Daryl MacCallum, héros inattendu

Daryl MacCallum, des Islanders de Charlottetown, présente le... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Daryl MacCallum, des Islanders de Charlottetown, présente le meilleur dossier chez les gardiens de la LHJMQ en séries avec une moyenne de buts alloués de 1,70 et un pourcentage d'arrêts de ,952.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Propulsé sous les projecteurs à la suite de la blessure de Mason McDonald, le gardien auxiliaire des Islanders de Charlottetown, Daryl MacCallum, a joué les héros en première ronde des séries, aidant son équipe à éliminer le Phoenix de Sherbrooke en six matchs. Pourra-t-il refaire le coup face aux Remparts?

Présentant le meilleur dossier chez les portiers de la LHJMQ en séries, MacCallum a littéralement joué les sauveurs, à la suite de la blessure au genou de McDonald, qui a mis un terme à la saison de l'espoir des Flames, dans le troisième match de la série huitième de finale.

«Je ne m'attendais jamais de me retrouver dans cette situation, mais une fois que j'ai obtenu cette chance, je me suis dit que j'étais aussi bien d'en profiter. Depuis, je me sens très confiant dans le filet et je pense que j'ai fait du bon boulot», a indiqué le natif de Charlottetown, qui a bouclé la première ronde avec une remarquable moyenne de 1,70 et un pourcentage d'arrêts de ,952.

Malgré une expérience se limitant à 24 matchs dans la LHJMQ, MacCallum s'estimait prêt à sauter dans la mêlée. «Je n'ai pas joué beaucoup cette saison, mais je me suis entraîné quotidiennement avec notre entraîneur des gardiens de but [Paul Drew] et il m'a beaucoup aidé. Il m'a bien préparé pour ce moment», a soutenu le portier de 19 ans, qui sera opposé à Zachary Fucale, ce soir.

Loin de crouler sous la pression, MacCallum se dit maintenant emballé à l'idée de se mesurer aux hôtes de la Coupe Memorial, au deuxième tour des séries. «Ce sera un gros défi, mais je suis plus excité que nerveux. Je suis certain que ce sera un bon match demain [aujourd'hui] et je suis curieux de voir comment ça va aller. Le Colisée, c'est le plus gros amphithéâtre de la ligue et un endroit exceptionnel où jouer.»

Faire preuve de discipline

Remplis d'assurance, les Islanders savent qu'ils devront être disciplinés s'ils veulent avoir une chance de l'emporter face aux Remparts. «Nous avons une grosse équipe très physique et ils ont des joueurs très talentueux. Il faudra garder un oeil sur eux. C'est pourquoi il faudra être très disciplinés. Dans notre série contre Sherbrooke, nous avons pris quelques pénalités, qui nous ont mis dans le trouble. Je pense que ce sera la clé», a analysé MacCallum.

Dans le camp adverse, on convenait jeudi - sans pour autant minimiser la perte de McDonald - que le gardien avait pris la relève avec brio, jusqu'à maintenant. «Plusieurs gardiens de but sortent un peu de nulle part et s'illustrent dans les séries. De ce qu'on a vu de leur gardien, il joue très bien depuis qu'il est là», a admis l'entraîneur-chef  Philippe Boucher.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer