Les Remparts s'inclinent 4-1 devant les Huskies

Philippe Boucher est fier de sa troupe malgré... (Le Soleil, collaboration spéciale Carl Tardif)

Agrandir

Philippe Boucher est fier de sa troupe malgré une seule victoire en cinq matchs lors de ce voyage en Abitibi.

Le Soleil, collaboration spéciale Carl Tardif

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(ROUYN-NORANDA) Face à l'équipe de tête de la LHJMQ et à leur troisième match en trois jours, personne ne donnait cher de la peau des Remparts de Québec, qui ont encaissé une défaite honorable de 4-1 face aux Huskies de Rouyn-Noranda, dimanche après-midi à l'aréna Iamgold.

Les Remparts rentrent à la maison avec une victoire dans ces quatre matchs en cinq jours en Abitibi. Ils ont cependant fait la vie dure à leurs rivaux à chacune des parties.

«C'est juste de valeur. Les gars se valorisent avec la victoire, mais ils peuvent être fiers de leur voyage contre deux belles machines. On a vu aujourd'hui [dimanche] la différence entre des marqueurs naturels et des travaillants», a résumé l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Partant pour la première fois depuis le 20 septembre, le gardien réserviste Julian Galloway a bien fait. Il a tenu le fort avec brio, notamment en deuxième période, bloquant les 16 lancers des Huskies, qui ont bouclé l'après-midi avec 47 tirs contre 40 pour les visiteurs.

«Ça aurait été bien de revenir avec une victoire à ma fiche, mais je pense qu'on a montré à plusieurs équipes qu'on ne lâcherait jamais. Ça fait quoi, un mois que je n'avais pas joué? C'était un bon match pour revenir... On a perdu, mais jusqu'à un certain point, je suis satisfait de ma performance.»

Garneau touche la cible

Les Remparts ont réduit l'écart à 2-1 en fin de deuxième période à la faveur d'un but d'Olivier Garneau (3e) en désavantage numérique. En obtenant une mention d'aide sur le jeu, Bronson Beaton a porté à huit sa séquence personnelle de matchs avec au moins un point.

Julien Nantel, Alexandre Sills, Francis Perron et Zachary Lauzon (dans un filet désert) ont marqué pour les vainqueurs, qui n'ont pas encore perdu dans leur tanière cette saison.

Il s'agissait de la première fois de leur histoire que les Remparts disputaient quatre matchs en Abitibi dans le même voyage. Ils n'auront donc plus à retourner dans le Nord-Ouest québécois, cette saison.

«C'est juste de valeur. Les gars se valorisent avec la victoire, mais ils peuvent être fiers de leur voyage contre deux belles machines. On a vu aujourd'hui [dimanche] la différence entre des marqueurs naturels et des travaillant.»

Philippe Boucher, entraîneur-chef des Remparts

À répéter

«À répéter l'an prochain. J'ai adoré l'expérience, les gars ont passé du temps de qualité ensemble. Ça avait été plaisant d'aller aux Îles-de-la-Madeleine pendant le camp d'entraînement, mais il n'y a rien de mieux que de faire un tel voyage quand ça compte. Le moment pour le faire, pendant la semaine de relâche au cégep, ne pouvait pas mieux tomber», a estimé Boucher.

L'entraîneur-chef savait bien que ce séjour ne serait pas de tout repos, surtout que les deux adversaires, les Foreurs de Val-d'Or et les Huskies de Rouyn-Noranda, figurent parmi les meilleurs clubs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«On ne se le cachera pas, ce n'était pas une semaine facile.On savait que ce serait ardu, mais je n'ai rien à redire de mon équipe», a-t-il noté.

Le match avait lieu moins de 24 heures après une sortie médiatique de Boucher dénonçant un acharnement de certains officiels, qui étaient encore à l'oeuvre, dimanche. Tout s'est déroulé dans le calme.

En vitesse...

Outre le gardien Callum Booth, les attaquants Bronson Beaton et Matthew Boucher ainsi que l'arrière Aaron Dutra ont été parmi les joueurs les plus efficaces du voyage pour les Remparts, les deux premiers pour leur implication offensive et le second par son efficacité défensive... Les Remparts disputeront leur prochain match, vendredi, à Rimouski, tandis que l'Océanic s'amènera au Centre Vidéotron, dimanche... Le défenseur Ross MacDougall a cédé sa place à Dakotah Woods, qui a joué devant plusieurs membres de sa famille... Blessé, Ryan McReynolds n'a pas joué, tout comme Jesse Sutton... Pour la deuxième fois de leur tournée abitibienne, les Remparts évoluaient contre une équipe portant un chandail rose en soutien à la cause du cancer du sein. Ils les imiteront, le 30 octobre, lors de la visite des Mooseheads de Halifax au nouvel amphithéâtre.

Duhamel retournera derrière le banc

Après avoir agi comme responsable de la vidéo et entraîneur sur la passerelle avec l'Avalanche du Colorado au cours des deux dernières saisons, Mario Duhamel (photo) est maintenant l'adjoint au directeur général des Huskies. Mais il reprendra du service derrière le banc lorsque le dg et entraîneur-chef Gilles Bouchard quittera l'équipe pour une dizaine de jours, début novembre, afin de participer au Championnat mondial des moins de 17 ans, en Colombie-Britannique. «Mario vient à Rouyn une fois par mois, il nous donne un bon coup de main, jase avec les joueurs. Il suit la Ligue, évalue les autres équipes. Jaser avec lui, c'est le fun, il est là pour le bien de l'équipe, pour les bonnes choses, et je pense qu'il est un choix logique pour revenir derrière le banc quand je serai parti», a raconté Bouchard à propos de celui qui a remis sa démission à Patrick Roy à Denver, quittant l'organisation en même temps qu'André Tourigny, qui est toujours l'un des actionnaires des Huskies bien qu'il soit maintenant entraîneur adjoint avec les Sénateurs d'Ottawa.

Un seul joueur européen

Meneurs au classement général de la LHJMQ, les Huskies n'alignent pourtant qu'un seul joueur européen, soit le Letton Martin Dzierkals, qui a déjà cumulé 16 points en 10 matchs cette saison, dont un but et deux aides lors des deux affrontements contre les Remparts en fin de semaine. Son compatriote défenseur Karlis Cukste a plutôt pris le chemin de la United States Hockey League au lieu de celui du circuit Courteau. En évoluant chez nos voisins du Sud, il se garde plus de portes ouvertes. «Nous avons encore [Denis] Malgin sur une liste gelée alors qu'il joue en Suisse en LNA. Nous avons donc encore de la place pour un joueur européen. On verra en temps et lieu ce qu'on fera avec ça», a indiqué Bouchard, qui a confié le dossier des patineurs étrangers à son nouvel adjoint Mario Duhamel.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer