Québec 6/Sherbrooke 5: des Remparts résilients

Les Remparts ont bourdonné autour du filet d'Alexandre... (La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Les Remparts ont bourdonné autour du filet d'Alexandre Lagacé du Phoenix pendant une bonne partie du match, dimanche, au Palais des sports Léopold-Drolet de Sherbrooke.

La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Ils n'auront pris l'avance qu'une fois, mais ce fut la bonne! Le deuxième but du match de Matthew Boucher avec 3:57 à faire en troisième a permis aux Remparts de Québec de battre le Phoenix de Sherbrooke 6-5, dimanche après-midi, au Palais des sports Léopold-Drolet.

Il s'agissait d'une deuxième victoire de suite pour les Remparts, qui ont ainsi complété une fin de semaine parfaite. Ils ont fait preuve de résilience dans cette rencontre, revenant de l'arrière quatre fois.

«Nous avons trouvé un moyen de gagner. On s'est endormi cinq minutes en deuxième, mais on s'est réveillé pour créer l'égalité et Callum [Booth] a été solide lorsqu'on en avait besoin», a raconté l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher.

Les siens auraient pu s'effondrer après avoir vu le Phoenix prendre une avance de 4-2 pendant ledit sommeil collectif, mais ce fut plutôt l'occasion rêvée pour effectuer des changements à ses lignes.

Muté à la droite du premier trio à la place de Lucas Therius, l'attaquant de 16 ans Derek Gentile (2e) a d'abord réduit l'écart à 4-3, et, peu de temps après, l'utilisation d'Olivier Garneau sur la seconde ligne à la place d'Auguste Impose a mené à un autre but, le numéro 14 profitant d'une déviation sur un défenseur adverse. Ces deux réussites en l'espace de 71 secondes ont permis aux visiteurs de rentrer au vestiaire avec une égalité de 4-4 après 40 minutes.

«On aime ce que Timashov et Carozza font ensemble, tout le monde est en audition pour jouer avec eux et Gentile vient de disputer deux bons matchs de suite. Pour ce qui est de «Garn», c'est le fun de voir qu'il a compris le message. Je lui ai demandé si ça allait mieux lorsqu'on travaillait, il m'a dit oui. En tant qu'équipe, c'est aussi le travail qui nous fera gagner», a ajouté Boucher à propos de l'attaquant de 17 ans.

«Ce n'était pas le plus beau but, mais on les prend tous... On a montré du caractère, ça a été un effort collectif. Je me sentais mal au banc des punitions en fin de match, j'étais content que Callum sorte la jambière et je lui ai dit merci», a raconté Garneau, auteur de son premier filet et de deux passes, dont celle précise sur le but vainqueur.

En avance 6-5, Booth a réussi deux arrêts importants dans les dernières secondes pour assurer la quatrième victoire des Remparts. À l'attaque, Boucher, le fils, a brillé avec deux buts (3e et 4e) et une passe. «À part quelques gars, on n'a pas les plus gros noms, mais on travaille fort. Nous avons une équipe qui est difficile à jouer contre elle», a indiqué le numéro 91.

Zachery Moody (1er) et Aaron Dutra (1er) ont aussi marqué pour les Remparts, tandis que Callum Booth a reçu 44 lancers, cédant devant Julien Pelletier (2), Vincent Deslauriers, Nicolas Poulin et Guillaume Gauthier, qui s'est offert un but contre son ancienne équipe.

Les Remparts disputeront leurs deux prochains matchs au Centre Vidéotron, jeudi contre Rimouski et dimanche face aux Wildcats de Moncton.

Anthony Duclair gagne sa place avec les Coyotes de l'Arizona

L'ancien des Remparts Anthony Duclair a évité le dernier couperet à l'approche du début de saison des Coyotes de Phoenix et s'alignera avec le club de la LNH, tandis que le gardien Louis Domingue, son ex-coéquipier à Québec, a pris le chemin de Springfield, dans la Ligue américaine... Le Phoenix était privé de Kay Schweri, blessé au haut du corps. «On a hâte qu'il revienne», a admis Judes Vallée à propos de l'attaquant suisse... Le défenseur Dakotah Woods a remplacé le jeune Christian Huntley à la ligne bleue des Remparts, Jesse Sutton retrouvant aussi sa place à l'attaque... Alexandre Drapeau, Sean O'Brien et Julien Samson ont été retranchés, tout comme les blessés Nikolas Brouillard et Mikaël Robidoux... Selon l'entraîneur-chef du Phoenix, l'espoir du Canadien Daniel Audette a récemment joué «ses trois meilleurs matchs depuis qu'il porte notre uniforme» après avoir mis plus d'une semaine à se retrouver à son retour du camp des recrues...

Le Phoenix: une équipe d'expansion à maturité

Même si son équipe a remporté le jeu des prédictions, en début de saison, Judes Vallée (photo) estime qu'il est encore trop tôt pour donner raison aux experts de la LHJMQ.

«Je n'ai pas encore fait le tour de la Ligue pour voir où l'on se situe. Chose certaine, notre division est tellement forte, on ne pourra pas prendre souvent de soirée de congé», disait-il avant de tenir sa réunion d'équipe d'avant-match, dimanche.

Avant d'affronter les Remparts, le Phoenix occupait pourtant le dernier rang de la puissante division Ouest. «Notre début de saison a été difficile, il nous manquait plusieurs joueurs en arrière et nos jeunes ont joué pas mal. À un moment donné, ça devient mental», a concédé le seul et unique entraîneur-chef de la franchise de l'Estrie.

En fin de semaine, Vallée a d'ailleurs doublé Réal Paiement pour avoir dirigé le plus grand nombre de matchs avec un club de l'expansion, éclipsant la marque de 210, vendredi.

«On sait toujours que la première journée dans ce job est le début de la fin, et ça arrive souvent qu'un entraîneur n'ait pas le temps de récolter les fruits. Je dois remercier Patrick Charbonneau et l'organisation pour leur confiance», a précisé celui qui a bénéficié d'une prolongation de contrat de deux ans à la période des Fêtes, la saison dernière.

Vallée a été un acteur important dans la progression du Phoenix, qui a fait du chemin depuis l'expansion. «Ça n'a pas été facile, les deux premières saisons ont été horribles. L'an passé, on a fait un pas de géant, mais ça ne s'est pas terminé comme on le souhaitait après un bon début. Là, c'est le contraire : on a commencé lentement, espérant qu'on va finir fort. Notre discours a changé [avec le temps], on parle de maturité d'équipe et on ne sait pas où ça va nous mener.»

Partager

À lire aussi

  • Le Phoenix veut rebondir en Abitibi

    Sports

    Le Phoenix veut rebondir en Abitibi

    Au lendemain d'une défaite « frustrante » contre Québec, le Phoenix a pris le chemin de l'Abitibi hier pour y affronter ce soir les Foreurs de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer