Repêchage de la LHJMQ: les Remparts ont multiplié les choix tardifs

Le dg des Remparts, Philippe Boucher, pose en... (La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Le dg des Remparts, Philippe Boucher, pose en compagnie de son choix de cinquième ronde, Mikaël Robidoux, d'Olivier Garneau et de son fils Matthew Boucher, qu'il a acquis vendredi dans une transaction avec les Voltigeurs de Drummondville.

La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Ayant amorcé la journée avec sept choix en main, les Remparts ont finalement réclamé 13 joueurs lors du repêchage de la LHJMQ, qui se tenait pour une deuxième année consécutive, au Palais des sports Léopold-Drolet de Sherbrooke, samedi.

Échouant dans sa tentative d'acquérir un choix de première ronde, Philippe Boucher a ainsi pu conserver les services de ses défenseurs Matt Murphy et Nikolas Brouillard, qui étaient tous deux sur le marché. La possibilité que ces derniers évoluent chez les professionnels la saison prochaine a peut-être effrayé les intéressés, croit le dg des Remparts.

Seul le vétéran de 20 ans Guillaume Gauthier s'est retrouvé sous d'autres cieux. «À partir du début, on a essayé de s'avancer. On aime nos joueurs et les offres étaient plus ou moins là pour nos vétérans de premier plan. De notre côté, on est contents de les garder.

«On veut aussi avoir des travaillants et des joueurs de caractère. Et c'est un peu ça qu'on a fait plus loin dans le repêchage», a ajouté Boucher. «On en a de tous les genres, des petits, des moyens, des grands, des joueurs physiques, des joueurs habiles, des joueurs qui vont jouer avec nous autres l'année prochaine et des joueurs à qui on va donner le temps de se développer.»

Classé 63e par le Centre de soutien au recrutement (CSR) de la LHJMQ, l'attaquant Derek Gentile (Rothesay Netherwood School, Nouveau-Brunswick) était encore disponible au moment où les Remparts ont effectué leur première sélection, en quatrième ronde (70e au total). Coéquipier du défenseur Ross MacDougall avant les Fêtes, l'attaquant de 5'7" et de 160 livres considérait la possibilité d'évoluer aux États-Unis avant d'apprendre sa sélection par Québec.

«Les Remparts de Québec ont tellement un bon programme et c'est tellement une belle ville que ce serait difficile de regarder dans une autre direction», a fait savoir Gentile par voie téléphonique, puisqu'il n'a pas assisté à la séance de sélection.

Le natif de Sydney (N.-É.) n'a pas mis de temps à recevoir les félicitations de MacDougall, avec qui il pourrait être réuni à Québec, dès l'automne. Décrit par Boucher comme un compétiteur possédant un bon sens du hockey, Gentile se croit en mesure d'apporter immédiatement sa contribution aux Diables rouges.

«Je pense que je me défends bien à chaque extrémité de la patinoire. J'aime penser que je suis un bon coéquipier. Je pense à l'équipe avant de penser à moi-même», a soutenu celui qui s'entraîne l'été avec Logan Shaw, un ancien Remparts qui évolue pour le Rampage de San Antonio (LAH), club-école de l'Avalanche du Colorado.

Une banque d'espoirs

N'ayant pas pu frapper le coup de circuit espéré en première ronde, Boucher a compensé en mettant la main sur plusieurs sélections tardives, à la suite d'une transaction avec le Drakkar de Baie-Comeau, qui lui a permis de faire le plein d'espoirs. Ces derniers pourront lutter pour des postes au camp d'entraînement, qui s'amorcera le 11 août.

Les attaquants Mikaël Robidoux (5e ronde), Alexandre Larose (6e ronde), Matthew Pietroniro (8e ronde), Marc-Olivier Lantin (9e ronde) et Jérémy Gauthier (13e ronde), frère de Guillaume, ont été sélectionnés. Les défenseurs Christian Huntley (7e ronde), Alec Richer (9e ronde), un produit des Cyclones de Québec, Étienne Verret (13e ronde) et Ismaël Prudent (14e ronde) ont également été choisis. Le gardien Samuel Cardinal (12e ronde) se joint finalement à l'organisation.

****

Attirer les Américains au camp

Les Remparts ont conclu leur journée de travail en repêchant, comme le veut une directive de la LHJMQ, deux Américains, soit les attaquants Matthew Quercia (New Hampshire Monarchs, 12e ronde) et Jack Hoey (Choate Rosemary, 14e ronde). Le dg Philippe Boucher a bon espoir de les attirer à Québec. «L'important, c'est de les amener chez nous pour le camp d'entraînement. On sait que ça va être difficile pour l'année prochaine, mais les invitations sont déjà lancées pour certains autres joueurs. On veut qu'ils viennent au camp, qu'ils se déplacent, qu'ils voient l'environnement, l'opportunité. À partir de là, on va les laisser prendre leur décision.»

Boucher fils à la table

Comme le veut la tradition, les Remparts avaient invité deux joueurs réguliers à venir accueillir les nouvelles acquisitions du dg Philippe Boucher, à la table de l'organisation, samedi à Sherbrooke. Après Anthony Duclair en 2014, c'était au tour d'Olivier Garneau et de Matthew Boucher, deux anciens partenaires de trio chez le Blizzard du Séminaire Saint-François désormais réunis à Québec, de souhaiter la bienvenue à leurs nouveaux coéquipiers. «Comme n'importe quel joueur, je vais arriver au camp prêt, dans le but de surprendre. Au monde qui pense que je suis là pour mon père, je veux leur montrer que je suis un bon joueur de hockey», a indiqué Boucher fils, dont l'acquisition des Voltigeurs, contre un choix de cinquièmeronde, a été confirmée, samedi. Dirigé par son père au niveau bantam, le petit attaquant est heureux de partager une autre saison avec le paternel. «Je sais à quoi m'attendre! Je connais mon père assez bien, mettons! J'ai hâte de voir, mais en tant que coach, je sais qu'il va être avec moi comme avec n'importe quel joueur», a affirmé l'ailier gauche de 18 ans, également impatient d'évoluer au Centre Vidéotron.

Les Gauthier en montagnes russes

La journée a été forte en émotions pour les frères Guillaume et Jérémy Gauthier. Alors que le premier était échangé des Remparts au Phoenix, le second faisait son arrivée chez les Diables rouges, après avoir été sélectionné au 13e tour. L'attaquant de 6' et de 177 livres du midget espoir (Mille-Îles) a été accompagné jusqu'à la table des Remparts par son grand frère. «Je pense qu'on devait vivre cette journée-là ensemble. C'est un moment incroyable. Je l'avais vécu quand Guillaume avait été repêché. Depuis ce temps-là, je voulais me faire repêcher, moi aussi. Aujourd'hui, c'est à mon tour», a raconté Jérémy, visiblement soulagé après la longue attente. Quant à l'ancien 24 des Remparts, il avait les yeux brillants d'admiration. «Je suis tellement fier de lui! Il part de loin. Il y a une couple d'années, je n'aurais jamais cru ça possible. Il a atteint son but. Première ronde ou 13e ronde, ça ne veut rien dire. Il a juste à être prêt pour le camp et tout va bien aller.»

Robidoux veut surprendre

Premier espoir des Remparts à enfiler chandail et casquette samedi, l'attaquant Mikaël Robidoux (Collège français, midget espoir) était emballé. «C'est une très belle organisation. J'ai vu le succès qu'ils ont eu cette année. Je suis très content de faire partie de cette organisation-là», a fait savoir le choix de cinquième ronde. Rapide et solide dans les trois zones, l'attaquant de 5'9" et de 175 livres pourrait causer la surprise au camp. «Il a vraiment les valeurs qu'on recherche. C'est un compétiteur, un gars qui a un bon sens du hockey, qui comprend bien la game. Il ne craint pas le trafic», a décrit le directeur général adjoint, Christian Vermette.

Dereck Baribeau... (Photo fournie par la LHJMQ, Vincent Éthier) - image 2.0

Agrandir

Dereck Baribeau

Photo fournie par la LHJMQ, Vincent Éthier

Les Foreurs voulaient Dereck Baribeau

Parmi les joueurs de la région de Québec, le gardien de but du Blizzard du Séminaire Saint-François Dereck Baribeau, cinquième choix au total, a été le premier à avoir obtenu la faveur d'une équipe de la LHJMQ. Les Foreurs ont transigé leurs premiers choix de première ronde en 2015 (13e au total) et en 2016 aux Islanders de Charlottetown, afin de pouvoir s'approprier le gardien de 6'4" et 171 livres originaire de L'Ancienne-Lorette.

«C'est spécial pour moi. Les Foreurs ont fait un échange pour venir me chercher. Qu'ils me veulent vraiment de même, c'est flatteur», a soutenu le longiligne portier, dont l'idole de jeunesse était Cristobal Huet. Déterminé à obtenir un poste à Val-d'Or dès l'automne, le cerbère a vu son travail facilité par le dg Alex Rouleau, qui a échangé le vétéran Keven Bouchard au Drakkar, en retour d'un choix de deuxième ronde, en 2017. Le premier joueur des Commandeurs de Lévis sélectionné, l'attaquant Louis-Filip Côté a quant à lui été réclamé par les Huskies de Rouyn-Noranda au huitième rang.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer