Booth fait face à la musique

Une scène qui se produit beaucoup trop souvent... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Une scène qui se produit beaucoup trop souvent ces temps-ci au goût de l'entraîneur-chef Philippe Boucher et de... Callum Booth lui-même.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Criblé de six buts en une période à Victoriaville, mercredi, et chassé de son filet après 20 minutes de jeu à Sherbrooke, dimanche, Callum Booth doit offrir de meilleures performances à son équipe si cette dernière aspire à gagner, estime l'entraîneur-chef des Remparts Philippe Boucher, qui lui préférera l'auxiliaire Evgeny Kiselev, en vue de la visite des puissants Cataractes de Shawinigan (35-14-4-0, 2es LHJMQ), au Centre Vidéotron, mardi soir.

Le pilote des Remparts croit qu'il est de la responsabilité des vétérans de l'équipe, groupe dont fait partie Callum Booth, de mener les Remparts à la victoire, eux qui n'ont enregistré que deux gains à leurs 14 dernières rencontres. Et que cette responsabilité incombe particulièrement à un portier tel que l'espoir des Hurricanes de la Caroline, seul joueur de sa formation repêché dans la LNH.

«Dimanche à Sherbrooke, nos vétérans ont fait la différence. Ça aurait été le fun que Callum fasse partie de ça. En décembre, il a été extraordinaire. Présentement il se cherche un peu. C'est un apprentissage. Il y a des gars à qui on passe des messages, qui les saisissent et qui vont de l'avant avec de meilleures performances. Je pense que Callum aurait aimé ça jouer demain, mais quand c'est l'autre qui le mérite...» a laissé entendre Boucher.

Piqué au vif par son entraîneur

Piqué au vif par la décision de son entraîneur, Booth (15-19) affichait une mine qui en disait long, au terme de l'entraînement des siens, au Pavillon de la jeunesse, lundi. Refusant d'abord de répondre aux questions des journalistes, il est revenu sur ses pas, puis a finalement fait face à la musique.

«Chaque fois que j'accorde un but, ça me rend furieux. Mais dès que la rondelle est remise en jeu, je retrouve ma concentration. C'est comme ça que je joue et que j'ai toujours joué. Évidemment, je ne peux pas accorder cinq ou six buts dans une période... Je dois trouver une façon d'être encore plus concentré», a convenu le Montréalais de 18 ans, qui a concédé neuf filets sur les 32 derniers tirs reçus.

Rare vétéran ayant survécu au virage jeunesse des Fêtes, le gardien convient que les insuccès de l'équipe ont fini par peser lourd sur quelqu'un qui «déteste perdre plus qu'il aime gagner».

«C'est sûr qu'on a une jeune équipe, mais ce n'est pas une excuse. Il y a d'autres équipes qui sont jeunes. On a une chance de gagner à chaque match. Il faut continuer de travailler fort et d'essayer d'aller chercher les deux points», a estimé le portier de 6'3" et 200 livres, qui affiche une moyenne de buts alloués de 3,20 et un pourcentage d'arrêts de ,899, cette saison.

Pendant que Booth tente de retrouver ses repères, le Russe de 18 ans Evgeny Kiselev, acquis du Drakkar en janvier, impressionne de plus en plus ses entraîneurs. Si bien qu'il affrontera les Cataractes, formation avec laquelle il avait obtenu un essai au camp d'entraînement. Avec lui, une pression additionnelle s'est ajoutée sur Booth.

«J'étais dans la même situation avec Zachary [Fucale], l'année passée. Je l'ai vécu et je sais que je joue mes meilleurs matchs quand quelqu'un pousse dans mon dos ou que je pousse dans le dos de quelqu'un. Donc, c'est le fun de voir la compétition qui s'en vient», a-t-il laissé entendre le numéro 30, retrouvant le sourire au fil de la conversation.

Et ce n'est pas Philippe Boucher qui se plaindra d'une certaine rivalité entre ses deux cerbères. «Tu veux toujours une compétition saine à l'interne... Si Kiselev peut lui donner ça, tant mieux !»

À la recherche de constance

S'il y a un rapprochement à faire entre les adversaires du jour que sont les Cataractes et les Remparts, c'est qu'ils sont tous les deux à la recherche de constance, à la suite des grands bouleversements de la période des Fêtes. Du côté de la formation de la Mauricie, l'entraîneur-chef Martin Bernard tente toujours de trouver la proverbiale «chimie» au sein d'un alignement sans faiblesse. «Il ne manque rien dans cette équipe-là, à part peut-être de la cohésion. Sinon, ils ont tout. Ils ont le gardien le plus expérimenté de la ligue, [Philippe Cadorette, troisième étoile de la semaine dans la LHJMQ], une défensive solide, des mains comme peu d'équipes...» a estimé Philippe Boucher. Chez les Diables rouges, c'est la constance dans l'effort qui devrait permettre à la jeune formation de retrouver le chemin de la victoire. «On a fait énormément de changements dans un jeune club, alors c'est normal», a estimé l'entraîneur. Ce dernier espère que ses hommes vendront chèrement leur peau, devant une foule d'habitude imposante au cours du Tournoi pee-wee. «On a bien joué la dernière fois qu'ils sont venus ici [défaite de 3-1 le 21 janvier]...» 

Les Diables rouges en vitesse...

Les blessés Matthew Boucher (épaule) et Mikaël Robidoux (cheville), vêtus des chandails verts de non contact, ont patiné pour la première fois, avant l'entraînement des Remparts, lundi. Robidoux se rapproche d'un retour au jeu, alors que Boucher tente de maintenir son conditionnement physique pendant sa convalescence. «On ne veut pas que Matt revienne dans un rôle de quatrième ligne, qu'il joue seulement 10 minutes par game. On veut qu'il revienne dans le rôle qu'il est capable d'assumer», a expliqué Philippe Boucher... Tout juste remis d'une blessure ligamentaire au genou, le défenseur Raphaël Maheux a pour sa part obtenu congé d'entraînement, par mesure préventive... Ayant atteint la limite des 10 combats cette saison, Yanick Turcotte et son directeur général Philippe Boucher ont été convoqués à un appel-conférence, mardi. On ne sait pas encore si le vétéran attaquant pourra affronter les Cataractes en soirée. 

Partager

À lire aussi

  • «Geno» inspire la remontée des Remparts

    Remparts

    «Geno» inspire la remontée des Remparts

    Inspirés par une solide performance du gardien Evgeny Kiselev, les Remparts ont comblé un déficit de trois buts pour l'emporter par la marque de 4-3,... »

  • Boucher en appelle à la fierté des Remparts

    Remparts

    Boucher en appelle à la fierté des Remparts

    Quand une équipe se retrouve en chute libre comme les Remparts avec 12 défaites à leurs 13 derniers matchs, il n'y a pas grand-chose qui puisse la... »

  • Boucher punit sa troupe

    Remparts

    Boucher punit sa troupe

    Philippe Boucher n'a pas eu un mot à dire. Il s'est contenté de montrer à ses joueurs la séquence de 11:40, au cours de laquelle ils ont encaissé... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer