Les Remparts gaspillent une belle chance

Le portier des Remparts, Evgeny Kiselev, a eu à... (Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le portier des Remparts, Evgeny Kiselev, a eu à signaler à plusieurs reprises afin de garder son équipe dans la rencontre.

Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saguenay) Le 11e rang du classement de la LHJMQ était à l'enjeu, entre les Remparts et les Saguenéens, mardi, dans un nouveau volet de la bataille de la 175, dont les représentants du Royaume sont sortis gagnants, défaisant les visiteurs de la capitale par la marque de 3-2, devant une foule animée, au Centre Georges-Vézina.

Avec maintenant trois points d'écart au classement, les chances des Remparts de rattraper les Saguenéens d'ici la fin de la saison semblent de moins en moins réalistes. L'entraîneur-chef Philippe Boucher n'était toutefois pas encore prêt à jeter l'éponge après la rencontre.

«On ne sait jamais. Pourquoi pas? On va l'essayer. Le but, depuis le début de l'année, c'est de s'améliorer individuellement et collectivement. En faisant ça, tu vas gagner des games de hockey. Ce serait le fun d'y accéder, mais qu'est-ce que tu veux qu'on fasse? On va voir ce qui va arriver. Ça change à tous les jours», a noté le pilote.

Après une première période serrée, quoique sans histoire, le jeu s'est rapidement animé en début de deuxième, après que les locaux eurent ouvert la marque. L'attaquant des Saguenéens, Zachary Lavigne, a été le premier à agiter les cordages, trompant la vigilance d'Evgeny Kiselev, grâce à un bon tir des poignets.

La réplique des visiteurs est venue moins de quatre minutes plus tard, alors qu'ils évoluaient avec l'avantage d'un homme. Un tir sur réception du défenseur Aaron Dutra, bien posté au haut du cercle des mises en jeu, a battu Julio Billia pour créer l'égalité 1-1. 

«J'ai réussi des buts à mes derniers matchs, mais ce soir, je devais être plus efficace défensivement. C'est agréable de marquer, mais je veux gagner avant tout. Et je dois surtout être meilleur dans ma zone défensive», s'est excusé l'arrière torontois, directement responsable du but gagnant des Sags, mais qui connaît toutefois de bons moments à l'attaque, ayant inscrit trois buts et trois aides à ses cinq derniers matchs.

Kiselev bombardé

Les Saguenéens ont repris l'avance en milieu de période lorsque le défenseur Marc-André Gauvreau s'est joint l'attaque et a eu raison de Kiselev, d'un lancer au ras de la glace qui s'est infiltré à la droite du gardien.

Bombardé de 14 tirs au cours de l'engagement, le portier des Remparts a eu à signaler à plusieurs reprises afin de garder son équipe dans la rencontre. «Il a été très bon. On veut qu'il nous donne une chance de gagner. On le disait des deux. C'est encore plus vrai avec l'absence de Callum. Il l'a fait aujourd'hui, il a fait sa part. C'est vraiment des erreurs mentales qui nous ont coûté le match. [...] Défensivement, on aurait pu mieux faire», a déploré Boucher.

Sortant d'une longue disette de quatre mois, Jesse Sutton, avec son deuxième filet de la saison - son seul autre remontait au 11 octobre face aux Wildcats -, a ramené les deux équipes à la case départ en début de troisième, après avoir mystifié Billia d'un tir en apparence anodin. «Ça fait du bien des fois, à un joueur de hockey. Des fois, ça ne prend pas grand-chose pour qu'il y ait un déclic. [...] Ce sera le bienvenu», a espéré Boucher.

Parti seul en échappée, Jonathan Bourcier a redonné l'avance, et éventuellement la victoire aux Sags, après avoir logé son tir dans la partie supérieure du filet de Kiselev, en milieu de période.

«Sur le dernier but, je dois mettre la rondelle dans le fond de la zone. Je ne peux pas juste la remettre en jeu et je ne peux pas perdre mon homme dans le millieu. Je prends le blâme pour celui-là», a dit Dutra

Booth perdu pour au moins trois semaines

Le thérapeute athlétique des Remparts Steve Bélanger s'est... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 3.0

Agrandir

Le thérapeute athlétique des Remparts Steve Bélanger s'est porté au secours de Callum Booth, blessé lors d'un déplacement latéral en milieu de première période, dimanche, contre Charlottetown.

Le Soleil, Erick Labbé

Le gardien des Remparts, Callum Booth, sera tenu hors de l'action pour une période d'au moins trois semaines. Blessé à la jambe droite, dimanche, le portier de 18 ans cédera sa place devant le filet à son auxiliaire Evgeny Kiselev, qui sera lui-même secondé par Samuel Cardinal. Le porte-couleur des Vikings de Saint-Eustache passera la semaine de relâche avec les Remparts. «On va y aller comme ça pour cette semaine. On va parler avec son club aussi, parce qu'ils sont éliminés, sauf que dans le midget AAA, ils recommencent bientôt à jouer pour un autre trophée. On va gérer la situation au jour le jour», a indiqué Philippe Boucher qui, entre-temps, tentera de convaincre l'un ou l'autre de ses gardiens retraités, Brady Labecque et Sébastien Dupré, de revenir au jeu. D'ici là, le gardien de 16 ans se dit prêt à prendre la relève. «Je suis plus prêt que la dernière fois. Je sais à quoi m'attendre du niveau de jeu et de la vitesse d'exécution», a indiqué Cardinal, qui a effectué deux apparitions devant le filet des Remparts en novembre.

Une progression étonnante pour les Sags

Alignant quatre joueurs de 16 ans, dont trois défenseurs, les jeunes Saguenéens de Chicoutimi ont connu un début de campagne difficile, ayant encaissé neuf défaites consécutives, en ouverture de saison. Depuis, ils sont parvenus à se hisser au 11e rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (avant la rencontre d'hier), en consolidant notamment leur jeu défensif. «Après huit matchs, on était bons derniers pour ce qui est des buts contre. On a réussi à remonter au sixième rang de la ligue. Ç'a été vraiment plus rapide que ce que je m'attendais. Ç'a pris peut-être trois mois à régler le problème de notre brigade défensive», a raconté l'entraîneur-chef Yanick Jean. Ce dernier attribue au leadership de ses vétérans, dont l'attaquant Nicolas Roy et le gardien Julio Billia, ce revirement de situation. «Nos leaders ont mis les bouchées doubles, ont forcé les autres à mettre les bouchées doubles et font en sorte qu'on a du fun à venir au bureau à chaque jour.» 

De la grosse visite à Jonquière

Les Saguenéens ont reçu mardi une délégation de trois dirigeants de la LHJMQ venue jeter un coup d'oeil au Palais des sports de Jonquière, qui pourrait servir de domicile temporaire aux Saguenéens pendant des rénovations à venir au Centre Georges-Vézina. Ce dernier ne pourra être utilisé pendant une partie des travaux, qui seront notamment effectués sur la toiture et le revêtement extérieur de l'édifice. Le choix du Palais des sports, domicile des Marquis de Saguenay (Ligue nord-américaine de hockey) poserait toutefois certains problèmes, notamment en ce qui a trait aux espaces de vestaires. La partie du projet initial estimé à 25 M$, qui comprenait une réduction de la glace olympique du Centre Georges-Vézina vers une glace standard, semble quant à lui oublié, à la suite du tollé soulevé par le monde du patinage de vitesse courte piste, discipline phare de la région. Les travaux de rénovations et d'agrandissement de l'édifice datant de 1947 devraient s'échelonner sur un an à compter de 2017.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer