Raphaël Maheux récolte ce qu'il a semé

Après avoir été réserviste tant à la défensive... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Après avoir été réserviste tant à la défensive qu'à l'attaque, Raphaël Maheux a fait sa place dans le premier quatuor de défenseurs des Remparts la saison dernière, une progression qui lui a valu une invitation pour participer au camp de développement de l'Avalanche du Colorado, en juillet. Il sera également présent au camp des recrues en septembre.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Joueur le plus amélioré des Remparts la saison dernière, le défenseur Raphaël Maheux est passé, en à peine quelques mois, de réserviste évoluant tantôt à l'arrière, tantôt à l'avant, à membre du premier quatuor de défenseurs de l'équipe hôte de la Coupe Memorial.

Cette progression du Beauportois de 19 ans n'a pas échappé aux hommes de hockey de l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy et Jérôme Mésonéro (dépisteur amateur), qui étaient présents au tournoi de la Coupe Memorial, en mai. Ils ont invité Maheux au camp de développement de l'équipe, en juillet.

«C'est par Jérôme que j'ai eu l'invitation. Il m'avait rencontré un peu avant le repêchage [de la LNH]. Il m'avait invité au camp, si je n'étais pas repêché ailleurs. Et il m'a rappelé tout de suite après le repêchage», a raconté Maheux, qui se retrouvait à la position d'ailier gauche à la fin de sa première saison avec les Remparts en 2013-2014. Depuis, il a non seulement convaincu Philippe Boucher de l'utiliser à sa position naturelle de défenseur, mais il est devenu un des piliers défensifs de l'équipe.

«Je récolte un peu ce que j'ai semé. Je pense que l'année passée, j'avais commencé avec un gros entraînement. J'étais arrivé prêt au camp. J'ai eu une bonne saison», a noté Maheux, qui a été ignoré à ses deux années d'admissibilité au repêchage de la LNH.

Sa persévérance aura donc été récompensée, lorsqu'il s'est joint aux espoirs de l'Avalanche, dont quelques confrères de la LHJMQ (Nicolas Meloche, Alexis Pépin, Julien Nantel, etc.), au début juillet, à Denver. «C'était du power skating, de l'entraînement, des tests physiques et des activités comme une chasse au trésor à travers la ville.

«Je ne suis pas arrivé là au sommet de ma forme, parce qu'on avait joué jusqu'à la fin mai. J'ai pris deux semaines de congé, je me suis entraîné deux semaines et je suis reparti tout de suite. Le plus tough, c'était l'altitude et respirer quand il faisait chaud», a raconté le défenseur aussi fiable défensivement qu'allumé offensivement, comme en fait foi une fiche de 6 buts et de 20 passes, assortie d'un différentiel de + 7, en 2014-2015.

Rendez-vous raté

Arrivé à Québec à l'occasion de l'un des premiers échanges de Boucher chez les Remparts en 2013, l'ancien choix de deuxième ronde des Cataractes en 2012 n'a jamais été dirigé par Patrick Roy. Il a toutefois côtoyé l'ancien Diable rouge en chef, au Colorado.

«On avait Joe Sakic, Patrick Roy et Adam Foote, qui étaient là. On a aussi eu accès à leur environnement de développement, avec les nutritionnistes entre autres. On a vu beaucoup de choses et on a appris beaucoup de choses. C'était très intéressant», a estimé l'arrière de 6'1" et de 216 livres.

Lorsque mis à l'épreuve, le défenseur pense avoir bien répondu. Si bien, en fait, qu'il a été invité à participer au camp des recrues de l'équipe, qui débutera le 12 septembre, jour du premier match des Remparts au Centre Vidéotron. Un rendez-vous raté. Sauf qu'il aura d'autres occasions de fouler la glace du nouvel amphithéâtre. Le camp de l'Avalanche, lui, ne passera peut-être qu'une fois.

À son retour, Maheux entend, à sa quatrième saison dans la LHJMQ, jouer son rôle de leader chez les Remparts.  «On va vouloir faire mentir le monde qui nous voit dans les derniers. Moi, je le vois autrement. On a une bonne brigade défensive, on a repêché un Euro [Impose] qui est excellent. Je pense qu'on peut causer des surprises.»

Gentile a déjà son casier

Il n'aura fallu que deux jours à l'attaquant néo-écossais Derek Gentile, première sélection des Remparts en juin (4e ronde, 70e au total), pour convaincre Philippe Boucher de lui attribuer un casier dans le vestiaire de l'équipe.

Taillé sur le modèle du champion marqueur en titre de la LHJMQ Conor Garland, le petit centre de 5'7" et de 160 livres, un produit de la Rothesay Netherwood High School (Nouveau-Brunswick), d'où est également issu le défenseur Ross McDougall, a épaté la galerie par l'étendue de ses habiletés. Il ne s'attendait toutefois pas à être la première recrue du camp d'entraînement à percer l'alignement des Remparts.

«Je me sentais déjà bien, mais disons que la nouvelle me rend encore plus heureux! [...] En m'amenant au camp, c'était mon intention de faire l'équipe dès cette année, mais je ne savais pas si j'y parviendrais. Je suis fou de joie que l'entraîneur pense que je puisse remplir un rôle dans cette équipe!»

D'abord désireux de préserver son admissibilité aux collèges américains, l'attaquant de 16 ans est revenu sur sa décision, préférant tenter sa chance chez les Remparts. «Ma famille et moi avons décidé que les Remparts seraient la meilleure option pour moi, en tant que joueur et qu'étudiant. De cette façon, je vais pouvoir continuer d'aller à l'école et de jouer au hockey», a-t-il expliqué, avant de passer un coup de fil à sa mère, afin de lui annoncer la nouvelle.

L'expérience de McDougall, qui a progressivement intégré l'alignement des Remparts la saison dernière, a contribué à la réflexion de Gentile. «Il est un bon ami à moi. Il n'avait que de bons mots pour l'organisation et les partisans et la ville. Il a rendu ma décision de vouloir jouer pour l'équipe plus facile. Ça aide, quand on a un leader pour nous montrer le chemin», a laissé entendre l'auteur de 34 buts et de 26 passes en 42 matchs, la saison dernière.

Partager

À lire aussi

  • Raphaël Maheux, la surprise de la mi-saison

    Remparts

    Raphaël Maheux, la surprise de la mi-saison

    À l'approche de la mi-saison, le défenseur Raphaël Maheux s'avère la plus belle surprise chez les Remparts de Québec. Fiable en défensive, capable de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer