Un autre match sans victoire pour les Remparts

Mathieu Sévigny célèbre le deuxième but en avantage... (Collaboration spéciale Ghyslain Bergeron)

Agrandir

Mathieu Sévigny célèbre le deuxième but en avantage numérique marqué par les Voltigeurs en deuxième période. Anthony Gingras et le gardien Callum Booth n'ont pu que constater les dégâts.

Collaboration spéciale Ghyslain Bergeron

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Au moment où une tempête a paralysé quelques États américains, vendredi soir, le vent soufflait dans toutes les directions au Centre Marcel-Dionne, où les Remparts de Québec ont amassé un point de classement dans une défaite en prolongation de 3-2 aux dépens des Voltigeurs de Drummondville.

Oublié en couverture à la ligne bleue, Michael Carcone a eu tout le temps de s'approcher du cercle à la gauche de Callum Booth et de le battre d'un lancer précis à 3:17 de la prolongation. Il s'agissait d'une sixième défaite de suite pour les siens, qui récoltaient cependant un premier point de classement à leurs six derniers matchs.

«Encore une erreur bête qui nous coûte cher, tu ne peux pas oublier le meilleur joueur de l'autre bord. On a pris un temps d'arrêt pour avoir les joueurs qu'on voulait sur la glace», constatait l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Complètement dominés pendant les 10 premières minutes de jeu, les visiteurs de la capitale ont ensuite attaché leur tuque pour braver la tempête. Après deux périodes, ils avaient eu le temps de créer l'égalité à deux reprises (1-1 et 2-2) et de prendre une avance de 23-20 aux lancers après avoir tiré de l'arrière 15-1 à ce chapitre. La troisième a aussi donné lieu à du jeu enlevant, mais Booth et son homologue Anthony Dumont-Bouchard ont fermé la porte.

«On ne s'est pas présenté dans les 10 premières minutes. Si on n'y va qu'avec un effort de 90 %, ça va être difficile. Dès la minute où on a mis la pédale au fond, ç'a mieux été. On méritait un meilleur sort, une victoire aurait fait du bien», avouait Boucher, en soulignant les succès de l'avantage numérique et le jeune de quelques joueurs, dont le défenseur Christian Huntley, appelé à surveiller le redoutable Alex Barré-Boulet après en avoir fait autant face à Anthony Beauvillier, jeudi.

Une deuxième période fort enlevante

Contrairement à la veille, sa formation a fait preuve de plus d'opportunisme. Bronson Beaton (22e) et Ross MacDougall (9e) ont profité de trous béants, dont un causé par une mauvaise sortie derrière le filet du gardien, pour marquer les deux buts des Remparts, l'avantage numérique leur permettant de provoquer l'égalité chaque fois au cours d'une deuxième période fort enlevante. 

Devant son filet, Booth n'a pas bronché devant les attaques répétées des Voltigeurs, même si ces derniers ont pris les devants 1-0 dès la 72e seconde de jeu. Le numéro 30 a brillé en première, ce qui a laissé le temps à ses coéquipiers de retrouver leurs moyens. En fin de compte, il a cédé trois fois - contre Carcone, William Leblanc et Justin Guénette - sur 33 lancers.

«Dans une saison, il faut trouver une façon de gagner ces matchs-là, on ne l'a pas fait. Nous n'avons aucune excuse en première, il faut être prêt au début de chaque match», a précisé Booth. Les Remparts ont tout de même réussi à remonter la pente. «Oui, mais on n'a pas trouvé cette dernière étincelle.»

Jean-François Grégoire... - image 2.0

Agrandir

Jean-François Grégoire

Une belle occasion pour Grégoire

Après avoir dirigé les Voltigeurs pendant 18 matchs (fiche de 7-11) à la suite du congédiement de Martin Raymond, le dg Dominic Ricard a confié le banc à Jean-François Grégoire (photo), qui a savouré sa première victoire à la barre de l'équipe à son quatrième match, vendredi. Il était allé le chercher à Bathurst en novembre, où il était l'adjoint de Mario Pouliot, le nommant alors entraîneur associé. «Je suis en chef par intérim jusqu'à la fin de la saison, Dominic va pouvoir faire son travail de dg. Je suis parti de Bathurst parce qu'il y avait un défi intéressant, ici, il s'agit vraiment d'une belle opportunité. J'avais reçu quelques appels avant de signer à Bathurst, mais je ne me le permettais pas avec l'âge de mes garçons. Ce n'est pas évident d'arriver en pleine saison, mais Dominic m'a permis de me familiariser avant de me nommer», expliquait Grégoire, qui est le père de Jérémie, l'ancien du Drakkar qui s'aligne avec le club-école du Canadien, et de Thomas, une recrue avec le Phoenix de Sherbrooke. 

Côté pas assez «hargneux»

Philippe Boucher a rencontré la recrue Louis-Filip Côté avant le match pour l'inviter à afficher un peu plus de hargne et d'urgence dans son jeu. Membre du top 6 depuis son acquisition de Rouyn-Noranda, l'ailier gauche de 16 ans se retrouvait sur la quatrième ligne, vendredi. «Il faut être patient avec nos jeunes, mais il doit avoir le couteau entre les dents, il doit agir et non pas réagir. Il comprend bien le jeu, et je n'ai aucun problème à le laisser sur la glace contre les meilleurs éléments adverses. Sa production offensive [aucun point à ses cinq premiers matchs à Québec] ne m'inquiète pas, car il a des habiletés offensives. Comme je disais à Antoine [Vermette] lorsqu'il était plus jeune : "Si tu comprends bien le jeu, le reste va suivre."»  

En vitesse...

Les Remparts passaient la nuit à Terrebonne avant de se rendre à Gatineau, samedi après-midi, pour compléter une séquence de trois matchs en trois jours... Retranché la veille, Jesse Sutton a pris la place d'Ethan Crossman dans l'alignement, les autres absents étant les mêmes que jeudi (Drapeau, Maheux, et les deux O'Brien)... Evgeny Kiselev obtient son premier départ devant le filet des Remparts, samedi, contre les Olympiques... Mathieu Sévigny, le fils de Pierre, apparaît au 115e rang de la récente liste de la centrale de recrutement de la LNH... Déjà très disponible au quotidien, l'entraîneur-chef Philippe Boucher est venu piquer une petite jasette avec les journalistes de Québec sur la galerie de presse du Centre Marcel-Dionne dans l'attente du début du match... Le défenseur Benjamin Gagné, un produit du Blizzard du SSF repêché en première ronde en 2014, a raté le match à cause d'une blessure. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer