À chacun son évolution

Son adaptation aux exigences du junior majeur n'a... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Son adaptation aux exigences du junior majeur n'a pas été facile, reconnaît Louis-Filip Côté, qui a marqué son premier but de la campagne vendredi.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Chacun à leur façon, Louis-Filip Côté et Yanick Turcotte démontrent avoir évolué depuis la dernière saison. Une amélioration ressentie pleinement dans la victoire de 4-0 des Remparts, vendredi, contre les Tigres à Victoriaville.

Troisième étoile de la rencontre, Côté a inscrit son premier but de la campagne. Mais son patron, Philippe Boucher, pouvait se réjouir de bien plus. «Il a été excellent dans toutes les phases du jeu», a analysé l'entraîneur-chef, samedi, après un entraînement intense au Complexe des 3 Glaces.

«Il a été menaçant», a ajouté Boucher au sujet de la performance de Côté contre les Tigres. «L'an dernier, on dirait qu'il jouait toujours à 85 % pour ne pas faire d'erreurs. Hier, il n'avait pas l'air d'un gars qui jouait à 85 %. Il avait l'air d'un gars qui voulait faire la différence. [...] Pour lui, j'aimerais que ce soit la norme, un match comme ça.»

Le huitième choix au total du repêchage de 2015 n'aura mis que trois rencontres pour inscrire son premier but de la saison. L'an dernier, il avait dû attendre la 25e après son acquisition par les Remparts, début janvier. Il en a récolté deux en 28 matchs comme Diable rouge en 2015-2016, sept au total en ajoutant son séjour avec les Huskies de Rouyn-Noranda.

Son adaptation aux exigences du junior majeur n'a pas été facile, reconnaît Côté. «À 16 ans, tu ne veux pas trop faire d'erreurs. C'est sûr que je pense moins à ça cette année. Mais je vais essayer d'en faire le moins possible quand même!» a rigolé l'athlète de Laurier-Station. «Il faut que je répète ce que j'ai bien fait hier [vendredi]. Je dois utiliser ma rapidité.»

Il s'agit d'une saison importante pour Côté. Âgé de 17 ans, il sera éligible lors de la prochaine séance de repêchage de la Ligue nationale.

Se priver du plaisir...

Pour sa part, le dur à cuire Turcotte a fait preuve d'une belle retenue en refusant les avances de Christopher Lanouette, vendredi. Ses tâches sont désormais beaucoup plus diversifiées que celles de policier, ont dit en commun le principal intéressé et son coach, samedi. 

«Je n'ai aucun problème à ce que Yanick ne laisse pas tomber les gants de la saison», a indiqué Boucher. «Il va le faire, on ne se le cachera pas. Mais il prend son rôle de grand frère au sérieux. [...] Il est important pour nous, il joue dans toutes les situations.»

Turcotte «adore» se battre. Il n'a toutefois plus rien à prouver à ce niveau dans la LHJMQ. Ses bagarres, cette saison, devraient se limiter aux situations qui l'exigent. Comme lorsqu'un coéquipier est malmené par l'adversaire. Ou pour changer l'allure d'un match.

«À part du plaisir personnel, je n'aurais rien eu à gagner avec cette bataille-là [contre Lanouette]. C'est pour ça que j'ai décliné. [...] Des combats inutiles, arrangés, pour simplement donner un spectacle, c'est passé. J'ai 20 ans, il faut que mon rôle évolue», explique le compagnon de trio du jeune Andrew Coxhead.

Les Remparts jouent dimanche contre les Saguenéens, à Chicoutimi. Ceux-ci connaissent un début de saison de misère, n'ayant inscrit que trois buts lors de leurs trois défaites en trois matchs. Callum Booth sera de retour devant le filet. Seul changement dans l'alignement, Étienne Verrette prendra la place de Bryce O'Brien à la ligne bleue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer