Remparts: le jour J est arrivé

Les Remparts et leur entraîneur Philippe Boucher ont... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Les Remparts et leur entraîneur Philippe Boucher ont tenu hier leur premier entraînement officiel sur la glace du Centre Vidéotron.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Depuis trois ans que les Remparts voient le Centre Vidéotron pousser comme un champignon dans leur cour arrière, l'heure est finalement venue pour les hommes de Philippe Boucher de briser la glace de l'amphithéâtre, à l'occasion de leur match inaugural les opposant à l'Océanic, ce soir. Un privilège qu'ils apprécient à sa juste valeur.

C'est avec une certaine excitation, mais aussi un brin de nervosité, que les joueurs des Remparts se sont préparés à écrire une page d'histoire, lors de leur premier entraînement officiel sur la glace du Centre Vidéotron, hier. Même l'entraîneur-chef Philippe Boucher avait peine à cacher sa fébrilité à la veille d'un match d'ouverture attendu, pour lequel il s'est fait tailler un complet sur mesure!

«Je suis un petit gars de Saint-Apollinaire qui a grandi ici, qui a suivi les Nordiques. Je me suis acheté des billets de saison des Remparts quand j'ai pris ma retraite. J'ai toujours eu un attachement à la ville, mais être le premier entraîneur derrière le banc [du Centre Vidéotron], c'est spécial», a admis Boucher, qui vivra ce moment avec sa famille, plus particulièrement son fils Matthew, ses amis et les membres de sa fondation.

Conscients d'être choyés, les joueurs des Remparts avaient quant à eux peine à cacher leur enthousiasme, lors d'une séance d'entraînement relâchée tenue sous le regard de plusieurs journalistes.

«Il faut s'attendre à de la nervosité. Les joueurs ne seraient pas humains, ils ne seraient pas normaux s'ils n'étaient pas nerveux. Nerveux ou, comme Auguste [Impose] le dit, excité. Auguste est de toute façon toujours excité de jouer au hockey, ce qui est très bon! Mais ce qu'on veut surtout, c'est qu'il y ait de l'effort. C'est ce à quoi nos partisans s'attendent et c'est ce qu'on veut voir demain [aujourd'hui]», a indiqué Boucher.

S'approprier le centre

L'entraîneur-chef espère que ses joueurs s'approprieront leur nouveau domicile et feront la vie dure à quiconque s'y aventurera. En lui-même, l'édifice risque fort d'intimider les adversaires, ce qui peut également jouer en faveur des Diables rouges.

«On n'a pas le choix [de s'approprier les lieux]. C'est chez nous. Il faut que ce soit un endroit où c'est difficile de jouer [pour les adversaires]. Je pense que les partisans vont s'occuper de ça. Ça va être intimidant et impressionnant pour quiconque va venir jouer ici. On parle de nervosité de notre côté, mais ça va être la même affaire pour l'Océanic et les Saguenéens, en fin de semaine...»

Considérés comme les enfants gâtés de la LHJMQ, les Remparts continueront de faire des jaloux à travers le circuit Courteau avec leur nouvel aréna. En retour, l'organisation s'attend à ce que chacun de ses porte-couleurs défende le logo de l'équipe avec fierté.

«À Québec, on a la chance de jouer dans un édifice comme celui-là. On en donne plus à nos joueurs, mais on va s'attendre plus de nos joueurs. On va être plus exigeants dans le gymnase avec eux autres, on va être plus exigeants dans les entraînements. [...] C'est un privilège de jouer à Québec. Je pense qu'ils s'en rendent compte. Et s'ils ne s'en rendent pas compte, on va leur dire!»

Sinon, ils pourront toujours compter sur les 18 259 amateurs présents aujourd'hui - une salle comble et un record de la LHJMQ - pour leur rappeler! «Il y a eu beaucoup de monde dans le Colisée pendant plusieurs années, mais de voir que 18 259 personnes seront là, c'est spécial. J'ai bien des chums qui veulent avoir des billets et je ne suis pas capable de leur en trouver! Le billet le plus couru en ville, ç'a l'air que c'est nous autres, samedi!» a conclu Boucher

Éviter le piège des cérémonies d'ouverture

L'Océanic de Rimouski espérait célébrer le lever de ses bannières de championnats avec une victoire, lors de son ouverture locale, jeudi. Les hommes de Serge Beausoleil (photo) ont plutôt encaissé un revers de 7-2 aux mains des Cataractes de Shawinigan. La formation du Bas-Saint-Laurent a-t-elle pour dessein de se racheter face aux Remparts?

«On n'arrive pas avec une attitude revancharde! On ne s'en vient pas pour casser le party! On veut aller chercher les deux points au classement et mieux jouer qu'on ne l'a fait jeudi. On n'avait pas la hargne et la fluidité souhaitées. Mais on a eu un bon entraînement aujourd'hui [hier]», a indiqué d'entrée de jeu Beausoleil.

Même si les protagonistes ont changé de part et d'autre depuis la finale de la Coupe du Président, la rivalité entre les deux formations demeure bien vivante, estime Philippe Boucher. L'entraîneur des Remparts s'attend d'ailleurs à ce que les premiers visiteurs du Centre Vidéotron soient prêts pour la bataille, ce soir.

«Je ne suis pas inquiet que Serge va bien les préparer pour le match. L'Océanic joue toujours bien à Québec. Je pense qu'ils ont peut-être été un petit peu distraits par les cérémonies jeudi, à Rimouski. Il va falloir faire attention à ça nous aussi.»

Beausoleil concède que l'avant-match de 45 minutes et la salle comble pourront impressionner ses joueurs. C'est d'ailleurs pourquoi l'Océanic tiendra, contrairement à son habitude, un entraînement matinal à Québec, aujourd'hui. «Il va falloir vivre ça pleinement. C'est une occasion unique. Mais quand la rondelle va tomber sur la glace, ce sera le temps de jouer. [...] On va se concentrer sur ce qu'on peut contrôler», a indiqué le natif de la capitale, qui se réjouit d'être partie prenante de la première rencontre dans le nouvel amphithéâtre, «un beau legs à la communauté», auquel il a «directement contribué»!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer