• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Remparts 
  • > Après le plaisir aux Îles-de-la-Madeleine, les Remparts en suent un coup 

Après le plaisir aux Îles-de-la-Madeleine, les Remparts en suent un coup

Insatisfait de l'effort de ses joueurs lors du... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Insatisfait de l'effort de ses joueurs lors du premier match contre les Islanders de Charlottetown aux Îles-de-la-Madeleine, Philippe Boucher a sorti le fouet lors de l'entraînement matinal, mardi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si le plaisir était à l'honneur pendant le récent séjour des Remparts aux Îles-de-la-Madeleine, les choses sont revenues à la normale lors du retour à l'entraînement au complexe Les 3 Glaces, mardi. Rien comme un exercice de patinage de type mountains pour ramener sur Terre!

Après quelques jours passés à visiter l'archipel du golfe Saint-Laurent, les Remparts ont donc repris leurs activités régulières, mardi. N'ayant toujours pas accès à ce qui deviendra leur glace d'entraînement, le Pavillon de la jeunesse, ces derniers ont mis le cap sur Vanier, où ils patineront jusqu'à l'avant-veille de leur ouverture locale, le 12 septembre, au Centre Vidéotron.

Plus ou moins satisfait de l'effort fourni par ses hommes lors de la rencontre préparatoire de vendredi face aux Islanders de Charlottetown, Philippe Boucher n'a pas ménagé ses hommes, lors du retour au travail, mardi.

«Le premier match a été ordinaire. On aurait pu mieux jouer. Charlottetown a quand même une très bonne équipe. On a pu le voir lors du premier match. Le deuxième match, j'ai adoré l'effort. On a quand même eu cinq  bonnes périodes de hockey. La première, on a eu de la misère à partir un petit peu. Pour le reste, on a quand même vu de belles choses», a laissé entendre l'entraîneur-chef.

Ce dernier doit composer avec un groupe de joueurs cumulant peu de matchs d'expérience dans le junior majeur. L'heure est encore à l'apprentissage de bonnes habitudes de travail. Il se réjouit toutefois de l'ardeur déployée par ses ouailles au boulot.

«Les gars travaillent, ils s'améliorent à chaque jour. C'est sûr que pour certains, c'est beaucoup. Il y a beaucoup de joueurs qui n'ont pas joué de hockey junior majeur. Je pense à Jesse Sutton, qui était ici l'année passée, Gentile, Robidoux, et à quelques arrières aussi. J'ai hâte de voir ce que le manque d'expérience va nous faire, tôt en saison, avec nos vétérans partis [dans des camps professionnels]», a laissé entendre Boucher qui perdra alors ses trois défenseurs les plus expérimentés - Maheux (Colorado), Brouillard (Toronto) et Murphy (Pittsburgh) -, ainsi que son portier numéro un, Callum Booth (Caroline). L'attaquant Dmytro Timashov (Toronto) sera également absent.

Rôle accru de Boucher

Ayant connu un bon doublé aux Îles de la Madeleine, l'attaquant de 17 ans Matthew Boucher est l'un de ceux qui auront un rôle accru au sein de la jeune attaque des Remparts, comparativement à celui rempli chez les Voltigeurs de Drummondville, la saison dernière.

«L'année passée, c'était plus limité offensivement. On avait une couple de vétérans. On avait une équipe qui était plus jeune aussi. C'est sûr que cette année, je vais essayer de contribuer le plus possible offensivement et aider l'équipe autant offensivement que défensivement. Je vais tout faire pour aider à avoir des victoires», a indiqué l'ailier gauche de 5'9" et 175 livres, qui amorce sa troisième campagne dans la LHJMQ.

Ennuyé par une blessure à la hanche au début de camp, Boucher Fils estime avoir offert de bonnes performances pendant le calendrier préparatoire. «Je suis utilisé autant en avantage qu'en désavantage numérique. Je suis un gars qui est capable d'écouler des punitions. Je l'ai fait auparavant. J'essaie d'amener mon énergie et ce que je sais faire de bien à l'équipe», a-t-il résumé.

Auteur d'un but et une passe dans la défaite de 4-3 des siens, dimanche, l'attaquant espère que cette belle prestation offensive se transportera en saison. «Comme la majorité va dire, le but, ça donne confiance, surtout avant le début de la saison. Ça fait du bien», a-t-il admis.

Cuomo prêt à jouer ailleurs dans la LHJMQ

Ayant signifié son intention de jouer dans les rangs universitaires, à la suite de la transaction qui a amené Bronson Beaton à Québec, samedi, l'attaquant Marcus Cuomo a quelque peu modifié sa position, au cours des dernières heures. «Il vient de me signaler qu'il aimerait ça continuer de jouer junior. On va essayer de lui trouver une place ailleurs dans la ligue. C'est quelqu'un qui a été très apprécié. Il ne faut pas oublier que c'est un joueur qu'on a été chercher au ballottage l'année passée, et qui nous a donné de très bons services. Dû à une blessure, il a joué un peu moins en séries. Mais ç'a été un bon leader pour nous autres. C'est une très bonne personne. S'il avait eu 19 ans, on l'aurait gardé», a affirmé l'entraîneur-chef Philippe Boucher, mardi. Ce dernier tentera d'accommoder son joueur. «On va le rendre disponible. Je n'ai jamais été du genre à bloquer des jeunes à jouer junior. Si jamais il y a un club qui a de l'intérêt pour lui, on va lui donner une chance», a-t-il soutenu.

Le défenseur des Remparts Nikolas Brouillard... (Photothèque Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Le défenseur des Remparts Nikolas Brouillard

Photothèque Le Soleil

Brouillard beaucoup trop bavard!

Ayant écopé de pénalités de 10 minutes d'inconduite lors des deux rencontres préparatoires de la fin de semaine, le défenseur Nikolas Brouillard, réputé pour être plutôt bavard sur la glace, devra limiter ses conversations avec l'adversaire. «J'ai parlé avec une couple de joueurs et je ne me suis jamais fait sortir pour des affaires du genre. C'est la première fois que ça m'arrive. C'est ma cinquième année et ça ne m'est jamais arrivé avant. Je dois apprendre de ça», a-t-il affirmé, repentant. Conscient d'attiser souvent le feu, le défenseur de 20 ans croit qu'il devra apprendre à limiter ses transports. «C'est sûr que de parler, ça peut me mettre dans le trouble. Mais j'ai toujours fait ça. Il va peut-être falloir, s'ils surveillent ça un peu plus, que je me calme. On verra comment ça va aller au début de la saison. Je ne pense pas que l'arbitrage va être pareil en saison», a-t-il laissé entendre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer