McEneny part de lui-même

C'est le défenseur Alexandre Drapeau (photo) qui bénéficie... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

C'est le défenseur Alexandre Drapeau (photo) qui bénéficie le plus du départ d'Austin McEneny. Selon son patron Philippe Boucher, Drapeau assurera une présence physique à la ligne bleue québécoise.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'alignement des Remparts de Québec affiche désormais complet. La décision du défenseur Austin McEneny de plier bagage, en fin de semaine, et le retranchement du centre de 16 ans Liam Leonard, lundi, ont permis à l'entraîneur-chef Philippe Boucher de réduire les effectifs à 24 joueurs et finaliser l'équipe pour le début de la saison 2016-2017.

Déjà sur la corde raide, McEneny a téléphoné à Boucher, dimanche, pour lui dire qu'il songeait sérieusement à retourner en Ontario. Il n'était pas sur la patinoire du Pavillon de la jeunesse, lundi, à la reprise de l'entraînement.

«Il voulait un certain rôle depuis l'an dernier et s'il ne l'obtenait pas, il pouvait partir. À Noël, il se posait des questions et il avait encore des points d'interrogation cette année», a expliqué l'entraîneur-chef, qui soumettra le nom de McEneny au ballotage, mardi, et le laissera filer si quelqu'un désire lui offrir une chance.

L'Ontarien de 19 ans s'était joint à l'équipe à titre de joueur autonome. Il a disputé 48 matchs en 2015-2016, ses services étant aussi requis à l'avant par moments.

«À 19 ans, tous les joueurs veulent des rôles importants. On veut des joueurs qui sont à 100 % avec nous, on ne veut pas [des joueurs] qui se posent des questions. Nous voulons des joueurs qui se valorisent d'être ici, mais il se questionnait beaucoup», a dit l'homme de hockey.

Sur un pied d'égalité

Selon lui, tous les membres de la brigade défensive peuvent aspirer aux deux premiers postes, une fois qu'ils sont confirmés pour la saison régulière.

«Il est le bienvenu à jouer comme un premier ou deuxième défenseur, et il aurait eu les minutes de jeu en conséquence. Mais je ne sais pas s'il se voyait dans cela dans son évaluation», a ajouté l'ancien défenseur de la LNH.

Le départ volontaire de McEneny signifie que le vétéran Alexandre Drapeau conserve son poste à la ligne bleue, lui dont le poste n'était pas mérité d'avance.

«Alex a pris ça au sérieux, il s'est entraîné et n'est pas arrivé au camp dans la même condition physique que l'an passé. Il sera le grand frère de plusieurs, et dans notre division physique, il nous rendra de bons services», a estimé Boucher.

Le principal intéressé était souriant après la séance d'entraînement sur la glace et celle en salle, lundi matin. «Je suis très content... et soulagé. J'ai passé l'été à Québec et je me suis entraîné fort. Le message [de l'an passé] a passé, Philippe s'en est aperçu. Lorsqu'on met de l'effort, ça rapporte», a dit le numéro 25.

Drapeau veut remplir son rôle de vétéran. Il veut être à l'écoute de jeunes qui passeront plusieurs saisons dans la capitale. «J'adore lorsqu'un jeune vient me parler. Déjà, [Andrew] Coxhead est très à l'aise de le faire. Je suis là pour les protéger sur la glace et les aider à l'extérieur.

À Rimouski, un vétéran comme Jimmy Oligny, qui avait un enfant, m'a pris sous son aile et je veux faire la même chose avec les jeunes, ici, chez les Remparts», a ajouté celui qui remplira une tâche défensive dans le feu de l'action.

Jérémy Laframboise invité à monter à bord

Jérémy Laframboise était heureux de rester à Québec au... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 3.0

Agrandir

Jérémy Laframboise était heureux de rester à Québec au lieu de retourner au Collège Charles-Lemoyne (midget AAA).

Le Soleil, Patrice Laroche

Le centre de 16 ans Jérémy Laframboise s'est taillé un poste avec les Remparts. Il l'a appris samedi sur le traversier de Tadoussac au retour de Baie-Comeau. Le jeune homme de Sainte-Catherine, en Montérégie, venait de marquer deux buts dans la victoire de 4-2 contre le Drakkar.

«Après la deuxième période, j'ai dit à mes adjoints que s'ils voulaient le retrancher, ce n'est pas moi qui allait lui dire... Avec le camp qu'il a connu, c'était difficile de le couper», a raconté Philippe Boucher sur le choix de cinquième ronde en 2016.

«Pour un jeune de son âge, il joue bien dans toutes les situations. Il avait un rôle plus défensif l'an passé, il comprend bien le jeu, mais on voit dans les pratiques qu'il peut la mettre dedans. Coxhead, Kurashev et lui représentent le futur de l'organisation au centre. Il faudra être patient, mais on est entre de bonnes mains. Il y a des soirs où tout ira bien et on sera emballé; d'autres où ce sera plus difficile.»

Laframboise était heureux de rester à Québec au lieu de retourner au Collège Charles-Lemoyne (midget AAA). «Quand j'ai été repêché, je me suis dit que j'avais une chance de percer l'alignement parce que ce n'était pas une équipe qui avait beaucoup de gros joueurs pour aller à la Coupe. Au camp des recrues, c'était plus le même calibre que l'an passé, mais quand les vétérans sont arrivés, c'était vraiment une coche au-dessus et il a fallu que je m'ajuste», a dit celui ayant connu une saison «correcte», l'hiver dernier.

Boucher lui a expliqué qu'il pourrait ne pas disputer tous les matchs, sa famille est aussi au courant. Il se décrit comme un joueur consciencieux. «Défensivement, je prends ça à coeur, j'aime ça quand ma job est bien faite. Je peux aussi contribuer offensivement, comme je l'ai fait au camp», a précisé Laframboise, qui ne connaissait que son concitoyen Mikaël Robidoux à son arrivée à Québec.

En vitesse

Le centre de 16 ans Liam Leonard a été le dernier joueur officiellement retranché... Les Remparts alignent 24 joueurs, soit 2 gardiens, 8 défenseurs et 14 attaquants... Le défenseur Raphaël Maheux a quitté l'entraînement après avoir été atteint accidentellement par une lame de bâton à l'oeil gauche, ce qui lui donnait des allures de boxeur... Olivier Garneau, Igor Larionov et Matthew Boucher n'ont pas pris part à l'entraînement. «Il n'y a rien de sérieux, mais on a du temps. Il n'y a pas de presse, on veut que les gars soient en santé», a noté Philippe Boucher... Le Biélorusse Dmitry Buinitsky s'est entraîné sur glace avec aisance, lundi... Le prochain match préparatoire des Remparts n'a lieu que le vendredi 9 septembre face aux Saguenéens à Chicoutimi, tandis que le début du calendrier régulier est prévu pour le 23 septembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer