Remparts: l'Américain Quercia dit non

L'Américain Matthew Quercia, repêché en 12e ronde par... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'Américain Matthew Quercia, repêché en 12e ronde par les Remparts en juin, rêverait de jouer pour les Terriers de Boston University.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Huit joueurs ont quitté le navire des Remparts, jeudi, mais un seul de son plein gré. L'attaquant américain Matthew Quercia a décidé de rentrer au Massachusetts afin d'en avoir le coeur net sur ses envies universitaires.

Ce qui ne veut pas dire que Quercia ne reviendra pas. «S'il revient la semaine prochaine, on va le prendre», a assuré l'entraîneur-chef et directeur général des Remparts. Philippe Boucher ne croit toutefois pas le revoir à Québec avant au moins un an.

L'ailier de 16 ans - il peut aussi jouer au centre - est demeuré dans le giron des Remparts durant les 48 heures permises par la NCAA, l'organisme qui régit le sport universitaire aux États-Unis. Le natif d'Andover pourra ainsi poursuivre sa réflexion sur son choix entre junior majeur canadien ou universitaire américain. Pour l'instant, il retourne en 11e du high school et devrait jouer dans la USPHL.

«Son père et lui ont été agréablement surpris de ce qu'on fait ici», estime Boucher. «Et il a réalisé qu'il pourrait jouer dès cette année, ce à quoi il ne s'attendait pas. Ils ont visité des prep schools et disent que ce n'est pas pour eux. Mais il voulait visiter des collèges avant de vraiment décider», poursuit le coach. Quercia rêverait d'évoluer pour les Terriers de Boston University.

«Au moins, c'est plaisant qu'il soit venu voir ce qu'on offre. La porte reste ouverte», résume celui qui a repêché Quercia en 12e ronde de la sélection régulière de juin, où la ligue oblige chaque équipe à choisir deux Américains. Son autre choix, Jack Hoey, ne s'est pas présenté.

«Il faut continuer de le faire, mais arrêter de penser qu'on va en avoir plusieurs», indique Boucher, à propos des efforts déployés pour attirer des patineurs du pays de l'Oncle Sam au nord de la frontière.

«La plupart de ceux qui viennent sont des fils de joueurs québécois qui sont partis jouer aux États-Unis avant de revenir», laisse-t-il tomber, sourire en coin. Son fils, Matthew Boucher, est né à Los Angeles alors qu'il portait le maillot des Kings dans la LNH. Il joue pour les Remparts.

Un de plus, sept de moins

Dès son arrivée au Complexe multidisciplinaire de L'Ancienne-Lorette, jeudi matin, Boucher s'est attelé aux premières réductions d'effectifs. Sept joueurs sont repartis avec leur poche sur l'épaule et leurs espoirs déçus.

Il s'agit du gardien de 18 ans Brady Labrecque et des attaquants Édouard Dugas (17 ans), Zachary Chicoyne (18), Kenneth Cohen (17), Charles Tremblay (19), Bruno Cheff (19) et Jason Latour (18). Dugas et Chicoyne sont des produits locaux de Québec. Cohen et Cheff viennent de l'Ontario.

Un autre Ontarien a fait son apparition dans l'alignement. Sean O'Brien est un centre de 17 ans de 6' et 150 livres ayant marqué 22 points en 48 matchs la saison dernière au sein de la ligue junior du Greater Ontario. Il s'amène à titre de joueur autonome.

Ce qui laisse environ 45 joueurs à la disposition de Boucher en vue des deux matchs préparatoires contre l'Océanic ce soir, à Rimouski, et demain, à L'Ancienne-Lorette. La jeunesse sera à l'honneur. Les vétérans comme le gardien Callum Booth et les défenseurs Nikolas Brouillard, Raphaël Maheux et Matt Murphy ne joueront pas dans le Bas-Saint-Laurent.

À cause de la rentrée hâtive des cégeps, la plupart des postes devront être pourvus en début de semaine prochaine, même si le premier match a lieu le 12 septembre.

Son frère aussi nerveux que lui

Guillaume Gauthier était nerveux à l'ouverture des camps d'entraînement du junior majeur. À cause de son arrivée chez le Phoenix de Sherbrooke, sa cinquième équipe en cinq campagnes dans la LHJMQ? Plutôt pour les débuts de son frère Jérémy chez les Remparts, avec qui l'aîné a évolué toute la saison passée avant d'être échangé, en juin. «Il était quasiment aussi stressé que moi que mon camp commence», a affirmé le cadet, hier, dans le corridor de l'aréna de L'Ancienne-Lorette. «On a passé tout l'été ensemble. Il m'a donné des trucs et m'a dit comment l'organisation est super, ce que j'ai remarqué par moi-même.» Le jeune Gauthier n'a que 15 ans. Il rentrera bientôt à Saint-Eustache auprès des Vikings, son club midget AAA. Mais d'ici là, il acquiert une première expérience junior tout en se remettant d'une péritonite subie début juillet. 

Pierre-Olivier Demers... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 3.0

Agrandir

Pierre-Olivier Demers

Le Soleil, Erick Labbé

De partisan à joueur

Il y a 10 ans, Pierre-Olivier Demers s'assoyait dans les tribunes du Colisée pour applaudir les exploits des Alexander Radulov, Angelo Esposito et Marc-Édouard Vlasic. Le voilà aux portes d'avoir son propre casier dans le vestiaire du Centre Vidéotron. «Les Remparts, c'est l'équipe que j'ai soutenue toute mon enfance! Juste de m'entraîner sur la glace du Colisée l'an passé, même devant des estrades vides, c'était incroyable», admet le défenseur de 17 ans originaire de Saint-Étienne-de-Lauzon. En 2014, le produit des Commandeurs de Lévis avait été le dernier arrière retranché. Et avec le retour de sept ou huit défenseurs, les postes se font encore rares à la ligne bleue. «Je me suis entraîné comme un malade pour être prêt et réussir à me tailler une place. Je peux commencer comme défenseur pas établi, mais d'ici Noël, je vais travailler assez fort pour réussir à les tasser dans l'alignement. Je n'ai qu'une chose à faire, essayer d'être sur la glace.» 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer