Occasion de se démarquer pour les jeunes Remparts 

Philippe Boucher pourra compter sur le retour au... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Philippe Boucher pourra compter sur le retour au jeu du colosse Dakotah Woods (en noir), que l'on voit ici surveiller son coéquipier Yanick Turcotte à l'entraînement, lors du voyage dans les Maritimes.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Remparts ont quitté Québec mardi en direction de Chalottetown, où ils amorcent un voyage de cinq jours dans la compétitive section Maritimes, qui les verra affronter les Islanders, mercredi, les Sea Dogs, jeudi, et les Screaming Eagles, samedi. Une lourde commande en l'absence de deux piliers défensifs, le gardien Callum Booth et le défenseur Raphaël Maheux.

Considérant que les défenseurs Alexandre Drapeau (dos) et Dakotah Woods (pied) soignent également des blessures, c'est la profondeur des Remparts [14-11-2-0] qui sera testée au cours de ce périple, où les jeunes arrières de la formation comme Christian Huntley et Austin McEneny devront répondre à l'appel.

«C'est un gros défi. Dans un sens, ça va permettre de faire jouer les jeunes. On avait de la misère à les faire jouer avant parce que tout le monde était en santé. Ça sera une belle opportunité pour eux. On va pouvoir leur assurer du temps de glace et continuer de les développer. C'est pour ça qu'on avait gardé neuf défenseurs. Là, on est rendus à sept. Maheux, c'est une grosse perte, mais on va travailler avec ce qu'on a», a indiqué l'entraîneur-adjoint Martin Laperrière, responsable de la brigade défensive des Diables rouges.

La bonne nouvelle, c'est que l'Ontarien Dakotah Woods, qui connaissait de bons moments avant de se blesser à l'entraînement il y a une dizaine de jours, devrait être prêt à reprendre du service au cours du voyage. Un grand bonhomme de 6'5" dont la présence physique pourrait être utile contre les grosses formations de l'Atlantique.

«Charlottetown [11-12-2-1], quand on les a vus à Québec, j'avais aimé le club qu'ils avaient. Ils sont gros. Ils sont quand même rapides. Eux, ils ont à combler la perte de Sprong [qui évolue présentement avec les Penguins de Pittsburgh], ce qui n'est pas peu dire. Le lendemain, ce sera aussi relevé. On a vu la force de Saint-Jean [15-10-1-0], quand ils sont venus ici. Ce sera deux matchs en deux jours, contre deux bonnes équipes, deux grosses équipes. Deux équipes qui devraient en principe être à maturité ou presque», a constaté Laperrière.

Contre les Sea Dogs, les Remparts tenteront de faire oublier la défaite de 7-3 face à ces derniers, au Centre Vidéotron, le 7 novembre. Des décisions controversées des officiels, en troisième période, avaient mené aux propos controversés de l'entraîneur-chef Philippe Boucher, qui l'ont vu écoper d'une amende de 5000 $, cette semaine.

«Au cours de ce match, il y a eu des gestes où ils nous ont nargués. Ils nous ont piqués un petit peu pendant le match. C'était un bon match, mais malheureusement, en troisième période, avec les événements qu'on connaît, ç'a changé de bord un petit peu. Alors j'espère que les gars vont être prêts pour ce match-là, qu'ils vont l'avoir à la mémoire. Mais on va d'abord commencer par Charlottetown...» a laissé entendre «Lappy».

Les Remparts compléteront leur virée dans les Maritimes au Cap-Breton [13-12-3-0], une équipe qu'ils ont humiliée par la marque de 10-6 à Québec, le 8 novembre, et qui voudra certainement venger sa défaite.

«C'est un voyage qui ne sera vraiment pas facile, d'un autre côté, c'est une opportunité pour nos gars, qui devront faire la job. J'ai aimé le match de [Julian] Galloway, devant notre filet, dimanche. Défensivement, n'eût été de quelques erreurs majeures, c'était correct. Et offensivement, on surprend un peu. On va essayer de tout mettre ça ensemble.»

Les Remparts en vitesse...

Le moteur de l'autocar des Remparts ayant rendu l'âme, l'équipe a dû quitter Québec mardi à bord d'un véhicule d'Intercar n'étant pas aménagé pour le long périple dans les Maritimes... Le défenseur Raphaël Maheux (genou droit) subira son examen d'imagerie par résonance magnétique le 5 décembre... La Centrale de recrutement de la LNH a fait connaître sa liste de joueurs à surveiller en vue du repêchage de la LNH, en juin. Seulement trois espoirs de la LHJMQ reçoivent une cote A (première ronde), soit Pierre-Luc Dubois (Cap-Breton), Julien Gauthier (Val-d'Or) et Pascal Laberge (Victoriaville). 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer