Timashov veut aller à Shawinigan

Dmytro Timashov a refusé de se joindre aux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Dmytro Timashov a refusé de se joindre aux Wildcats de Moncton, mais il pourrait prendre la direction de Shawinigan.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le dossier Timashov a pris une tangente inattendue vendredi, à la veille de l'ouverture du marché des échanges dans la LHJMQ.

L'attaquant des Remparts a signifié qu'il ne souhaitait pas se joindre aux Wildcats de Moncton, l'équipe avec qui Québec entretenait des pourparlers à son sujet. À la place, le Suédois a indiqué qu'il souhaitait se joindre aux Cataractes de Shawinigan. Une possibilité? Oui, affirme le directeur général Martin Mondou.

Selon Philippe Boucher, les Wild-cats de Moncton menaient des discussions sur plusieurs fronts afin de mettre la main sur un attaquant de qualité et auraient décidé de tourner leur choix vers une autre option. Des sources proches du dossier ont toutefois indiqué au Soleil vendredi que c'est Dmytro Timashov qui aurait refusé de lever sa clause de non-échange et de se joindre aux Wildcats, au cours des dernières heures.

«Moncton avait un plan A et un plan B et ils ont pris le plan B. Disons que les Cataractes, comme destination, ça peut maintenant être possible», a laissé entendre le directeur général des Remparts, vendredi.

À Shawinigan, Martin Mondou dit avoir entrepris des discussions il y a trois semaines avec son homologue québécois au sujet de Timashov et que le dossier avait été ravivé par le refus de ce dernier d'aller évoluer dans les Maritimes.

«Philippe et moi, on se parle. Je pense qu'un moment donné, il y avait peut-être d'autres possibilités et que présentement, il en a une chez nous. On n'a pas caché notre intérêt depuis le premier jour pour Tima-shov», a affirmé le dg des Cataractes.

L'intérêt de ces derniers pour le prolifique ailier gauche étonne, puisque les besoins de la formation de Shawinigan semblent se trouver davantage devant le filet et à la ligne bleue.

«Je sais qu'on est jeunes à l'arrière, mais on est talentueux. C'est un petit peu l'identité de notre équipe depuis le début de la saison. On est jeunes, mais on accomplit de belles choses. C'est certain que si on peut ajouter un peu d'expérience à notre groupe, on va garder les yeux ouverts pour le faire», a continué Martin Mondou, qui «n'est pas inquiet de trouver un rôle à Tima-shov» au sein de sa formation.

Jusqu'au 6 janvier pour s'entendre

Auparavant, les Cataractes devront s'assurer de l'intérêt du joueur d'aller terminer sa carrière junior dans la Mauricie, ce qui ne semble pas un problème, mais ces derniers n'ont pas encore été en mesure d'entrer en contact avec son clan, l'agent Paul Theofanous en tête.

«C'est le bout que je n'ai pas encore. Je n'ai pas réussi à parler à personne de son entourage jusqu'à maintenant. Mais on a jusqu'au 6 janvier pour s'entendre. C'est sûr que lui est parti au Championnat du monde junior... Mais c'est une bonne possibilité», a affirmé Martin Mondou.

Quant à savoir ce que lui coûtera cette transaction, le directeur général des Cataractes n'a pas caché que la facture exigée par Philippe Boucher était salée!

«Est-ce qu'il y a une facture qui n'est pas élevée dans la ligue, cette année? Toutes les factures sont élevées! Mais il y a d'autres joueurs intéressants aussi. C'est certain qu'on va regarder les autres possibilités pour nous si on n'est pas capables de finaliser ce dossier-là.»

Karabacek irait à Moncton

L'échange de Dmytro Timashov chez les Wildcats n'ayant pu se concrétiser, le directeur général Roger Shannon s'est tourné du côté de Baie-Comeau, où il a entrepris des négociations avec Steve Ahern au sujet de l'attaquant tchèque de 19 ans Vaclav Karabacek. Selon RDS, le Drakkar céderait aussi un choix de deuxième ronde de 2016 ayant déjà appartenu au Titan. En retour, il recevrait un choix de première ronde en 2016, ainsi que le défenseur allemand de 18 ans Maximilian Glaessl, qui devra d'abord transiter par le ballotage. «Ce n'est pas confirmé encore parce qu'il y a des règles qui existent avec les Euros. Il faut attendre le transfert international avec l'IIHF. Mais on est bien en discussion avec Moncton», a indiqué le directeur général des Nord-Côtiers, dont la formation s'est rangée du côté des vendeurs. Ayant déjà expédié le défenseur Nicolas Meloche à Gatineau, le dg continue également ses pourparlers dans le dossier du gardien de but Philippe Cadorette. Quatre équipes se montrent intéressées, dont les Olympiques.

Partager

À lire aussi

  • Le transfert de Timashov bientôt officiel

    Remparts

    Le transfert de Timashov bientôt officiel

    Ce n'est plus qu'une question de temps. Les Remparts ont publié mercredi un bref communiqué qui ouvre toute grande la porte au transfert de Dmytro... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer