Booth perd un duel de gardiens

Callum Booth a cédé devant Connor Moynihan alors... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Callum Booth a cédé devant Connor Moynihan alors qu'il ne restait que 45 secondes à faire au match. Le gardien des Remparts a effectué 22 arrêts contre les Mooseheads à Halifax.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gardien Callum Booth est passé à moins d'une minute d'un blanchissage, jeudi soir, à Halifax, mais cela n'a pas suffi à guider les siens à la victoire. Dans un match entre deux offensives dénudées par la récente période des transactions, les Remparts ont plié l'échine 2-0 face aux Mooseheads.

Anciens coéquipiers chez les Diables rouges, Booth et Éric Brassard ont offert un duel de gardiens en règle aux 6203 spectateurs présents au Centre Scotiabank, à Halifax. Avec une marque toujours immaculée de 0-0 en fin de troisième période, le défenseur Austin McEneny a écopé d'une coûteuse punition pour avoir accroché, permettant aux Mooseheads de se sauver avec la victoire. 

«C'était une confrontation entre deux bons gardiens, on connaît bien Éric, mais aussi entre deux offensives qui se cherchent», a souligné l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher. Il s'agissait d'un troisième revers consécutif pour sa troupe depuis la date limite des transactions. 

Les départs de nombreux vétérans ces dernières semaines ne pouvaient cependant pas servir d'excuse face aux Mooseheads, une équipe de fond de classement qui a elle-même laissé partir des joueurs comme Timo Meier et Danny Moynihan. C'est d'ailleurs le frère cadet de ce dernier, Connor, qui a joué les héros en poussant une passe de Maxime Fortier dans le filet avec 45 secondes à faire à la rencontre.

Fortier venait de traverser la glace après que le défenseur Aaron Dutra se fut porté à l'attaque en désavantage numérique pour les Remparts. Andrew Shewfelt, avec son neuvième de la saison, a ajouté un deuxième filet quelques secondes plus tard  dans un filet désert.

Si Boucher refusait de lancer la pierre à McEneny - il était de retour d'une absence de six semaines en raison d'une blessure - pour sa punition, il n'a pas caché son insatisfaction à propos du travail de son offensive. Les Remparts ont notamment passé quatre minutes en avantage numérique en milieu de troisième période, sans résultat.

«Ce n'est pas compliqué, si tu ne vas pas dans le trafic devant le filet, tu ne marqueras pas. Le but qui nous a battus s'est marqué dans l'enclave.»

Impose un peu rouillé

L'attaquant suisse Auguste Impose effectuait un retour après être parti représenter son pays au Mondial junior. Boucher l'avait placé sur le premier trio à la gauche de Matthew Boucher et Bronson Beaton. «On a tout de suite vu sa vitesse, mais c'est sûr qu'il était rouillé un peu. Il n'a pas pratiqué beaucoup ces dernières semaines. On va s'attendre à ce qu'il ait de meilleurs matchs.»

Brassard, obtenu de Québec l'an dernier dans la transaction de Zachary Fucale, a repoussé 31 rondelles pour son troisième jeu blanc de la saison. Booth a pour sa part fait face à 23 lancers. 

Les Remparts disputent un deuxième match en deux soirs, vendredi, en rendant visite aux puissants Wildcats à Moncton. L'attaquant vedette Conor Garland domine outrageusement le classement des marqueurs de la LHJMQ avec 92 points en 39 matchs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer