Coxhead joue déjà avec aplomb

Choix de première ronde des Remparts, Andrew Coxhead... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Choix de première ronde des Remparts, Andrew Coxhead a récolté deux points en deux matchs.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Choix de première ronde des Remparts en juin, le Néo-Écossais Andrew Coxhead a su tirer son épingle du jeu à ses premiers coups de patin dans la LHJMQ, en fin de semaine dernière.

Le centre droitier de 16 ans a obtenu une passe et un différentiel de + 1 à chacun des deux matchs de sa formation, et ce, malgré un cuisant revers de 10-2 subi aux mains des Voltigeurs de Drummondville.

«Le premier match était beaucoup mieux que le deuxième. Le match d'ouverture était très plaisant à jouer. J'ai trouvé que comme équipe, nous sommes très bien sortis lors de ce match. C'était une bonne expérience», a raconté Coxhead.

Pivotant un trio complété par Ethan Crossman (à gauche) et Yanick Turcotte, la recrue de 6'2" et de 185 livres ne s'en est pas laissé imposer sur la patinoire du Centre Vidéotron, malgré un match d'ouverture émotif contre les Saguenéens, vendredi, et une contre-performance d'équipe, dimanche.

«Sa ligne, avec Yanick, a été très bonne encore, dimanche. [...] Ce matin, à cinq contre cinq, les deux protégeaient la rondelle, les deux jouaient pesant. Et c'est ce que je disais à Andrew : "Ce n'est pas parce que tu as 16 ans que tu n'es pas capable de le faire." C'est un gros bonhomme, qui est bon avec la rondelle et capable de la protéger. On veut qu'il l'ait, qu'il joue avec, qu'il se serve de ses forces, même si c'est un jeune de 16 ans», a indiqué l'entraîneur-chef Philippe Boucher, au terme de l'entraînement sur glace des Remparts au Pavillon de la jeunesse, jeudi matin.

Simplifier leur jeu

Convenant que les cérémonies du 20e anniversaire et les discours d'avant-match des Gagné, Radulov et Roy aient pu impressionner ses joueurs vendredi, Boucher s'attendait à une certaine baisse d'adrénaline pour le match de dimanche. «On savait qu'il y aurait un relâchement, mais lorsque Yanick nous a ramenés dans le match [en créant l'égalité 1-1], j'aurais aimé ça qu'on retombe sur terre et que tout continue, mais ç'a été quand même plus difficile après.»

C'est pour cette raison que le pilote a demandé à ses hommes de simplifier le plus possible leur jeu en vue de leur première rencontre sur la route de la saison, face aux Tigres, au Colisée Desjardins, vendredi. D'autant plus qu'ils se présenteront dans les Bois-Francs sans deux pièces régulières à l'attaque en Matthew Boucher (poignet et genou) et Igor Larionov Jr (hanche).

«Il ne faudra pas jouer différemment, mais plus simplement. Nous devrons jouer avec plus d'énergie et être efficaces en zone défensive. Il ne faut pas nécessairement être spectaculaire pour aller chercher une victoire», a soutenu Coxhead, fébrile à l'idée de disputer ce premier match à Victoriaville, une municipalité qu'il se dit incapable de situer sur une carte!

De son côté, Boucher s'attend à une forte opposition de la formation de Louis Robitaille, qui compte quelques joueurs dominants, dont l'attaquant Maxime Comtois et le défenseur Tristan Pomerleau, et qui vient de récupérer le talentueux attaquant Pascal Laberge, retranché du camp des Flyers de Philadelphie.

«Je m'attends à faire face à une très bonne équipe, surtout que ce sera son match d'ouverture local. J'ai hâte de voir comment on va réagir. J'ai aimé la pratique d'aujourd'hui. On avait un bon rythme, on a fait de bonnes choses. Il faut être réaliste. On aime notre équipe et on s'en va dans la bonne direction, mais quand on regarde la cédule, des fois, ça fait peur un petit peu. Cela dit, il y a tellement de parité dans la ligue...» a laissé entendre Boucher.

Un premier match pour Laframboise

Rayé de l'alignement lors des deux premiers matchs de la saison, les attaquants Mikaël Robidoux et Jérémy Laframboise profitent des blessures à Matthew Boucher et à Igor Larionov fils pour disputer leur première rencontre de la campagne, vendredi à Victoriaville. Dans le cas de Laframboise, un centre gaucher de 5'11" et de 168 livres, il s'agira d'un tout premier match en carrière dans la LHJMQ. «Je ne veux pas me mettre trop de pression parce que ça va être mon premier match. Je veux surtout m'assurer de jouer ma game, pas changer ce que je fais d'habitude, ce que j'ai fait de bien dans le camp d'entraînement. D'avoir du fun, surtout», a indiqué la recrue de 16 ans, originaire de la Rive-Sud de Montréal. Il pivotera un quatrième trio complété par Robidoux et Sean O'Brien.

En vitesse...

Callum Booth défendra la cage des Remparts face aux Tigres à Victoriaville, vendredi. «Callum a besoin de jouer et on veut que Callum joue aussi. On va quand même y aller un match à la fois», a fait savoir Philippe Boucher... Le pilote des Remparts s'est réjoui de l'embauche de l'ex-entraîneur du Blizzard, Bryan Lizotte, comme adjoint chez le Titan d'Acadie-Bathurst, où il remplace Pierre Bergeron, parti dans la controverse, mardi. «Des fois, ce que tu as besoin, c'est d'une opportunité et d'en profiter. Bryan, c'est une bonne tête de hockey», a-t-il affirmé au sujet de celui qu'il a côtoyé lorsqu'il participait aux entraînements des Remparts, à l'époque où le Blizzard leur appartenait toujours... Boucher croit que l'arrivée du nouvel entraîneur Louis Robitaille aura le même effet énergisant sur les Tigres que celle de Dominique Ducharme, sur les Voltigeurs. «Tout le monde va vouloir avoir un rôle plus important dans l'équipe. C'est ce que j'avais dit avant que Drummondville arrive à Québec, dimanche. C'est le même principe à Victo.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer