Matthew Boucher nommé capitaine des Remparts

«Être capitaine des Remparts, c'est un honneur, j'en... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

«Être capitaine des Remparts, c'est un honneur, j'en suis très fier», a déclaré l'attaquant de 19 ans Matthew Boucher.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'attaquant de 19 ans Matthew Boucher a été nommé capitaine de l'édition 2016-2017 des Remparts de Québec, vendredi matin, quelques heures avant le premier match de la 20e saison de la renaissance des Diables rouges contre les Saguenéens de Chicoutimi. Il succède à Bronson Beaton, qui avait lui-même pris la relève de Matt Murphy, l'hiver dernier.

Les assistants au capitaine seront Olivier Garneau, Yanick Turcotte, Raphaël Maheux (à domicile) et Aaron Dutra (à l'extérieur). Quatre de ces joueurs sont originaires de Québec.

Et déjà, l'entraîneur-chef Philippe Boucher a confirmé que Garneau serait le prochain capitaine des Remparts au terme du mandat de son fils, dont le nom a fait surface dans le sondage effectué dans le vestiaire lors du processus de nomination.

«Être capitaine des Remparts, c'est un honneur, j'en suis très fier. Selon les entraîneurs, je suis rendu là et je le pense aussi. Je suis prêt à relever ce défi. Je serai secondé par des joueurs de 20 ans qui ont beaucoup d'expérience. Je voulais avoir l'appui de mes coéquipiers. Et si je ne l'avais pas eu, je n'aurais pas accepté. Je considère être un bon gars, j'espère que les gars le pensent aussi», disait en riant Matthew Boucher, qui affirme ne pas avoir peur de dire ce qu'il pense sur la glace et à l'extérieur.

Des leaders sans lettre

Meilleur marqueur de l'équipe avec 35 buts et 60 points, l'an passé, Boucher est confiant, même si les attentes ne sont pas élevées envers l'équipe pour l'actuelle campagne. «Je crois en nous depuis le premier jour du camp, j'ai hâte de voir où ça va nous mener.»

L'ailier gauche du premier trio assume donc la «passation du pouvoir» en cette phase de reconstruction et remettra ensuite le flambeau à la jeune génération qui suit.

«On avait identifié les trois 20 ans qu'on voulait, on sait qu'ils vont soutenir les jeunes», a noté Philippe Boucher. «Il y a des gars qui n'ont pas de lettre qui seront des leaders et on voit qu'il y a une autre couche de leadership sous nos vétérans, Matthew et Olivier, qui sera le prochain capitaine des Remparts. On veut que le leadership se passe de l'un à l'autre», a ajouté l'entraîneur-chef en ayant de bons mots à l'endroit de Christian Huntley, d'Andrew Coxhead et de Ross MacDougall.

Pour une deuxième saison, Yanick Turcotte sera l'un des assistants au capitaine. Le nom du joueur de 20 ans a fait partie des discussions. «Ça paraît bien sur un gilet une lettre, et même si je n'en avais pas eu, ça n'aurait rien changé, parce que la job ne change pas en bout de ligne. Je vais rester le même et continuer de parler comme je le faisais», notait le robuste ailier, qui adhérait totalement à la philosophie ayant mené aux nominations du jour.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer