Baie-Comeau 3/Québec 2: une période de trop

Le Drakkar a réalisé son premier but du... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Drakkar a réalisé son premier but du match en milieu de troisième période grâce à un tir de Samuel Thibault, alors que son coéquipier Fabrizio Ricci (25) se trouvait devant le filet de Callum Booth (30).

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Menant 2-0 après deux périodes, les Remparts ont vu le Drakkar effectuer une poussée de trois buts au troisième engagement, pour l'emporter par la marque de 3-2, devant 12 052 amateurs, au Centre Vidéotron, dimanche. Les visiteurs de la Côte-Nord signaient ainsi un premier gain, cette saison.

L'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, avait été très clair avec ses joueurs, dans les heures qui ont précédé l'affrontement face aux hommes de Marco Pietroniro. Il souhaitait les voir connaître un bien meilleur début de rencontre que lors de leur match face aux Huskies de Rouyn-Noranda, jeudi.

Eh bien, le pilote aura été servi! Il n'a fallu que 28 secondes à Ross McDougall pour tromper la vigilance du gardien Evgeny Kiselev d'un tir de la ligne bleue. La passe de Massimo Carozza avait d'abord ricoché sur un défenseur du Drakkar, puis sur l'attaquant Auguste Impose, avant d'atterrir sur le bâton du défenseur, qui n'a pas raté sa chance d'ouvrir la marque.

Les choses allaient toujours bon train pour les Remparts, lorsque ces derniers ont eu toute une frousse, en milieu de première. Pris d'assaut par l'attaquant du Drakkar Nicolas Leblond, le gardien de but Callum Booth est demeuré étendu longuement sur la glace, secoué, avant de reprendre sa place devant son filet. Un geste que l'entraîneur-chef Philippe Boucher n'a pas apprécié.

«Ce sont des choses qu'on ne veut pas voir, mais ce n'est pas surprenant de ce joueur-là. Il y a des joueurs qui ont des réputations dans notre ligue, et lui, il l'a. De savoir si on va envoyer le clip à la ligue [...], on va voir...» a laissé entendre le pilote.

En fin de période, l'attaquant des Remparts Lucas Thierus est descendu seul sur le flanc droit pour battre Kiselev d'un tir précis des poignets et ainsi doubler l'avance des locaux 2-0.

Poussée du Drakkar

Jouant avec plus d'aplomb en troisième, le Drakkar a effectué une poussée de deux buts en 1:55 en milieu de période - ceux de Samuel Thibault, sur un tir précis de l'enclave, et de Nicolas Meloche, sur un plomb du haut des cercles de mise en jeu - pour égaler la marque 2-2.

«Sur le premier but, on criait du banc et on disait de faire attention, de regarder en arrière. On avait oublié un joueur. C'est ça qui les a ramenés dans le match», a raconté Boucher, au sujet de la séquence où s'est fait prendre en défaut le trio de Moody, Boucher et Thierus, ainsi que la paire de défenseurs formée de Maheux et MacDougall.

À leur tour, les Remparts ont connu de bons moments en troisième et ont testé Kiselev, qui a effectué un arrêt spectaculaire du bout de la mitaine aux dépens de Massimo Carozza, pour préserver l'égalité 2-2.

«Assez incroyable! Je ne sais pas comment il a vu la rondelle, mais l'important, c'est qu'il l'a arrêtée. Ç'a changé un petit peu le momentum. Ç'a donné des ailes aux gars», a laissé entendre Pietroniro.

Le but égalisateur des Baie-Comois est venu en fin de match, alors que Dmytro Timashov croupissait au cachot pour avoir appliqué une mise en échec avec la hanche. C'est le défenseur Vaclav Karabacek, avec un tir de la ligne bleue, qui a décidé l'issue de la rencontre.

«On ne donnait pas grand-chose. Défensivement, on était très solides. Offensivement, on a été très menaçants, mais on n'a pas réussi à concrétiser, surtout en deuxième période. [...] Il faut leur donner le crédit. Ils ont travaillé fort, ils sont revenus, ils nous ont embouteillés. Et on a fait des erreurs mentales qu'on ne devrait pas faire, même en début de saison», a conclu Boucher.

***

En vitesse...

Le capitaine des Remparts Matt Murphy a cherché à éviter le pire, lorsque le gardien Callum Booth a été assailli par Nicolas Leblond, en sortant le filet de ses amarres. «Chaque fois qu'un joueur s'en prend à votre gardien de cette façon, ça doit être une pénalité. C'est notre job de protéger "Boother" et lorsqu'il se fait bousculer de cette façon, ce n'est pas une bonne chose. Il est notre gardien numéro un. Nous devons le protéger», a soutenu le défenseur... Marco Pietroniro sur la difficulté de communiquer avec son attaquant russe Igor Kabanov : «Il y a une grosse adaptation au niveau du langage. C'est vraiment difficile. Il ne parle pas anglais et, souvent, il nous répond en russe! Mais on a [le gardien Evgeny] Kisilev, qui est ici. L'an passé, il a joué en Ontario, alors il parle bien l'anglais. Ça rend ça plus facile, mais dans l'action, ce n'est pas évident. Si Kisilev est dans le filet, je ne peux pas l'appeler et s'il est sur le banc, c'est dérangeant», a-t-il raconté...

***

Pietroniro va prendre la victoire

Même imparfaite, la prestation «pas toujours chic» du Drakkar face aux Remparts dimanche avait de quoi satisfaire l'entraîneur-chef Marco Pietroniro (photo), qui a vu ses hommes mettre un terme à une séquence peu enviable de cinq défaites, cette saison. «Ça fait du bien pour nous autres. Ce n'est pas un départ de saison grandiose de notre côté... [...] Cette année, je ne pense pas qu'il va y avoir beaucoup de matchs faciles, mais on ne veut pas être une équipe contre qui c'est facile de jouer. On ne veut pas donner de points à personne. C'est ça depuis le début. On n'est pas des gens qui lancent la serviette parce qu'on a un début difficile. On s'en est parlé avant le match d'aujourd'hui [dimanche]. Il faut prendre ça un match à la fois. C'est quand même une ligue de développement. Ce n'était pas à la perfection ce soir [dimanche], mais on a trouvé une façon d'aller chercher les points», a estimé le pilote, qui est reparti du Centre Vidéotron avec le sourire.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer