Les Remparts loin d'un voyage parfait

Pierre-Luc Dubois a fait mal aux Remparts, samedi,... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Pierre-Luc Dubois a fait mal aux Remparts, samedi, en récoltant deux buts et une aide dans la victoire de 7-3 des Screaming Eagles de Cap-Breton.

PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Avec un gain samedi face aux Screaming du Cap-Breton, les Remparts auraient pu connaître un voyage parfait. Mais ils ne sont même pas passés près d'y arriver. Tirant de l'arrière par trois buts après le premier vingt, la troupe de Philippe Boucher a finalement baissé pavillon 7-2.

«C'est certain que lorsque l'on regarde l'ensemble de notre voyage, on ne peut qu'être satisfaits», a indiqué Boucher, qui avait vu ses hommes décrocher des victoires à Saint-Jean et à Charlottetown. «Mais en même temps, je suis déçu de l'effort des gars ce soir [samedi]. On retourne à la maison après avoir vu beaucoup de choses positives, mais on est conscients qu'il nous reste encore beaucoup de progrès à faire.»

Les Remparts ont bien mal amorcé le match. Il n'y avait que 16 secondes d'écoulées quand Dillon Boucher a déjoué Brady Labrecque. Environ six minutes plus tard, Colin MacSween a doublé cette avance.

Derek Gentile a cependant permis aux Diables rouges de revenir dans le match avec son troisième de la saison. Mais avant la fin du premier engagement, les Screaming Eagles ont ajouté deux buts, celui de Pierre-Luc Dubois, qui a chassé Labrecque du match, et de Loïk Léveillé aux dépens de Julian Galloway.

Se tirer dans le pied

«On s'est tiré un peu dans le pied en première période. Et à 4 à 1, ça rendait les choses difficiles. Surtout que le Cap-Breton était en plein contrôle de la rondelle. Par la suite, ç'a été bien difficile pour nous de provoquer quoi que ce soit.»

Les locaux ont profité de l'engament médian pour inscrite un cinquième filet, celui de Dubois, son deuxième de la rencontre et son 19e de la saison. Les gagnants ont ajouté deux autres filets en troisième, ceux de Maxim Lazarev et de Cole Reginato. Nikolas Brouillard a inscrit le second filet des siens, but marqué lors d'un avantage numérique.

Les Remparts ont lancé 31 fois en direction d'Alexandre Bélanger. Le Cap-Breton a dirigé 9 tirs vers  Labrecque et 24 vers Galloway. Les Diables rouges ont quitté le Cap-Breton en direction de Québec immédiatement après la rencontre, une balade en autobus variant entre 13 et 14 heures. Ils seront en congé dimanche et lundi. Ils accueilleront vendredi les Cataractes de Shawinigan.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer