Auguste Impose a des choses à prouver

Philippe Boucher veut voir un Auguste Impose beaucoup... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Philippe Boucher veut voir un Auguste Impose beaucoup plus agressif autour du filet adverse. Le Suisse aura toutes les chances de son bord en évoluant avec Matthew Boucher et Bronson Beaton.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Insatisfait des récentes performances de son attaquant, l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, a décidé de rayer Auguste Impose de son alignement à Shawinigan samedi. La décision a eu l'effet escompté sur le Suisse de 18 ans, qui espère connaître de meilleurs moments à son retour au jeu, lors de la visite des Saguenéens de Chicoutimi, au Centre Vidéotron, jeudi.

Depuis le 20 février, Impose n'a amassé qu'un but et trois passes en sept matchs. Au cours de cette période, il a été blanchi de la feuille de pointage en quatre occasions. Qui plus est, il a connu des lacunes en défensive, s'étant rendu coupable d'erreurs ayant mené à des buts de l'adversaire.

«Ces quatre ou cinq derniers matchs, je n'ai pas apporté beaucoup offensivement et j'ai été sur la glace quand on a reçu beaucoup de goals. Depuis que je suis à Québec, je pense que c'est ma pire séquence. Et même depuis que je joue au hockey, ça fait longtemps que je n'ai pas eu une séquence comme ça. Il faut juste revenir aux bases et continuer de travailler et ça reviendra tout seul. J'espère le plus vite possible, parce qu'il ne reste pas beaucoup de matchs avant les playoffs, a noté le principal intéressé, auteur de 14 buts et 16 passes en 45 matchs cette saison.

Ce n'est pas de gaieté de coeur si, de son côté, Philippe Boucher s'est privé des services de l'un de ses meilleurs éléments offensifs samedi. Mais après plusieurs discussions avec ce dernier, force était de constater qu'il «était rendu là».

«Je n'aime pas asseoir des joueurs de premier plan, comme ce fut le cas avec Tony [Anthony Duclair] l'année passée. Ce n'est pas quelque chose que j'aime faire. Mais pour dire que je n'aime pas asseoir un joueur de premier plan, il faut que tu joues comme un joueur de premier plan aussi... Auguste, on lui redonne la chance de jouer dans ce rôle-là. C'est à lui de la saisir», a laissé entendre le pilote, qui déléguera l'ailier sur son premier trio, en compagnie de Matthew Boucher et de Bronson Beaton, jeudi.

Avec le duo dynamique

Surpris de se retrouver en compagnie du duo le plus dynamique de l'équipe, Impose voit dans cette décision une marque d'estime de la part de son entraîneur. «Ça prouve quand même qu'il a une certaine confiance en moi. Ce sera à moi de lui rendre. Là, je joue avec nos deux meilleurs compteurs. Matthew met beaucoup de buts. Beaton, il est capable de marquer. C'est vrai qu'offensivement, ça va beaucoup m'aider», a jugé Impose.

Son entraîneur ne s'attend pas à ce que son attaquant se mette à miraculeusement remplir le filet adverse, mais il espère voir de la concentration et de l'effort de sa part. «J'espère qu'Auguste va comprendre le message et qu'il va profiter de son opportunité. Si on veut une équipe offensive, il faut qu'Auguste contribue offensivement et s'implique physiquement», a-t-il raconté.

Le natif de La Chaux-de-Fonds affirme ne pas avoir besoin de motivation supplémentaire, surtout à l'approche des séries. «Les playoffs arrivent. C'est la partie la plus excitante de la saison. C'est pour jouer des matchs comme ceux-là qu'on joue au hockey.» a-t-il conclu.

Callum Booth récolte le fruit de ses efforts

Le gardien Callum Booth... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Le gardien Callum Booth

Le Soleil, Yan Doublet

Retenu parmi les trois finalistes au prix Marcel-Robert du joueur-étudiant de l'année dans la LHJMQ, Callum Booth récolte le fruit de ses efforts, selon Philippe Boucher. «C'est un honneur mérité. Callum, c'est un très très bon étudiant. Même avant qu'il arrive ici, les études ont toujours été très importantes pour sa famille. Martin [Laperrière, entraîneur-adjoint] et Jean-Yves [Tremblay, conseiller pédagogique] ont vraiment fait une bonne job pour l'encadrer. C'est le fun de voir qu'il peut être reconnu à ce niveau-là», a affirmé l'entraîneur. D'autant plus que Booth n'a pas chômé cette saison, ni sur les bancs d'école ni sur la patinoire! «C'est exigeant, le junior. On leur en demande beaucoup. Et Callum, sa charge de travail n'est pas limitée. Il a une charge de travail plus importante que les années passées au hockey et quand même très importante à l'école aussi. Tout le crédit lui revient», a estimé Boucher au sujet du Montréalais, qui a commencé l'année scolaire au Collège St.Lawrence et a entrepris des cours par correspondance après les Fêtes. 

Une attaque qui en arrache

Depuis la fin de la dernière période de transaction, les Remparts ont peiné à trouver le fond du filet adverse. En 23 matchs, ils n'ont inscrit que 43 buts, pour une moyenne famélique de 1,87 but par match. «Il faut qu'Auguste [Impose] produise. Il faut que Matt [Boucher] se remette à marquer, à créer, à être dangereux. [...] Mais l'attaque peut venir de partout. Même les défenseurs peuvent contribuer. C'est collectif», a indiqué Philippe Boucher. Également en difficulté, les unités d'avantage numérique de la formation logent au 15e rang de la ligue, n'ayant marqué que 54 fois en 288 occasions (18,8%) cette saison. «On a changé notre avantage numérique un petit peu. On a aimé ce qu'on a vu à Shawinigan. J'aime ce qu'on voit dans les pratiques. On va continuer de le travailler. Mais c'est sûr qu'un soir comme à Blainville, quand tu as sept chances, il faut que tu trouves le moyen de la mettre dedans», a convenu l'entraîneur, qui se console avec de meilleures performances défensives dernièrement. 

McEneny de retour à la ligne bleue

Austin McEneny est de retour dans la brigade... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 6.0

Agrandir

Austin McEneny est de retour dans la brigade défensive.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Après avoir été appelé en renfort à l'attaque le temps de quelques matchs, Austin McEneny était de retour dans la brigade défensive, lors de l'entraînement sur glace des Remparts, au complexe Les 3 Glaces, mardi. «On pense qu'on a un meilleur top 6 avec lui à la défense. Il a peut-être un petit peu plus d'expérience que certains. C'est un bon patineur. C'est un gars qui s'implique physiquement. Quand il a joué ses bonnes games, il a été vraiment bon à l'arrière. On va lui donner une chance. On pense qu'ajouter un droitier à la défensive, c'est aussi une bonne chose», a indiqué l'entraîneur-chef Philippe Boucher au sujet de son défenseur, qui «s'est cherché un petit peu» par moments au cours de la saison. Les Remparts ont également reçu l'autorisation de la LHJMQ d'aligner six joueurs de 16 ans jusqu'à la fin de la saison. La mesure a été rendue nécessaire lors du rappel du gardien des Vikings de Saint-Eustache, Samuel Cardinal, à la suite de la blessure subie par Callum Booth. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer