Début d'un nouveau chapitre pour les Remparts

Philippe Boucher a maintenant sous ses ordres cinq... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Philippe Boucher a maintenant sous ses ordres cinq joueurs de 16 ans, dont Louis-Filip Côté, qui est originaire de la région de Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il fallait une copie de l'alignement pour observer la séance d'entraînement des Remparts de Québec, jeudi matin. Trois nouveaux visages étaient présents sur la patinoire du Centre Vidéotron, soit Louis-Filip Côté, Bryce O'Brien et Colby Tower, signe d'un nouveau chapitre dans l'histoire du club de hockey junior de la capitale.

Une version rajeunie des Diables rouges affrontera les Tigres de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville, vendredi (19h) et samedi (19h), dans l'amphithéâtre le plus récent de la LHJMQ.

Après les présentations d'usage soulignées par des coups de bâton sur la patinoire, les Remparts de 2016 ont pris connaissance de leur mandat pour les semaines à venir : fournir de l'effort et avoir le coeur à l'ouvrage.

«J'ai dit aux joueurs qu'on prônait la patience depuis le début de l'année, on va le faire. Le hockey est un jeu d'erreurs, on peut en faire, il n'y a pas de problème, mais on n'acceptera pas le manque d'effort. Pour ce matin, avec l'adrénaline qui est tombée [à la fin de la période des transactions], je peux comprendre, mais on veut un club qui travaille. Avec l'effort, on va arriver à quelque chose et je pense que ça va bien aller», indiquait l'entraîneur-chef, Philippe Boucher.

Avec 11 recrues, dont 5 joueurs de 16 ans, dans l'alignement, des hauts et des bas attendent les Remparts au cours des prochaines semaines. Mais alors qu'on lui prédisait une saison difficile après la participation à la Coupe Memorial, en mai dernier, l'équipe a surpris en première moitié, comme en témoigne sa sixième position actuelle au classement.

«Le but est de s'améliorer individuellement et collectivement, et aller voir ce qu'on peut faire. Il y a des soirées qui seront peut-être longues, d'autres où ça va bien aller. Il faudra être patient et vivre avec cela, mais j'ai hâte de voir ce que ça va donner», ajoutait celui qui a effectué 11 transactions depuis le 12 décembre dans son rôle de directeur général.

Saveur locale

Sept joueurs viennent de se greffer à l'alignement. Un phénomène qui n'a rien de nouveau dans la LHJMQ, mais qui amène toujours une phase d'adaptation. Les Remparts n'y échapperont pas.

«On l'a vécu l'an passé en effectuant six ou sept changements avec une équipe de premier plan, ça avait pris du temps avant que ça colle ensemble. Ce que j'aime, c'est qu'on a une équipe assez soudée serrée, les nouveaux vont se sentir à l'aise rapidement et j'espère que ça ne prendra pas trop de temps avant que ça clique. On perd des 20 ans, mais il s'agit quand même d'un groupe avec lequel on va avancer pendant un bon bout de temps.»

Sans chercher à le faire, Boucher a aussi ajouté une saveur locale à un club déjà populaire en ville. Ainsi, l'équipe compte sur six joueurs de la région de Québec, soit Matthew Boucher, Louis-Filip Côté, Olivier Garneau, Anthony Gingras, Raphaël Maheux et Yanick Turcotte.

«Personnellement, j'aime ça, les gars sont fiers de porter le chandail des Remparts. Ils sont du coin, ils vont tout donner. Ce n'était pas l'objectif numéro 1, mais les Remparts ont déjà eu du succès avec des gars de la région, comme avec Mikaël Tam, Fred Roy, etc. Nos partisans apprécient cela aussi, c'est le fun pour eux de venir voir des jeunes qu'ils connaissent.»

***

En vitesse

Le frère de Louis-Filip Côté, qui a pris l'avion à 5h30 jeudi pour être présent à l'entraînement matinal de sa nouvelle équipe, a été un choix de huitième ronde des Remparts en 2013... Les Remparts n'ont réclamé personne au repêchage des joueurs soumis au ballotage, jeudi, leur cible (le Tchèque Jan Dufek) ayant été réclamée par Blainville-Boisbriand avant leur tour de parole. «Après, j'ai fermé le téléphone», disait Philippe Boucher. Aucun joueur des Remparts n'a trouvé preneur... Acquis du Cap-Breton en retour de Massimo Carozza, Colby Tower aura la chance de remplir un rôle offensif à Québec. «Il n'a jamais été mis dans un tel rôle, mais on pense qu'il peut nous apporter de l'attaque», notait Boucher à propos du joueur de 5'9"... Toujours retenu en Suisse, Auguste Impose ratera les deux matchs de vendredi et samedi.  Carl Tardif

Côté jumelé à son grand frère

Depuis son arrivée à Québec, Alexandre Sills n'avait que de bons mots envers son ancien coéquipier à Rouyn-Noranda, Louis-Filip Côté. «Il n'était pas au courant de l'entente que j'avais, mais il en parlait en bien. Dès qu'il l'a su, il a demandé d'être son cochambreur sur la route. Il va être son grand frère, il va s'en occuper», se réjouissait Philippe Boucher. Le joueur de 20 ans ne cachait pas sa satisfaction à l'idée de voir le premier choix (8e) des Huskies en 2015 débarquer dans la même ville où il complétera sa carrière junior. «Dans le vestiaire à Rouyn, on était assis l'un à côté de l'autre et on était assez proches. Il va apporter beaucoup aux Remparts, c'est un joueur intelligent et un petit gars brillant. Il a vraiment du gros potentiel, il peut jouer dans les deux sens. Tant qu'à avoir un choix que tu ne sais pas trop ce que ça va donner, aussi bien avoir un joueur de la trempe de Louis-Filip, qui est déjà bon pour un 16 ans et qui le sera encore plus dans l'avenir. C'est une bonne acquisition pour les Remparts», racontait le vétéran qui prend plaisir à aider les plus jeunes.

O'Brien excité d'être à Québec

Bryce O'Brien... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 4.0

Agrandir

Bryce O'Brien

Le Soleil, Patrice Laroche

Débarqué en ville en qualité de joueur autonome, l'Ontarien Bryce O'Brien était impressionné par son nouveau lieu de travail. «À part celui des Knights de London, avec qui j'ai participé au camp d'entraînement cette saison, je n'ai jamais joué dans un tel aréna. Je ne le savais pas, mais les Remparts m'ont dit qu'ils me surveillaient depuis le début de la saison. Ils jugeaient que je m'étais assez bien développé et que je pourrais le faire encore plus avec eux. Je n'ai pas beaucoup dormi, dernièrement, tellement je suis excité d'être ici», racontait le grand arrière droitier de Windsor, qui évoluait avec les 99 de Brantford (junior B). Il a joué contre Sean O'Brien tout au long de son hockey mineur.  

Partager

À lire aussi

  • Virage jeunesse réussi chez les Remparts

    Remparts

    Virage jeunesse réussi chez les Remparts

    Actifs jusqu'à la limite des échanges dans la LHJMQ, les Remparts ont procédé à trois dernières transactions mercredi, en plus de confirmer l'échange... »

  • Massimo Carozza sacrifié

    Remparts

    Massimo Carozza sacrifié

    La veille de la limite des transactions dans la LHJMQ, l'attaquant des Remparts Massimo Carozza n'avait formulé qu'un souhait, advenant qu'il soit... »

  • Retour au bercail pour Anthony Gingras

    Remparts

    Retour au bercail pour Anthony Gingras

    La boucle est bouclée pour Anthony Gingras! Acquis des Tigres de Victoriaville contre un choix de sixième ronde en 2017, mardi, le défenseur de 20... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer