Wildcats 0 / Remparts 7: en finale par la grande porte

Kurt Etchegary a déjoué Alex Dubeau en fin... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Kurt Etchegary a déjoué Alex Dubeau en fin de première période pour donner aux Remparts une insurmontable avance de 5-0.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pulvérisant les Wildcats de Moncton par la marque de 7-0 au Colisée Pepsi, mardi soir, les Remparts ont balayé leur série de troisième ronde pour accéder à la finale de la Coupe du Président, neuf ans après leur dernière participation, en 2006.

Les deux entraîneurs-chefs, Philippe Boucher et Darren Rumble,... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Les deux entraîneurs-chefs, Philippe Boucher et Darren Rumble, se sont serré la main après le match.

Le Soleil, Yan Doublet

Le gardien des Remparts Zachary Fucale ... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.1

Agrandir

Le gardien des Remparts Zachary Fucale 

Le Soleil, Yan Doublet

C'est sous le regard d'un des piliers de cette formation victorieuse de la Coupe Memorial, Marc-Édouard Vlasic, que les joueurs de l'actuelle édition des Remparts se sont assurés d'une participation à la finale de la Coupe du Président, et ce, de manière expéditive.

Au coeur de ce triomphe, l'explosif trio formé des vétérans Anthony Duclair (un but et quatre passes), Kurt Etchegary (3-2) et Adam Erne (2-2) - qui ont tous inscrit des sommets personnels en séries, mardi -, a combiné ses efforts pour marquer cinq des six buts des Remparts, à forces égales. 

Le premier de la séquence - un filet du 73 des Remparts, Adam Erne, survenu à la 73e seconde de jeu! - a donné le ton au match, pour les hommes de Philippe Boucher, qui se sont forgés une insurmontable avance de 5-0, contre des Wildcats battus d'avance, en première.

Etchegary, lors d'avantage numérique en première, et Vladimir Tkachev, en début de troisième, ont complété le pointage. «Je suis vraiment fier de la performance de notre équipe et de notre gardien de but. Tout est mérité. Ça n'a pas été facile pour nous autres, le chemin pour se rendre là et je pense qu'on peut être fiers», a estimé Philippe Boucher.

La main heureuse

Ayant réuni sur un même trio Anthony Duclair et Adam Erne, à la suite des blessures à Marc-Olivier Roy et Jérôme Verrier, l'entraîneur-chef a eu la main heureuse. Étonnant qu'en quatre ans à Québec, et sous deux entraîneurs-chefs différents, les deux dynamos offensifs n'aient jamais évolué sur la même ligne!

«C'est arrivé un peu comme ça, lundi. Ce sont des gars qui avaient joué ensemble ici et là dans le passé, mais jamais pour des longues périodes. Mais il ne faudrait pas être surpris de les voir jouer ensemble lorsque la finale va commencer», a annoncé Boucher, dont la troupe devra attendre la fin de la série entre l'Océanic et les Foreurs avant de connaître son prochain adversaire.

Avec leur neuvième gain consécutif, les Remparts ont égalé un record de franchise pour la plus longue séquence victorieuse en séries, appartenant aux Harfangs de Beauport (1995-1996). Les Diables rouges ajoutent maintenant un nouvel objectif à leur quête mémoriale : la Coupe du Président. Un trophée qui n'a pas été remporté par une équipe de Québec depuis 1976.

«Il y a quatre chiffres dans notre chambre, dont 1976, qui est inscrit-là depuis longtemps. C'est un sujet qu'on a abordé subtilement en début de séries. C'est sûr que ce serait le fun, dans un building historique, de laisser notre trace pour longtemps. D'avoir une chance de jouer pour mettre une autre bannière dans le Colisée Pepsi, c'est quelque chose qui nous motive», a indiqué Boucher.

Pour y parvenir, les Remparts auront besoin que le voleur de grands chemins, Zachary Fucale, continue de multiplier les larcins. Avec 24 arrêts, mardi, l'espoir du Canadien a signé sa 46e victoire et son quatrième jeu blanc en séries dans la LHJMQ, qu'il a préservé au prix de quelques arrêts spectaculaires en fin de rencontre. «Mon but, ce n'était pas de faire les jeux de la semaine. Je voulais juste aider l'équipe», s'est contenté de commenter le portier.

Kurt Etchegary (3 buts et 2 passes, photo),... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Kurt Etchegary (3 buts et 2 passes, photo), Adam Erne ((2 buts et 2 passes) et Anthony Duclair (1 but et 4 passes) ont étourdi les Wildcats en première période, mardi soir.

Le Soleil, Yan Doublet

«C'est une super équipe»

La meilleure équipe a gagné la série, a admis Darren Rumble, après le match. «C'est une super équipe. Ils ont des joueurs fantastiques, surtout à l'avant», a dit l'entraîneur-chef des Wildcats. «On avait l'impression qu'à chaque fois qu'ils avaient une opportunité, ils marquaient.» Sans vouloir s'en servir comme une excuse, Rumble a remarqué que ses joueurs n'avaient jamais récupéré de leur série précédente. «Nos joueurs voulaient bien faire, mais ils ne pouvaient pas. Nous avons été à la traîne tout au long de la série.» Il a aussi expliqué pourquoi il n'a pas retiré le gardien Alex Dubeau après les cinq buts accordés en première période. La raison est simple : c'était son dernier match en carrière dans le junior. «C'est un jeune homme extraordinaire. [...] Je lui ai parlé après la première... Je me souviens de ma dernière présence sur la glace comme professionnel. L'adversaire a marqué pendant que j'étais sur la glace et je me suis fait clouer sur le banc pour le reste du match. Je ne l'oublierai jamais. Je lui ai offert de le sortir du match, mais je lui ai dit : "Tu vas le regretter. Va t'amuser et finir ce que tu as commencé"», a raconté l'ancien joueur des Flyers et des Sénateurs.

En vitesse...

Blessé au haut du corps lors d'un contact avec Alex Dubeau, Jérôme Verrier n'a pas été en mesure de disputer la rencontre de mardi. «Je m'en suis rendu compte sur la mise au jeu suivante. Comme on était en avantage numérique, je n'ai pas voulu rester sur la glace pour ne pas nuire à l'équipe», a indiqué le 77, qui aurait revêtu l'uniforme s'il s'était agi d'un match critique, mardi... Outre Verrier, Marc-Olivier Roy (genou), Marcus Cuomo (genou), Ross MacDougall (malade), Jesse Sutton (réserviste) et Olivier Thibodeau (réserviste) ont également raté la rencontre... Deux combats ont marqué la première période. Lane Cormier a laissé tomber les gants devant Yanick Turcotte, alors que Vladimir Tkachev en a fait de même devant son ancien coéquipier Conor Garland... Turcotte s'est rebattu plus tard dans le match et a écopé d'une majeure pour avoir instigué le combat, d'une expulsion de match et d'une suspension automatique d'un match.

 Avec Jean-Nicolas Patoine

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer