien coéquipier Potvin, solide avec 37 arrêts.

«En fusillade, ça peut aller d'un côté comme de l'autre. Tu as tendance à ne pas leur dire quoi faire, aux jeunes, mais on en a quatre qui ont essayé de shooter à travers le gardien de but quand la partie supérieure était libre, mais pour le reste, c'est encore une bonne semaine pour nous autres. On s'en va dans la bonne direction», a jugé Boucher, satisfait de la récolte de cinq points sur une possibilité de six au cours des cinq derniers jours.

Booth s'en veut

De son côté, Callum Booth (35 arrêts) s'en est voulu pour le but accordé à Vincent Tremblay-Lapalme en tirs de barrage, mais son entraîneur ne lui en tenait pas rigueur. Le portier avait gardé son équipe dans le match jusque-là.

«Callum est solide depuis le début de l'année. Il a été vraiment bon pour nous autres et on a été capables d'amener la game en tirs de barrage. C'est regrettable qu'on ne se soit pas donné une chance de gagner en fusillade, parce qu'on a des gars qui sont capables de la mettre dedans...»

Billia: deuxième avis demandé

Le gardien Julio Billia subira un examen d'imagerie par... (Archives Le Quotidien) - image 3.0

Agrandir

Le gardien Julio Billia subira un examen d'imagerie par résonance magnétique au cours des prochains jours.

Archives Le Quotidien

Ennuyé par des douleurs à la hanche, le gardien des Saguenéens, Julio Billia, a consulté un spécialiste montréalais au cours des derniers jours. Même si l'évaluation du médecin s'est avérée encourageante, le portier a demandé un deuxième avis et subira un examen d'imagerie par résonance magnétique au cours des prochains jours. Les Saguenéens devraient donc être fixés quant à la situation de leurs gardiens de but d'ici deux semaines. Entre-temps, le directeur général Yanick Jean a fait l'acquisition de Samuel Cardinal, des Remparts, contre des choix de quatrième ronde en 2017 et de cinquième ronde en 2019. Un fort prix pour un gardien réclamé en 12e ronde par Québec, en 2015. «Le marché des gardiens de but est très difficile», a confirmé Jean. «J'ai l'impression qu'aujourd'hui, ça prend trois gardiens pour arriver.»

Coup dangereux qui fait réagir

Une mise en échec du défenseur des Wildcats, Zachary Malatesta, à la tête de l'attaquant des Tigres de Victoriaville, Pascal Laberge, dans les premières minutes du match entre les deux équipes, samedi, a mené à la suspension du premier jusqu'à nouvel ordre, par le directeur du Département de la sécurité des joueurs, Raymond Bolduc. Le geste dangereux a soulevé l'ire de l'agent de Laberge, Allan Walsh, qui s'est exprimé sur le sujet par l'entremise de son compte Twitter. «Le coup à la tête porté par Zachary Malatesta sur l'espoir des Flyers, Pascal Laberge, est dégoûtant et révoltant. Il n'y a pas de place pour ça dans notre sport», a écrit Walsh. Ce dernier a également interpellé le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau. «Hé ! Va-t-on permettre à cette insanité de continuer jusqu'à ce que quelqu'un meure sur la glace? Il s'agit d'un récidiviste. #Assez», a écrit le représentant du centre de 18 ans, qui a subi une commotion cérébrale sur le jeu.

Doublé de Zhukenov

Disputant seulement son cinquième match de la saison, l'attaquant des Saguenéens Dmitry Zhukenov a réussi ses deux premiers buts de la saison, dont celui de Chicoutimi en temps réglementaire contre les Remparts, en fin de semaine. Le Russe avait raté le camp en raison d'une blessure à une cheville. «Zhukenov n'a pas eu de camp d'entraînement, ne s'est pas entraîné depuis le début du mois d'août. Il est arrivé la semaine passée à Val-d'Or et a joué trois matchs en trois jours. Il n'avait même pas pratiqué avec contact encore! Alors, c'était normal que ça ait pris un petit peu de temps. Je pense que d'ici une couple de semaines, il va être encore meilleur», a estimé Yanick Jean au sujet de son centre. 

En vitesse...

Les attaquants Derek Gentile (côtes) et Sean O'Brien (poignet), rétablis, étaient de retour dans l'alignement des Remparts. De son côté, Jesse Sutton (épaule) a bénéficié d'une autre journée de congé. À la défensive, Alexandre Drapeau a servi le premier de deux matchs de suspension, alors que Bryce O'Brien a été retiré de la formation... Chez les Saguenéens, Morgan Nauss, Julio Billia (hanche) et Antoine Marcoux (double fracture de la mâchoire) manquaient à l'appel.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer