La vitesse des Remparts contre la robustesse des Islanders

Le gardien Zachary Fucale, des Remparts, aura un... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le gardien Zachary Fucale, des Remparts, aura un rôle importants dans la série qui s'amorce demain au Colisée de Québec.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même assurés de participer au tournoi de la Coupe Memorial, fin mai, les Remparts de Québec ne prennent pas congé. Dès demain (19h), ils amorcent leur série quart de finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec face aux Islanders de Charlottetown, au Colisée de la Vieille Capitale. La vitesse des Remparts rencontre la robustesse des Islanders.

L'arme secrète MacCallum

Débarqués en provenance de Sherbrooke dans la journée de mardi, avant même de savoir qu'ils affronteraient les Remparts, les Islanders profitaient d'une deuxième journée de repos à Québec, hier. Leur entraîneur-chef a assisté au septième match contre Cap-Breton, au Colisée.

«Ils ont une équipe de talent : Timashov, Duclair, Erne, Tkachev, Roy, Gauthier, Verrier, Brouillard...» énumère Gordie Dwyer. «Et ils ont aussi beaucoup d'expérience avec Fucale, Murphy, Graves, Etchegary. On a un grand défi devant nous contre une équipe avec beaucoup de qualités. On a hâte!»

Dwyer est cet ailier robuste premier capitaine des Remparts à leur retour, en 1997-1998. Il a aussi porté l'uniforme des Harfangs de Beauport. Il vient de permettre au club de l'Île-du-Prince-Édouard de gagner une première série en 11 ans et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Son arme secrète : Daryl MacCallum. Midget AAA l'an passé à 17 ans, le portier a remplacé au pied levé le vétéran Mason McDonald, blessé au genou dans le troisième match contre le Phoenix. Sa saison est d'ailleurs terminée. La recrue fait depuis flèche de tout bois avec une moyenne de buts alloués de 1,70 et un taux d'arrêts de ,952, deux sommets de la première ronde. MacCallum ne comptait que 24 matchs d'expérience junior jusque-là, un seul avant cette saison.

«Daryl est un gardien de qualité avec beaucoup de caractère. Il est un jeune homme très travaillant», affirme Dwyer, à propos de celui qui avait conservé une moyenne de 4,65 et un taux de ,859 en saison. MacCallum avait bien gagné les deux derniers matchs réguliers de son équipe, mais avec des pointages de 6-5 et 7-6.

Les Islanders ont aussi été frappés par la gastro, dans les derniers jours. Ce qui fait dire à Dwyer que les succès de la première ronde reposaient sur l'effort de tout un chacun. «On a été fidèle à notre identité», résume-t-il.

  • Fiche en saison : 35-28-5, 9e position
  • Meilleur pointeur : saison, Sprong 88 pts; séries, Cobbold 8 pts 
  • Avantage numérique : saison 2es (25,8 %), séries 8es (21 %)
  • Désavantage numérique : saison 5es (79,8 %), séries 4es (83,3 %)

Des rivaux plus familiers

«Physiquement, les Islanders ont un des plus gros clubs de la ligue. Ils sont assez imposants», prévient le pilote des Remparts. Philippe Boucher énumère comme meneurs de ses prochains rivaux le vétéran défenseur Ryan MacKinnon et l'ailier de 6'5'' Ross Johnston, deux joueurs de 20 ans. «C'est une équipe avec beaucoup de caractère, à l'image de Gordie.»

Même si ses Remparts n'ont affronté les Islanders qu'à deux reprises cette saison, chaque équipe l'emportant sur la patinoire adverse, Boucher s'avoue plus familier avec ses rivaux de Charlottetown qu'il ne l'était avec les Screaming Eagles du Cap-Breton à l'aube de la première ronde éliminatoire.

Il connaît et apprécie ses homologues de l'Île-du-Prince-Édouard, l'entraîneur-chef Gordie Dwyer et le directeur général Grant Sonier. «Mais l'animosité et la rivalité va embarquer assez vite», assure-t-il, sourire en coin. «On l'a vu contre Cap-Breton, ça n'a pas été long.»

Boucher a passé une courte nuit après la victoire de 6-3 dans le septième et ultime match contre Cap-Breton, mardi soir. «Ç'a fait sortir l'émotion et le sentiment d'urgence de notre équipe. Ç'a fait sortir la pression. On ne parle jamais de la Coupe Memorial avec nos joueurs, mais ç'aurait été long six semaines juste à s'entraîner», admet celui qui ne déplore aucune blessure sérieuse dans ses rangs.

Le pilote se réjouit des performances offensives de Dmytro Timashov (3 buts, 7 aides), recrue de l'année dans la ligue, et d'Adam Erne (6 buts, 2 aides). Il a de plus souligné l'apport énergétique de son quatrième trio formé d'Olivier Garneau, Zachery Moody et Yanick Turcotte.

«Et même si Zachary [Fucale] n'a pas commencé la première ronde, j'aime comment il l'a finie», ajoute le coach, en hommage au vétéran gardien obtenu à fort prix aux Fêtes. Le deuxième match a lieu dimanche (14h), toujours à Québec.

  • Fiche en saison : 40-25-3, 4position
  • Meilleur pointeur : saison, Timashov 90 pts; séries, Timashov 10 pts
  • Avantage numérique : saison 6es (24,2 %), séries 11es (20 %)
  • Désavantage numérique : saison 6es (79,7 %), série 6es (80 %)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer