• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Remparts 
  • > Matthew Quercia à Québec pour voir ce que les Remparts ont à lui offrir 

Matthew Quercia à Québec pour voir ce que les Remparts ont à lui offrir

L'entraîneur-chef Philippe Boucher a accueilli une cinquantaine de... (LE SOLEIL, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'entraîneur-chef Philippe Boucher a accueilli une cinquantaine de joueurs au 19e camp des Remparts, mardi. L'attaquant Jesse Sutton et le défenseur Ross McDougall sont de ceux qui seront appelés à jouer un plus grand rôle au sein de l'équipe, cette saison.

LE SOLEIL, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quarante-huit heures. C'est tout le temps que l'attaquant Matthew Quercia aura pour décider s'il se joint aux Remparts ou conserve son admissibilité aux collèges et retourne évoluer au sud de la frontière, selon les règles établies par la NCAA.

Seul Américain à avoir accepté l'invitation des Remparts, l'ailier gauche de 16 ans a, contrairement à la majorité de ses compatriotes, décidé de venir constater de visu ce que la LHJMQ, et plus particulièrement les Remparts, ont à lui offrir.

«Je sais que c'est une bonne équipe, qui a très bien fait l'année passée. Une couple d'autres équipes m'ont contacté, mais les Remparts ont fait un meilleur travail pour me communiquer des informations au sujet de la LHJMQ. Ça m'a donné envie de venir voir de quoi il en retournait», a fait savoir l'attaquant de 6'1" et de 175 livres qui a impressionné le personnel hockey des Remparts, avec ses premiers coups de patin au Centre multidisciplinaire de L'Ancienne-Lorette, mardi.

Selon Quercia, qui s'est amené dans la capitale - à ses frais - en compagnie de son père, la décision qui se profile devant lui était suffisamment importante pour qu'il souhaite avoir tous les éléments en mains afin de mener sa réflexion. Ce à quoi l'entraîneur-chef Philippe Boucher l'a encouragé.

«Son père a joué au hockey. Il connaît ça. Je lui ai dit de prendre le temps d'évaluer son garçon sur deux jours. On va se rassoir ensemble jeudi. On va rapidement voir, lui et moi, où il tombe dans notre alignement. C'est sûr qu'il nous a toujours dit qu'il avait plus de chances de venir l'année prochaine que cette année, mais il est ici. C'est un gros bonhomme. Ç'a l'air d'un jeune mature. C'est ça qui est excitant. Contrairement à d'autres, il est venu», s'est réjoui Philippe Boucher.

Ce dernier entend bien profiter du temps qu'il passera en compagnie du joueur natif d'Andover (Massachusetts) pour lui faire valoir les bons côtés d'évoluer avec les Remparts.

«Il va pouvoir voir ce qu'on a à lui offrir, le Centre Vidéotron. Il va voir comment on fait les choses, que même si on est dans un environnement francophone, beaucoup de choses se font en anglais. Je pense qu'on va pouvoir le mettre à l'aise», a estimé l'entraîneur.

Des options sur la table

De son côté, Quercia affirme avoir plusieurs options sur la table. Ayant encore deux années d'école secondaire à terminer, celui qui rêve d'évoluer à Boston University peut encore repousser sa décision. D'autant plus qu'il a reçu une invitation pour le camp du Thunder de Bloomington dans la USHL. Quelques équipes de la USPHL l'ont également approché.

À l'instar de plusieurs bons amis, il a toutefois été curieux de voir comment les choses se passent dans la Ligue canadienne de hockey.

«J'avais beaucoup entendu parler de la LCH dernièrement. J'ai quelques amis qui ont été repêchés ici, soit Ethan Destefani [Moncton], Alexander Steeves [Gatineau], qui était mon coéquipier l'année dernière, et Cam Askew [Moncton]», a-t-il expliqué.

Si l'idée du joueur n'est pas encore faite quant à la suite des choses, celle du directeur général des Remparts, elle, est déjà arrêtée. Ayant vu Quercia patiner pour la première fois lors de l'entraînement de mardi après-midi, Boucher le croit capable de relever le défi d'évoluer à 16 ans dans la LHJMQ.

«Je ne l'avais jamais vu jouer avant et tu peux voir que c'est un gars qui a des habiletés pour jouer junior majeur. À 16 ans, il a déjà un bon physique. On va faire le mieux qu'on peut [pour le convaincre] avec le temps qu'on a avec lui, mais c'est sûr que c'est un temps limité», a-t-il rappelé.

***

Quelques joueurs s'illustrent

Afin de permettre aux nouveaux de s'illustrer, plusieurs vétérans - les Brouillard, Booth, Murphy, Dutra, Boucher et Turcotte -, ont obtenu congé, à l'occasion du premier match intra-équipe des Remparts, mardi. Remporté 3-1 par les Blancs, le match a permis à plusieurs de se mettre en évidence, notamment l'attaquant Gaël-Mukeba Lubwele, qui en est à son troisième camp avec l'équipe.

«C'est le fun de voir ça. Il y a des gars, quand ils avancent en âge, et que ce sont tous des joueurs plus jeunes, tu le vois qu'ils sont un petit peu plus dominants. Mais il a bien fait ça. J'ai beaucoup aimé Sutton aussi. On avait hâte de voir de quoi il aurait l'air. J'ai bien aimé ce qu'il nous a donné», a noté Boucher, qui a également aimé les prestations des Marc-Olivier Lantin, Matthew Quercia, Nicolas Hébert (deux buts), Massimo Carozza, Lucas Thierus, Auguste Impose et Raphaël Maheux. 

***

Boucher impressionné

L'entraîneur-chef des Remparts Philippe Boucher était impatient de voir évoluer deux des sélections de l'équipe au repêchage de juin, l'attaquant néo-brunswickois Derek Gentile (5'7" et 160 livres) et le défenseur originaire de Halifax Christian Huntley (5'9" et 153 livres). Il n'a pas été déçu.

«J'ai été impressionné par Huntley et Gentile. Ce sont deux jeunes de qui j'avais entendu beaucoup de bien de Christian [Vermette, dg adjoint] et Marc-André [Roussel, dépisteur]. On aime leur sens du hockey. C'est sûr que ce ne sont pas des gros gabarits. Gentile a beaucoup d'habiletés et un bon sens du hockey. Je pense que c'est un joueur qui peut jouer avec nous autres. Un moment donné, ça va nous prendre des joueurs offensifs», a-t-il indiqué. 

***

En vitesse...

  • Deux anciens attaquants des Remparts ont obtenu des contrats professionnels, mardi. Le centre Marc-Olivier Roy, un choix de deuxième ronde des Oilers d'Edmonton en 2013, a été mis sous contrat par la filiale de cette formation dans la Ligue américaine, les Condors de Bakersfield. L'ancien capitaine des Remparts Kurt Etchegary a pour sa part signé une entente avec le Walleye de Toledo, une filiale des Red Wings de Detroit, dans la ECHL...
  • Toujours importuné par une blessure ligamentaire au genou subie la saison dernière, le défenseur Simon Boudreau n'a pas terminé l'entraînement sur glace, mardi. «Il est encore en voie de guérison de sa blessure de l'année passée. Il faut faire attention en début de camp», a indiqué Philippe Boucher.  

Partager

À lire aussi

  • Remparts: l'Américain Quercia dit non

    Remparts

    Remparts: l'Américain Quercia dit non

    Huit joueurs ont quitté le navire des Remparts, jeudi, mais un seul de son plein gré. L'attaquant américain Matthew Quercia a décidé de rentrer au... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer