Beaton sort de sa coquille

Depuis qu'on l'a muté sur le premier trio... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Depuis qu'on l'a muté sur le premier trio et qu'il joue en compagnie de Charley Graaskamp et de Dmytro Timashov, Bronson Beaton amasse des points à la hauteur des attentes de Philippe Boucher.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quand la page du calendrier s'est tournée sur le mois de septembre, c'est un nouveau Bronson Beaton qui s'est mis à évoluer chez les Remparts.

Ayant été limité à une mention d'aide en six matchs en septembre, le vétéran de 20 ans a depuis inscrit au moins un point à chacune des huit rencontres des siens disputées en octobre. Un revirement de situation à 180 degrés!

Présentant une fiche de six buts et six passes pour 12 points au cours du présent mois, l'attaquant  originaire de la Nouvelle-Écosse connaît son meilleur début de saison en carrière dans le junior majeur. Un succès qu'il attribue aux performances collectives améliorées des Remparts.

«Je pense que ma production est le reflet de la manière que l'équipe joue. Au cours des dernières semaines, nous avons trouvé notre cohésion en tant qu'équipe et ça paraît sur la glace. De revenir avec une fiche de 1-3 de notre voyage [en Abitibi], ce n'est pas ce que nous voulions, mais nous avons fait beaucoup de bonnes choses», affirme le centre acquis des Wildcats de Moncton en retour d'un choix de 10e ronde en 2018, pendant le camp d'entraînement.

C'est le 2 octobre, lors d'un gain de 3-2 à Victoriaville où il avait inscrit deux passes, que les choses se sont mises à débloquer pour Beaton. «Nous avons eu une bonne performance d'équipe. Tout le monde a très bien joué ensemble. Je pense que j'ai eu un bon match et tout a commencé là. On essaie de bâtir sur le positif dans le hockey, parce qu'il y a tellement de hauts et de bas!»

L'ancien des Cataractes, des Screaming Eagles, du Titan et des Wildcats ne croit pas que ce soit l'adaptation au système de jeu des Remparts qui ait retardé sa production en début de saison.

Environnement agréable

«Ce n'est pas un secret : j'ai beaucoup d'expérience dans l'adaptation à de nouveaux systèmes! J'ai joué pour quelques équipes. Ici, tout va bien. Je suis entouré de gars qui veulent apprendre. C'est un bon environnement. Et l'ajustement n'a pas été un problème. On apprend en équipe et on veut s'améliorer à chaque jour», a soutenu celui qui avait connu sa meilleure campagne au Cap-Breton en 2012-2013, avec 32 points en 68 matchs.

Au-delà de ses éloquentes statistiques, l'entraîneur-chef Philippe Boucher constate que Beaton joue avec beaucoup plus de confiance, depuis qu'il évolue notamment sur un premier trio complété par Charley Graaskamp, au centre, et Dmytro Timashov, à gauche.

«Je pense qu'il a beaucoup plus confiance en ses moyens, a-t-il analysé. D'être capable de la mettre dedans, ça aide un petit peu aussi. De jouer avec des bons joueurs aussi. Tout est beaucoup plus fluide, tout est fait avec plus de conviction», note  Boucher, insistant sur l'importance de faire preuve de patience avec les joueurs d'âge junior.

Beaton est le premier à reconnaître que d'évoluer en compagnie d'un joueur comme Timashov, un talentueux passeur, rend la vie beaucoup plus facile! «Il est l'un des joueurs avec qui c'est le plus facile de jouer dans la Ligue. Peu importe où l'on se trouve sur la glace, il va vous trouver. Je n'ai qu'à me tenir prêt et à garder mon bâton sur la glace et la rondelle va arriver.»

Un scénario qui n'est pas pour déplaire à un Boucher impatient de voir certains de ses joueurs prendre le leadership de l'attaque. «De le voir produire comme ça, on en a besoin. On disait qu'on avait des marqueurs de 20 buts dans l'équipe et qu'il suffisait de les découvrir. Ça en est un qui s'est levé», a-t-il constaté.

Brouillard et Robidoux près d'un retour

Participant avec succès mercredi à leur premier entraînement régulier depuis belle lurette, le défenseur Nikolas Brouillard et l'attaquant Mikaël Robidoux sont maintenant sur le point d'effectuer leur retour au jeu.

Ils pourraient aller jusqu'à revêtir leur uniforme aussi tôt que vendredi, contre l'Océanic, à Rimouski. Il semble toutefois plus probable qu'ils reprendront leur place dans l'alignement dimanche, au Centre Vidéotron, pour le deuxième match de cette série aller-retour présentée à l'occasion de la «Semaine de la rivalité» dans la LHJMQ.

«Je me sens vraiment bien sur la glace. Je ne sens plus mon genou du tout. Je suis content. Tous les mouvements qui étaient à risque, je les fais comme il le faut et ça ne me fait pas mal. C'est juste du positif», a affirmé Brouillard, qui s'était blessé (élongation de ligaments du genou) lors du camp d'entraînement des Maple Leafs de Toronto.

Fait inusité, Brouillard et Robidoux (commotion cérébrale) sont entrés en collision avec le gardien Callum Booth et son filet à l'entraînement mercredi, ce qui a causé une certaine frousse parmi le personnel d'entraîneurs des Remparts. Il y a finalement eu plus de peur que de mal.

«Deux minutes avant, Robidoux était rentré dans le goaler de l'autre bord [Julian Galloway]! C'est sa game. C'est comme ça qu'il joue. Mais c'est sûr que lorsque c'est la première pratique avec contact pour les deux, tu préférerais qu'ils ne se rentrent pas dedans!» a lancé en riant l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

L'attaquant Ryan McReynolds a par ailleurs subi une entorse à un poignet lors du dernier voyage de la formation québécoise en Abitibi et manquera au moins deux semaines d'activités. Son absence aura toutefois l'effet positif de ramener le nombre de joueurs des Remparts à 25, sans avoir à effectuer de mouvement de personnel supplémentaire. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer