Moment de vérité pour Lantin

Marc-Olivier Lantin tente pour une deuxième année consécutive... (Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Marc-Olivier Lantin tente pour une deuxième année consécutive de se tailler une place dans l'alignement partant des Remparts.

Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saguenay) Marc-Olivier Lantin le reconnaît volontiers : le camp d'entraînement des Remparts a pour lui des allures de croisée des chemins. Un moment où il doit se démarquer pour de bon.

«À 18 ans, c'est vraiment là que tu dois tout donner pour percer l'alignement», lance le jeune athlète de Chandler, conscient de l'importance des prochaines semaines pour l'avenir de sa carrière.

Après un premier essai raté l'an dernier, l'ailier droit revient à Québec fort d'une campagne 2015-2016 du tonnerre avec les Albatros du Collège Notre-Dame (midget AAA). Il a inscrit 28 buts et 54 points en 46 matchs à Rivière-du-Loup. Il avait eu des statistiques similaires la saison précédente.

Choix de neuvième ronde des Remparts en 2015, il est même devenu en février dernier le recordman pour les buts (55) et les points (113) dans l'histoire des Albatros, dépassant les marques de Cédric Paquette, aujourd'hui membre du Lightning de Tampa Bay. Au chapitre des assistances (58), il arrive exaequo avec Gabriel Dumont, l'ancien de l'organisation du Canadien de Montréal.

Paquette, un modèle

Cette comparaison avec Paquette va plus loin. Le hockeyeur professionnel, Gaspésien comme Lantin, a aussi percé la Ligue junior majeur du Québec à 18 ans. C'était à Blainville-Boisbriand, en 2011. «C'est une inspiration, un modèle pour moi», dit Lantin, qui a quitté le nid familial à 13 ans afin de poursuivre son rêve de hockey dans la région de Rimouski.

Lantin a tout ce qu'il faut pour évoluer dans la LHJMQ, croit son ex-entraîneur chez les Albatros, Allan Johnston. «Je suis certain qu'il peut jouer dans ce calibre-là. J'espère qu'il se retrouvera ailleurs si ça ne marche pas avec les Remparts», souhaite le coach.

Bien préparé

En plus de ses aptitudes offensives, Lantin sera aidé par son intelligence, croit Johnston. «C'est un jeune qui est très sérieux. Il s'est probablement entraîné très fort cet été. Et c'est un gars hyper brillant. Il sait que si ça ne fonctionne pas là, ça risque d'être difficile pour la suite des choses», affirme Johnston, qui décrit aussi Lantin comme «une bonne personne, proche de tout le monde», sans être le plus loquace dans le vestiaire.

«Je me suis préparé cet été pour mettre toutes les chances de mon côté», confirme Latin, un athlète de 5'10'' et de 168 livres. «Je dois travailler beaucoup sur mon explosion. J'ai fait un camp d'entraînement de power skating à Trois-Rivières. Ça m'a donné des trucs. Et durant l'été, c'est beaucoup de hors-glace, comme des sprints.»

Les Remparts auront besoin de marqueurs et Lantin pourrait être l'un des hommes appelés à remplir cette tâche. Mais ce dernier assure pouvoir s'adapter à un rôle plus défensif. D'ailleurs, Johnston l'a aidé à développer différentes habiletés la saison dernière, entre autres en le faisant jouer en désavantage numérique. «Je suis un joueur offensif, mais je suis prêt à tout.»

NOTES : Le tournoi des recrues se termine samedi. Les Remparts affronteront les Saguenéens de Chicoutimi, tandis que le Drakkar de Baie-Comeau se mesurera à l'Océanic de Rimouski... Les vétérans rejoindront leurs jeunes coéquipiers dès dimanche pour le début du «vrai» camp d'entraînement. Un marathon de 33 jours - incluant quelques congés, tout de même - qui prendra fin lors du match d'ouverture de la saison régulière, le 23 septembre.

Samuel Cardinal talonne les vétérans

Samuel Cardinal... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 3.0

Agrandir

Samuel Cardinal

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Samuel Cardinal a pris les devants dans la «bataille» des troisièmes gardiens chez les Remparts, vendredi, au tournoi des recrues présenté à Saguenay. Le cerbère de 17 ans a subi une défaite de 2-1 en fusillade contre l'Océanic de Rimouski, mais le but égalisateur a été marqué dans les cinq dernières minutes de jeu, à trois contre trois.

Avant ça, l'athlète de Boisbriand avait été parfait. Il a repoussé 29 lancers. Tout ça après une performance chancelante de son rival Lucas Fitzpatrick, la veille, dans une victoire de 7-6 contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Cardinal ne veut pas seulement surpasser le choix de deuxième ronde du dernier repêchage. «Mon objectif, c'est de déloger un vétéran cette année. Au camp. Et si ce n'est pas au camp, on travaillera fort pour monter à Noël», a-t-il affirmé, fort confiant. Callum Booth et Evgeny Kiselev sont les deux gardiens titulaires des Remparts. Jusqu'à preuve du contraire.

«Il a été très bon», a commenté l'entraîneur-chef Philippe Boucher. «Des fois, une année peut faire une grosse différence chez un joueur de hockey. On peut voir que ce n'est pas le même gardien de but que l'an dernier. J'ai hâte de voir s'il peut nous amener ça lorsqu'on aura plus de joueurs juniors sur la glace.»

La saison dernière, Cardinal avait disputé trois rencontres dans l'uniforme rouge, conservant une moyenne de 6,21. C'était après la période des Fêtes. L'équipe venait d'échanger ses meilleurs atouts et subissait la défaite plus souvent qu'à son tour.

Xavier Grier a été le seul Remparts à déjouer Jimmy Lemay, vendredi. Du côté de l'Océanic, Mikael Parker a inscrit le but égalisateur en fin de match, puis Dominic Cormier a tranché le débat en fusillade. Sept joueurs par équipe ont dû s'élancer avant de faire un maître. Plus tard, les jeunes Saguenéens ont offert une deuxième victoire en deux jours à leurs partisans en battant le Drakkar 5-4.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer