Québec met fin à sa séquence de défaites, mais perd Boucher

Auguste Impose et les Remparts ont mis fin... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Auguste Impose et les Remparts ont mis fin vendredi à une séquence de sept défaites en battant le Phoenix de Sherbrooke 3-2.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La bonne nouvelle : les Remparts ont mis fin à une séquence de sept défaites en battant le Phoenix de Sherbrooke 3-2, vendredi soir, devant 17 719 spectateurs au Centre Vidéotron. La mauvaise : ils devront sans doute se passer de leur meilleur marqueur, Matthew Boucher, pendant une longue période.

Le fils de l'entraîneur-chef est blessé au haut du corps, a révélé ce dernier en point de presse. «On va avoir une radiographie demain [samedi]. Je ne m'attends pas à une bonne nouvelle», a dit Philippe Boucher. «On peut parler de plusieurs semaines.»

Boucher fils est tombé au combat en deuxième période. Il a perdu pied après un contact avec le défenseur Carl Neill. L'ailier de 18 ans a donné durement contre la bande. Il a mis quelques minutes avant de se relever.

Quant au coup de Neill, chassé pour obstruction sur la séquence, Boucher père entend y jeter un oeil pour s'assurer qu'il n'y avait rien de plus répréhensible. Mais l'entraîneur estimait vendredi soir qu'il s'agit «plus d'une bad luck que d'autres choses».

La perte de Boucher serait un dur coup pour les Remparts, qui ont échangé leurs meilleurs éléments pendant la période des Fêtes. L'entraîneur s'attend à ce que ses jeunes prennent le flambeau. «Il n'y a pas un joueur dans notre alignement qui peut reprocher au dg de ne pas lui avoir donné une chance», a dit Boucher.

C'est d'ailleurs un patineur de 16 ans qui s'est démarqué, vendredi soir. Christian Huntley a inscrit son premier but dans la LHJMQ avec cinq minutes à faire en troisième période, alors que le pointage était de 1-1. Le petit défenseur a profité d'une rondelle libre tout près du filet de Charles-Antoine Poirier-Turcot, pendant une pénalité à Daniel Audette.

Anthony Gingras a ensuite marqué dans un filet désert, son deuxième de la saison. But important, puisque le Phoenix a réduit l'écart à 3-2 avec moins de deux minutes à jouer, le 20e de Nicolas Poulin. Mais les Diables rouges se sont démenés en fin de match pour protéger leur avance.

«C'est bien d'obtenir une victoire, les gars ont vraiment bien joué ce soir», a d'abord lancé Huntley, première étoile du match, sourire aux lèvres. «Et c'est toujours bon de marquer son premier but. C'est très excitant.»

En première période, Poirier-Turcot venait de réaliser plusieurs arrêts lorsque Callum Booth a échappé un faible lancer du poignet de Julien Bahl. Les Diables rouges ont toutefois répliqué avec 39 secondes à faire à la période. Aaron Dutra a inscrit son troisième but grâce à un lancer de la pointe.

«Vieux pattern du Phoenix»

Du côté des perdants, l'entraîneur-chef Stéphane Julien cachait mal sa colère. «On s'est cherché tout le match», a pesté celui qui occupe ce poste depuis la mi-décembre. «Mes meilleurs joueurs, c'était ma troisième et ma quatrième ligne. Mes pires, c'était mes deux premières lignes. Honnêtement, ma première ligne, [Daniel] Audette, [Julien] Pelletier, [Guillaume] Gauthier... très décevant.» Julien a ajouté que sa troupe a manqué de concentration, revenant «dans le vieux pattern du Phoenix de Sherbrooke».

«C'est l'équipe qui a travaillé le plus fort qui a gagné ce soir», a d'ailleurs analysé Boucher quelques instants plus tard.

Les Remparts reprennent le collier dès samedi soir, alors qu'ils affronteront les Tigres, à Victoriaville. Callum Booth devrait être de retour devant le filet.

Bronson Beaton... (Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 2.0

Agrandir

Bronson Beaton

Le Soleil, Caroline Grégoire

Beaton élu 20e capitaine des Diables rouges

À la suite d'un vote des joueurs, Bronson Beaton est devenu vendredi le 20e capitaine des Remparts de Québec depuis le retour de la formation en 1997. Une première pour le vétéran de 20 ans depuis son temps chez les bantams. «On a un excellent groupe de gars, alors ça signifie beaucoup qu'ils m'aient choisi. Je ne crois pas que je vais changer bien des choses. En tant que capitaine, on doit montrer l'exemple, travailler aussi fort qu'on peut. Ç'a toujours été important pour moi.»

L'état-major des Remparts soutient le choix de ses joueurs. Selon l'entraîneur-chef des Diables rouges, Beaton démontre beaucoup de leadership depuis son acquisition des Wild-cats de Moncton, en août dernier. «On savait qu'on allait chercher une bonne personne», a affirmé Philippe Boucher.

Depuis le début de la saison, Beaton a marqué 22 buts et inscrit 50 points. Le Néo-Écossais en est à sa cinquième et dernière saison dans la LHJMQ. Il a récolté jusqu'ici 140 points en 294 rencontres. Ce parcours près de sa fin est d'ailleurs le seul élément qui a fait hésiter Boucher, avant la tenue du vote. L'idée leur était venue de nommer un joueur présent en 2016-2017 pour assurer la continuité. «Mais le prochain capitaine a de bons exemples à suivre présentement», a nuancé l'entraîneur, parlant de Beaton, mais aussi de ses adjoints. Raphaël Maheux et Yanick Turcotte conservent leur poste d'assistant. Alexandre Sills, récemment obtenu des Huskies de Rouyn-Noranda dans la transaction de Nikolas Brouillard, se joint à eux. Matthew Boucher et Ross MacDougall seront les assistants «suppléants», appelés en cas de blessure.

Matt Murphy était le capitaine de l'équipe en début de saison. Il a toutefois été échangé le 10 décembre aux Sea Dogs de Saint -Jean. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer