Maheux perdu pour au moins deux mois

L'absence de Raphaël Maheux (photo) s'ajoute à celles... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

L'absence de Raphaël Maheux (photo) s'ajoute à celles du gardien Callum Booth et des arrières Alexandre Drapeau et Dakotah Woods.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Déjà que les Remparts doivent se passer d'un gros morceau à la défensive en l'absence de Callum Booth, voilà qu'ils devront évoluer sans les services du défenseur Raphaël Maheux, perdu pour une durée d'au moins deux mois.

Tombant à la suite d'un contact légal avec Julien Proulx dimanche, Maheux s'est infligé sa blessure au genou droit au moment de percuter la glace du Centre Vidéotron.

«J'ai vu que Proulx était devant moi, mais c'est arrivé après que j'aie reçu un coup dans le dos et que j'aie été déséquilibré. Et quand il m'a frappé et que je suis tombé, ma jambe était juste mal placée», a raconté le défenseur, qui se déplaçait en béquilles et présentait un genou très enflé à l'entraînement des siens au Pavillon de la jeunesse, lundi.

Un premier examen a permis aux médecins de l'équipe de conclure à une absence d'environ huit semaines pour le vétéran de 19 ans, dont c'est la première blessure d'importance en carrière.

«Il y a déchirure du ligament collatéral interne [troisième degré] et possibilité d'une déchirure du ligament croisé antérieur. On parle d'une absence de deux mois, ce qui devra être confirmé par un examen d'imagerie par résonance magnétique aujourd'hui [lundi]», a indiqué le thérapeute du sport des Remparts, Steve Bélanger.

Défensive décimée

Au moment d'entreprendre un long voyage dans les Maritimes, qui les verront affronter les Islanders mercredi, les Sea Dogs jeudi et les Screaming Eagles samedi, les Remparts devront donc composer sans quatre éléments défensifs, si on ajoute les arrières Alexandre Drapeau, toujours incommodé par des maux de dos, et Dakotah Woods (pied).

«Ça laisse des trous. Raph jouait du meilleur hockey dernièrement. Il a clairement joué sa meilleure partie de l'année vendredi. Mais il en avait joué plusieurs bonnes en ligne. L'année passée, ç'a été l'un de nos meilleurs joueurs. Quand il te manque un gars d'expérience comme ça, sur la route, contre des bonnes équipes, ça fait mal. Callum n'est pas là non plus, mais bon, on a toujours un peu trouvé un moyen de jouer du bon hockey malgré tout. Et c'est ça qu'il va falloir faire», a laissé entendre l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Ce dernier a confié le soin à Aaron Dutra de chausser les patins de Maheux sur la première paire défensive des Remparts, aux côtés de Nikolas Brouillard, à l'entraînement, lundi.

«Dutra joue du bon hockey pour nous autres. Il joue déjà pas mal de minutes, mais c'est sûr qu'il va en prendre plus. Raph est l'un de nos meilleurs en désavantage numérique. C'est un gars sur qui on comptait. C'est une responsabilité que Dutra a déjà. C'est sûr qu'elle va être accrue pour lui.»

Ce n'est pas l'Ontarien qui se plaindra du boulot supplémentaire, même s'il déplore la perte à long terme d'un coéquipier.

«Mon rôle va augmenter. Évidemment, on ne veut jamais voir arriver quelque chose de la sorte à un coéquipier. C'est une grosse perte pour nous. On parle de peut-être trois mois. Tout le monde devra élever son jeu d'un cran, parce tout le monde devra jouer davantage. De mon côté, c'est encourageant d'avoir l'appui de mon entraîneur. J'essaie de garder mon jeu simple et d'être un leader dans l'équipe. Avec Brouillard, qui bouge bien la rondelle, ça devrait bien aller», a indiqué le Torontois.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer