Les Remparts concentrés sur le début des séries

L'entraîneur Philippe Boucher ne veut pas que ses... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

L'entraîneur Philippe Boucher ne veut pas que ses Remparts se projettent dans l'avenir en pensant à la Coupe Memorial, mais qu'ils se concentrent plutôt sur leurs adversaires de la première ronde, les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si le Colisée Pepsi est tapissé d'affiches de la Coupe Memorial, l'entraîneur-chef Philippe Boucher veut éviter de parler du tournoi à la ronde qui se tiendra à Québec, du 21 au 31 mai. À l'approche du premier match des séries, les Remparts ne regardent pas plus loin que la prochaine rencontre.

«On veut jouer le plus longtemps possible et tout faire pour aller chercher la Coupe du président. Même si je parlais du mois de mai, ça ne donnerait rien. Des décisions ont été prises à Noël en fonction de ça, maintenant, et jouer le meilleur hockey que l'on peut», a raconté Boucher, qui ne veut pas que la date d'expiration de son club ne soit une distraction.

Des 16 équipes qualifiées pour les huitièmes de finale de la LHJMQ, il n'y a que les Remparts qui sont assurés de jouer encore à la fin mai. Boucher est convaincu que ses joueurs ne se projetteront pas tout de suite dans l'avenir.

«Le poids de la Coupe Memorial, il est plus sur mes épaules et celles de l'organisation que sur les joueurs. J'espère qu'ils ne pensaient pas à la Coupe Memorial, en fin de semaine à Rimouski, qu'ils n'y penseront pas, vendredi, et qu'ils vont parleront plus de Cap-Breton qu'à savoir si [Connor] McDavid ou Kelowna viendront à Québec. Qu'ils se concentreront là-dessus et non pas sur la Coupe Memorial.»

Étape par étape

Ancien joueur de la LNH, Boucher est d'avis que la ronde la plus difficile à franchir a toujours été la première. Avec le temps, une parité s'installe dans la LHJMQ, ce qui peut causer certaines surprises en ronde initiale.

«On n'a pas le choix d'y aller par étape. L'an passé, [Ryan] Graves l'a fait avec Val-d'Or, et ils ont remporté la Coupe du président. Il faut avoir cette approche et ne pas attendre qu'il arrive quelque chose. J'ai déjà remporté la Coupe du président [2003] comme joueur, je m'en souviens comme si c'était lundi. On va tout faire pour la gagner.»

Boucher apprécie l'esprit d'équipe qui s'est développé depuis l'arrivée de nombreux joueurs. Il aime aussi la manière de jouer de son équipe. Quelle sera la clé du succès pour les Remparts?

«Je l'ai répété toute la saison, on veut être rapide et physique; on est capable de l'être, il faut aussi afficher de la constance. Tout le monde pensait qu'on allait exploser quand [Anthony] Duclair est revenu, quand [Vladimir] Tkachev est arrivé, mais lorsqu'on ajoute six ou sept joueurs, il est normal que ça prenne du temps pour prendre ensemble. On a joué du bon hockey, on a beaucoup de vétérans, on est fin prêt.»

La LHJMQ a dévoilé le calendrier pour la série, lundi. Les deux premiers matchs auront lieu à Québec, vendredi et samedi, tandis que les trois suivants (si un cinquième était nécessaire) auront lieu à Sydney les mardi 31 mars, jeudi 2 avril et vendredi 3. Au besoin, les matchs 6 et 7 seraient disputés à Québec, les 6 et 7 avril (lundi et mardi). Pour la durée des séries, les Remparts invitent les amateurs à se vêtir en rouge.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer