Les canons des Remparts encore silencieux

Raphaël Maheux et le gardien des Remparts, Evgeny... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Raphaël Maheux et le gardien des Remparts, Evgeny Kiselev, n'ont pu empêcher Taylor Cooper, des Saguenéens, de créer l'égalité 2-2 en deuxième période.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Remparts auraient mérité un meilleur sort, mais ils se sont inclinés 4-2, jeudi soir, contre les Saguenéens de Chicoutimi, au Centre Vidéotron.

Au final, c'est un but de Nicolas Roy en avantage numérique qui a fait la différence. La vedette des Sags a inscrit son 46e de la saison, un sommet dans la LHJMQ, en faisant dévier un lancer de la pointe à mi-chemin de la troisième période.

«On aurait toutes les raisons du monde d'être content de notre match aujourd'hui», a analysé l'entraîneur-chef Philippe Boucher. «On a eu deux, trois mauvais shifts en partant, mais après on a joué exactement comme il faut jouer à ce temps-ci de l'année. On a patiné, on a frappé...» Yanick Turcotte est celui qui l'a fait le plus souvent, avec huit mises en échec.

Laissé de côté lors du dernier match, Auguste Impose a bien répondu en inscrivant les siens au pointage. Les autres piliers offensifs des Diables rouges, Matthew Boucher et Bronson Beaton, ont toutefois été de nouveau blanchis, ce que n'a pas manqué de souligner leur coach.

«On a des gars qui doivent nous en donner un petit peu plus», a répété Philippe Boucher, en nommant ses deux hommes de premier trio. «Si nos joueurs offensifs étaient capables de la mettre dedans, on n'aurait pas le même discours présentement.»

Plusieurs spectateurs n'avaient pas eu le temps de gagner leur siège lorsque le Lévisien Jérémy Groleau a ouvert la marque pour les Sags en battant Evgeny Kiselev d'un tir de la pointe. Il n'y avait que 20 secondes d'écoulées. C'était le premier but dans la LHJMQ pour l'ex-Commandeurs.

Il a toutefois été durement frappé par Turcotte peu de temps après. Victime de maux de tête, il a quitté le match par mesure préventive, mais semblait en forme lorsqu'il a rencontré les journalistes.

Impose présent

Toujours en première, Impose a dirigé une magnifique passe de Derek Gentile dans une cage béante pour créer l'égalité, en avantage numérique. «C'est vrai que je devais répondre présent. [...] Aujourd'hui, j'ai été un peu mieux», a indiqué Impose, deuxième étoile du match. «Mais quand on perd, c'est difficile d'être satisfait de ce qu'on a fait.»

Avec 41 secondes au premier engagement, le défenseur Ross MacDougall a trompé Billia à l'aide d'un tir du poignet. Taylor Cooper a profité d'un deux contre un pour créer l'égalité en fin de deuxième période. Olivier Garneau était au banc des pénalités pour bâton élevé lorsque Roy, tranquille jusque là, a inscrit le but gagnant. Zachary Lavigne a complété la marque dans un filet désert.

Kiselev n'a reçu que 22 tirs, mais il n'a pas grand-chose à se reprocher. Les Remparts ont lancé 30 fois sur Billia.

Les Saguenéens se retrouvent maintenant avec 71 points, 8 de plus que les Diables rouges. Ceux-ci peuvent encore espérer rejoindre les Tigres de Victoriaville (67) au 11e rang. N'empêche qu'un duel de première ronde contre les Olympiques de Gatineau, visiteurs vendredi à Québec, semble se préciser.

NOTES : Le défenseur Bryce O'Brien combat une mononucléose. Il a bien sûr été laissé de côté jeudi, tout comme Dakotah Woods, Alexandre Drapeau, Ethan Crossman et Colby Tower... Avec 13 353 spectateurs au Centre Vidéotron jeudi, les Remparts ont attiré 425 958 personnes cette saison, un record.

Gatineau sans son as marqueur

Les Olympiques s'amèneront au Centre Vidéotron avec une équipe diminuée, vendredi soir. Le quatrième marqueur de la LHJMQ, Vitalii Abramov, est resté à Gatineau pour soigner une blessure mineure. Le petit Russe de 17 ans connaît une saison du tonnerre avec 93 points - dont 38 buts - en 63 matchs. Ses 5'9'' expliquent sans doute pourquoi il n'occupe que le 56e rang du classement des espoirs nord-américains en vue du prochain repêchage de la LNH. Le défenseur Nicolas Meloche et l'ailier Dylan Callaghan seront aussi sur la touche. Alexandre Landreville, suspendu à la suite d'un combat contre les Tigres de Victoriaville, samedi, brillera également par son absence. Seules deux équipes, les Huskies de Rouyn-Noranda et les Foreurs de Val-d'Or, ont un meilleur dossier que les Olympiques cette saison.

Des jeunes Saguenéens surprenants

Yanick Jean... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 4.0

Agrandir

Yanick Jean

Le Soleil, Erick Labbé

Les Saguenéens peuvent encore espérer terminer au huitième rang du classement général et ainsi profiter de l'avantage de la glace en première ronde. Peu importe, lance toutefois Yanick Jean. «On va regarder le classement après la game 68», dit l'entraîneur-chef en parlant de la dernière rencontre de la saison. «On ne fait rien en conséquence de ça. C'est vraiment l'éthique, l'effort [qui comptent].» Jean avoue être surpris par les succès qu'a connus sa jeune équipe cette saison. «Il faut donner le crédit aux gars. Ils ont tout fait ce qui est en leur possible pour en arriver là. Ils ne veulent pas que ça se finisse. Ils aiment leur équipe. [...] C'est probablement le groupe le plus soudé que j'ai coaché», dit même l'ancien joueur devenu entraîneur en 2002-2003.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer