Finale Remparts / Océanic: bataille de champions mondiaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La LHJMQ a seulement fourni quatre joueurs à l'équipe canadienne junior, cette année. Mais ces quatre médaillés d'or du Championnat du monde se retrouvent en finale de la ligue. Deux de chaque bord.

«On va se parler après, mais pour l'instant, on va être ennemis», a laissé tomber Anthony Duclair, lundi matin, au terme du dernier entraînement des Remparts avant leur départ pour Rimouski, quelques heures plus tard.

L'ailier Duclair et le gardien Zachary Fucale, tous deux arrivés à Québec en janvier, le premier rétrogradé de la LNH par les Rangers de New York et le second échangé de Halifax, ont fait équipe durant les Fêtes avec l'arrière Samuel Morin et le centre Frédérik Gauthier, de l'Océanic. Associé aux Curtis Lazar et autres Max Domi, le quatuor québécois a joué un rôle-clé dans la première conquête dorée des juniors canadiens en six ans.

Ces liens uniques sont mis en veilleuse pour la durée du mois de mai. Même que nouvellement jumelé à Adam Erne et à Kurt Etchegary avec grand succès - le trio a combiné ses efforts pour 6 buts et 14 points dans la victoire décisive de 7-0 à Québec, mardi dernier -, Duclair a toutes les chances de se retrouver plus souvent qu'autrement sur la glace en même temps que Gauthier, que d'aucuns considèrent comme le meilleur centre défensif du circuit.

«Il est reconnu comme leur gars qui éteint l'attaque adverse, analyse Duclair. Il sera sûrement opposé à notre ligne. On le connaît bien, on regarde des vidéos, c'est difficile de jouer contre lui.» Sur Morin, un arrière format géant de 6' 7'' et 225 lb : «On sait qu'il est physique. Nous, on va continuer de jouer vite et physique.»

Spectateurs gagnants

Patron des Remparts, Philippe Boucher affirme que le grand gagnant sera le spectateur. «Les quatre sont à la veille de devenir pros et il va y en avoir d'autres sur la glace. Ça vaut la peine de se déplacer.

«Il va vraiment y avoir des bons joueurs, des gars avec un long pedigree, qui ont gagné avant. Ce sera une série très équilibrée avec énormément d'expérience de chaque côté», résume celui qui, en plus d'être entraîneur-chef et directeur général, n'hésite pas à se faire promoteur.

Pour un, Duclair estime qu'il s'agit de sa «dernière chance ici. Rendu à ce point, pour moi, c'est do or die», conclut l'espoir des Coyotes de l'Arizona, qui a été échangé par les Rangers à la date limite des transactions.

NOTES :

  • Les Remparts ne rentreront à Québec qu'après le deuxième match qui sera présenté au domicile de l'Océanic, vendredi soir.
  • Jérôme Verrier devrait revenir au jeu, tandis que Yanick Turcotte purge une suspension d'un match.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer