Coupe Memorial: Boucher estime avoir autant de chances que les autres

Malgré la défaite en finale de la Coupe... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Malgré la défaite en finale de la Coupe du Président, Philippe Boucher considère que les Remparts sont à leur place dans le carré d'as de la Coupe Memorial complété par Rimouski, Kelowna et Oshawa.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Coupe Memorial

Sports

Coupe Memorial

Les jeux sont faits! À partir du 22 mai, les Rockets de Kelowna, les Generals d'Oshawa, l'Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec s'affronteront au Colisée Pepsi, dans le but de décrocher le symbole de la suprématie au hockey junior canadien, la Coupe Memorial. »

(Québec) Au lendemain de la défaite en deuxième prolongation dans le match ultime de la finale de la LHJMQ, un sentiment de fierté habitait Philippe Boucher, même si la douleur était encore vive. «On aurait aimé soulever le trophée à Rimouski, on ne se le cachera pas, mais on a prouvé qu'on méritait d'être ici», a dit l'entraîneur-chef des Remparts de Québec à propos de la participation de sa troupe à la Coupe Memorial.

Même si les joueurs des Remparts étaient en congé, mardi, Boucher s'est pointé dans un Colisée Pepsi en chantier afin d'y tracer le bilan des derniers jours et d'établir la marche à suivre pour le tournoi à la ronde qui se mettra en branle, dès vendredi. Selon lui, les Diables rouges sont à leur place dans le carré d'as canadien complété par Rimouski, Kelowna et Oshawa.

«Je vais vous dire de quoi : ceux qui pensent qu'on rentre par la porte d'en arrière sont mieux de ne pas venir me voir avec ça. On a une bonne équipe, nous aussi, on rentre par la grande porte et on a autant de chances que les autres de gagner», a précisé celui dont le club s'est incliné en sept matchs dans une finale d'anthologie.

À la défense de ses joueurs

Les siens ont failli causer la surprise, poussant la série à sa limite. Un but de Michaël Joly en avantage numérique à 2:13 de la seconde période de prolongation a mis fin au débat, lundi soir, devant une foule survoltée à Rimouski.

«Je vais peser mes mots parce que je me le fais souvent remettre dans la face par la Ligue, mais je pense que le hockey doit se jouer à cinq contre cinq et je vais le redire une dernière fois. Ce n'est pas à moi de juger, mais c'est ça que ç'a [la punition] fait mal, comme la défaite dans le sixième match. Mais selon moi, le fait saillant de la série a été de voir des joueurs de 16 à 20 ans se défoncer à tous les matchs.»

Boucher garde ses joueurs en haute estime. Tout au long de la saison, plusieurs ont essuyé les critiques et négocié avec la pression qui accompagnait leur statut. À ceux qui leur prédisaient une élimination hâtive, les Remparts ont presque touché à la Coupe du Président.

«Ça fait plus mal d'avoir été aussi proche, on n'avait pas un doigt dessus, mais pas loin... Ça n'a pas été une année facile à cause de la Coupe Memorial. Il s'est dit beaucoup de choses sur les réseaux sociaux - et non pas médiatiquement - que je trouve regrettables. Je ne peux pas dire qu'on ne s'en est pas servi, et qu'on ne s'en servira pas encore, mais ç'a été difficile», a confié le père de famille en se portant à la défense de ses protégés.

Pas d'esprit de vengeance

L'entraîneur-chef des Remparts avait déjà la tête tournée vers la Coupe Memorial. Et sa troupe sera de retour au Colisée, mercredi, pour préparer la dernière aventure.

«Ce sera à nous de se regrouper pour un événement extraordinaire qui se tient à Québec. Nous avons joué 17 matchs [hors concours, saison et finale] contre Rimouski, il y en aura un 18e, peut-être un autre. Il n'y a pas un esprit de vengeance. Ils ont gagné la Coupe du Président, tant mieux pour eux. Nous, on veut remporter la Coupe Memorial et ils sont un obstacle sur notre chemin comme les deux autres équipes», ajoutait-il à propos du match d'ouverture contre les Rockets de Kelowna, les champions de la Ligue de l'Ouest.

Mince consolation pour Adam Erne, qui s'est vu... (Collaboration spéciale Rémi Sénéchal) - image 2.0

Agrandir

Mince consolation pour Adam Erne, qui s'est vu attribuer le trophée Guy Lafleur, remis au meilleur joueur des séries.  

Collaboration spéciale Rémi Sénéchal

Un honneur «amplement mérité» pour Erne

La remise du trophée Guy-Lafleur à Adam Erne au terme de la finale, lundi, était «amplement méritée», selon l'entraîneur-chef Philippe Boucher. Le numéro 73 des Remparts a bouclé la ronde éliminatoire du printemps avec une récolte de 21 buts et 30 points en 22 matchs pour hériter du titre de joueur par excellence. «Il a été constant du début à la fin, a marqué de gros buts, a été utilisé dans toutes les situations. Adam est un pro, il a prouvé qu'il en était un. Comme plusieurs joueurs, il voulait partir de Québec sur une bonne note et je pense qu'il l'a fait», a indiqué Boucher, en soulignant aussi la contribution des gardiens de l'Océanic (Louis-Philip Guindon et Philippe Desrosiers) et du défenseur Jan Kostalek, «qui a été l'un des meilleurs de la finale», a ajouté celui qui ne voulait pas juger le travail accompli pour bâtir cette équipe championne, disant seulement s'être donné totalement à la cause de l'Océanic pendant deux ans, comme il l'a fait à Québec avec les Remparts.  

Un petit mensonge

Philippe Boucher a admis avoir raconté un petit mensonge, lundi matin, en préparation pour le match ultime, mais ses joueurs ne lui en tiendront pas rigueur. «J'ai avoué aux gars [après le match] que je leur avais menti. Avant le match, je leur avais dit que la carrière junior de nos joueurs de 20 ans prenait fin avec le septième match, que la Coupe Memorial était un événement à côté. Mais c'est loin d'être fini! On le savait depuis le Gala des Rondelles d'or, l'an passé, qu'on avait la Coupe Memorial et personne ne s'est assis, on voulait gagner et on est là pour montrer aux jeunes d'avancer dans la vie. Rimouski l'a fait sur une courte période, nous on l'a fait toute la saison et le crédit revient aux joueurs.»  

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer