Chicoutimi 2/Québec 3: une bonne période a suffi

Massimo Carozza a marqué son premier but du... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Massimo Carozza a marqué son premier but du camp en déjouant Xavier Potvin en première période.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Saguenéens n'ont pu compléter une poussée tardive, s'inclinant 3-2 devant les Remparts, qui ont signé leur premier gain du calendrier présaison, grâce à une belle prestation du gardien Callum Booth (34 arrêts), au Complexe sportif de L'Ancienne Lorette, vendredi.

Les deux équipes s'affrontaient pour la deuxième fois en deux soirs et les signes de fatigue se sont manifestés, très tôt dans la rencontre. Les Remparts ont toutefois connu un meilleur début de match que les visiteurs, qui alignaient pour l'occasion quatre défenseurs de 16 ans.

La nervosité était d'ailleurs palpable au sein de la jeune brigade des Saguenéens, qui a accordé trois buts aux Remparts sur huit lancers, en première. Une question d'adaptation à une glace régulière, a estimé l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean.

«Durant l'année, on pratique dans un autre aréna que le nôtre avant d'aller sur la route et on ne l'a pas fait encore dans le camp d'entraînement. Ç'a été la même affaire à Baie-Comeau, la semaine passée.

«Les cinq ou six premières minutes, on était tout débalancés parce qu'on pense qu'on a du temps et là, on voit l'adversaire arriver vite. Durant l'année, on pallie à ça en pratiquant sur une glace régulière», a soutenu Jean, satisfait de la façon dont sa troupe s'est ressaisie en deuxième, puis a terminé la rencontre.

Profitant d'un revirement des visiteurs avec un peu plus de deux minutes écoulées dans le match, Olivier Garneau a ouvert la marque en enfilant la rondelle entre les jambières de son ancien coéquipier, Xavier Potvin, qui gardait la cage des Sags.

Impose de bout en bout

Une minute plus tard, ce fut au tour d'Auguste Impose de faire mal paraître le cerbère en contournant le filet, après avoir traversé la glace de bout en bout, puis s'être moqué du défenseur Louis-Charles Lemay. Une superbe pièce de jeu individuelle. Massimo Carozza a inscrit le troisième but des Remparts, sur des passes de Sean O'Brien et Austin McEneny, en fin de première.

La deuxième période a donné lieu à du jeu plus décousu et marqué par de nombreuses pénalités de part et d'autre, dont la troisième de la rencontre pour avoir retiré le casque d'un adversaire. Un fait rare et une bonne occasion pour les deux équipes de tester leurs unités d'avantage et de désavantage numériques.

«Pour gagner des matchs cette saison, ça va passer par notre défensive et notre gardien de but. Et si on peut trouver une manière d'être efficace en avantage numérique et en désavantage numérique, ça va être bon. [...] C'est un apprentissage pour nous autres. On a beaucoup de gars qui n'ont pas énormément de millage, qui sont ici pour apprendre, et on va les aider», a laissé entendre l'entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher, dont les hommes ont été blanchis en quatre attaques massives.

En troisième, les Sags ont bien rebondi, inscrivant deux buts rapides en milieu de période, des réussites de Nicolas Roy en avantage numérique et du Russe Dmitry Zhukenov. Booth a ensuite fermé la porte.

«Je suis content de notre deuxième et de notre troisième période. Booth a vraiment été bon dans les 40 premières minutes, et dans la troisième aussi. Il a fait de gros arrêts. De notre côté, on continue de bâtir et d'avancer. Ç'a été un match correct», a conclu Jean.

***

En vitesse...

Les Remparts ont effectué quelques ajouts et retraits à leur alignement pour le match de vendredi. Auguste Impose, Moody, Murphy et Drapeau ont été insérés dans la formation, alors que Brouillard et Dutra ont obtenu congé. Turcotte a quant à lui purgé une suspension d'un match pour une mise en échec par l'arrière sur Keenan MacIsaac, jeudi, à Saguenay. Matthew Pietroniro a finalement été retranché en matinée... Avec l'attaquant Mikaël Robidoux, le défenseur Christian Huntley, un choix de 7e ronde (120e au total) en juin, constitue l'une des belles surprises du camp d'entraînement des Remparts, selon Philippe Boucher. Ce dernier aime le sens du hockey de son petit arrière de 5'9" et de 153 livres. «Il y a des gars de LNH qui ne l'ont pas. C'est une habileté parmi tant d'autres. C'est sûr que ce n'est pas le gars qui a le plus gros physique, mais il sait s'en servir. Un peu comme Nikolas Brouillard.»

***

Des Sags taillés sur mesure pour leur glace

Les Saguenéens ont demandé et obtenu une dérogation de la LHJMQ pour aligner cinq joueurs de 16 ans, contrairement à la limite de quatre, plus tôt cette semaine. Il s'agit d'Alexander Krief, Jérémy Groleau, Keenan MacIsaac, Nicolas Guay et Nicholas Cardone. La requête indique un virage jeunesse clair du côté de la formation. «On veut bâtir par le repêchage et créer un sentiment d'appartenance. Je suis convaincu que c'est le seul moyen d'y arriver et il faut commencer quelque part. On s'attend que certains soirs, ce sera plus difficile, sauf qu'il y a d'autres joueurs qui seront capables de surprendre», a jugé l'entraîneur-chef Yanick Jean. Pour son premier repêchage à titre de dg des Sags, ce dernier s'était donné l'objectif de dénicher des bons patineurs, en juin. «On ne peut pas se mettre de la tête dans le sable. Notre glace [de dimension olympique], c'est une réalité. Il faut travailler avec. On ne peut pas dire que ça ne change rien. Ça prend des patineurs.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer